Publicité

---

PNEUMOLOGIE

[2013-09-27] - Une nouvelle piste pour lutter contre le bacille de la tuberculose, microorganisme qui tue encore chaque année près de 1,5 millions de personnes à travers le monde, vient d'être ouverte par une équipe franco-britannique impliquant des scientifiques du CNRS, de l'Inserm, de l'Institut Curie et de l'Université Toulouse III – Paul Sabatier. Les chercheurs viennent de découvrir qu'un acide aminé, l'aspartate, est essentiel au développement du bacille car il constitue sa principale source d'azote. Ils sont parvenus également à établir le mécanisme grâce auquel la bactérie extrait l'aspartate de son hôte. Ces résultats, publiés le 29 septembre 2013 sur le site de la revue Nature Chemical Biology, pourraient permettre de développer de nouveaux antibiotiques ainsi que de nouveaux vaccins créés à partir de souches atténuées du bacille, incapables de s'approvisionner en aspartate.


[2013-09-17] - La mucoviscidose est une maladie génétique létale qui touche en France 1 enfant pour 4500 naissances. Une équipe internationale menée par des chercheurs de l'Institut fédératif de recherche Necker-Enfants malades (CNRS/Inserm/Université Paris Descartes)1, sous la direction d'Aleksander Edelman, vient de découvrir deux nouvelles molécules qui pourraient traiter les patients porteurs de la mutation la plus fréquente. À l'aide d'un criblage virtuel et d'expérimentations sur des souris et des cellules humaines en culture, les chercheurs ont pu sélectionner, parmi 200 000 molécules, deux composés permettant à la protéine mutée responsable de la maladie de se déployer et de remplir sa fonction. Ces résultats ont été récemment publiés en ligne dans la revue EMBO Molecular Medicine.


[2012-04-04] - Une strategie d'identification precoce dans les urgences s'impose pour identifier les cas prioritaires.


[2012-04-02] - L'asthme est une maladie chronique inflammatoire et respiratoire causée par une réactivité anormale contre des allergènes de l'environnement. Parmi les nouvelles pistes actuellement en développement, la vaccination est l'une des approches prometteuses. Dans une publication à paraitre dans la revue Human Gene Therapy, les chercheurs de l'Inserm et du CNRS (« Institut du thorax » CNRS/Inserm/Université de Nantes) décrivent un vaccin novateur contre un des allergènes les plus rencontrés chez les patients asthmatiques. L'administration directe du vaccin dans le muscle d'une souris asthmatique grâce à un nanovecteur réduit significativement l'hypersensibilité à l'allergène et la réponse inflammatoire associée.


[2010-12-22] - Une étude de Concordia examine la question dans un article du Physician and Sportsmedicine.


[2010-11-30] - Une nouvelle étude de l'Université de Montréal évalue l'usage et l'innocuité des médecines parallèles.


[2010-10-18] - Un nouveau vaccin conte la tuberculose renforce l'efficacité d'un vaccin effectué dans l'enfance et protège contre les souches bactériennes multirésistantes responsables de la maladie, un problème croissant dans le monde, selon une nouvelle étude chez l'animal.


[2010-09-14] - Une collaboration euro-asiatique de scientifiques impliquant tout particulièrement le CNRS, l'Institut Pasteur à Paris, l'Institut Pasteur de Corée à Séoul (IP Korea/Equipe Avenir Inserm (1)) et l'Université de Toulouse vient d'identifier dix gènes de virulence du bacille de la tuberculose. L'inactivation de ces gènes atténue le pouvoir pathogène du bacille. Cette découverte, publiée dans la revue PLoS Pathogens, permettra notamment de proposer des stratégies thérapeutiques inédites et de tester de nouveaux candidats-vaccins contre la tuberculose. Pour parvenir à de tels résultats en seulement deux semaines, les chercheurs ont d'abord mis au point une nouvelle technique de criblage. Cette méthode innovante, rapide et performante pourrait être facilement transposable à d'autres pathogènes intracellulaires.


[2010-06-25] - Sur le plan de l'ingénierie, le poumon humain est un modèle de performance. Sa surface, d'environ 70 mètres carrés chez l'adulte, est regroupée en une structure élastique dynamique pour pouvoir assurer un bon transfert de l'oxygène et du gaz carbonique. Dans ce numéro de Science, deux groupes indépendants rapportent, par des voies très différentes, des avancées importantes pour fabriquer un jour un poumon fonctionnel en laboratoire.


[2010-06-25] - D'autres scientifiques ont créé une structure de la taille d'une pièce de monnaie qui mime de nombreux aspects de la frontière entre les cellules épithéliales et les vaisseaux sanguins, tissus étroitement accolés dans tout le poumon.


[2010-02-08] - Des chercheurs de l'Institut Pasteur, du CNRS, de l'INRA et de l'université Paris-Sud11 publient dans la revue « SCIENCE » du 27 novembre 2009 la structure tridimensionnelle d'un complexe formé par l'ARN et une protéine du virus responsable de la bronchiolite. La structure de ce complexe éclaire sur la façon dont le virus se multiplie dans la cellule infectée. La bronchiolite virale atteint la majorité des enfants avant l'âge de 3 ans, souvent à l'occasion d'une épidémie, et peut être à l'origine d'hospitalisations chez les personnes âgées ou immunodéprimées. À ce jour aucun vaccin n'est disponible. Un virus homologue est aussi responsable d'une maladie respiratoire des jeunes bovins, causant de lourdes pertes économiques dans les élevages. La résolution de la structure fine de ce complexe ARN-protéine ouvre donc de nouvelles voies dans la recherche d'une thérapeutique pouvant bloquer la multiplication de ce virus.


[2009-07-27] - De la même manière que notre langue peut sentir des substances toxiques et nous éviter d'absorber des éléments nocifs, des chercheurs montrent que nos poumons peuvent aussi réagir à des composés dangereux qe nous avons inhalés.


[2009-07-21] - Le miglustat est une molécule actuellement en cours d'essai clinique de phase 2 par des patients atteints de mucoviscidose (1). Son potentiel pour traiter cette maladie a été découvert en 2006 grâce aux travaux de l'équipe de Frédéric Becq de l'Institut de physiologie et biologie cellulaires (CNRS/Université de Poitiers), financés par les associations Vaincre la Mucoviscidose, MucoVie66, La Pierre Le Bigaut et ABCF2. Dans de nouveaux travaux, publiés le 1er août 2009 dans American Journal of Respiratory Cell and Molecular Biology, les chercheurs montrent que le traitement quotidien et à long terme de cellules humaines mucoviscidosiques par de faibles doses de miglustat corrige les principales anomalies pathologiques. Ils ont ainsi de grands espoirs que le miglustat se révèle efficace chez les patients et devienne la première molécule pouvant traiter la maladie et non ses symptômes.


[2009-06-05] - Le CUSM dirige une étude internationale publiee dans the New England Journal of Medicine.


[2009-03-12] - Les femmes enceintes asthmatiques courent un risque plus grand d'accoucher avant terme ou de donner naissance à un bébé de petit poids si elles suspendent leur traitement contre l'asthme. La probabilité que les femmes asthmatiques souffrent d'hypertension durant la grossesse est également élevée.


[2008-12-19] - Montréal, le 15 décembre 2008 - La maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC) est la quatrième cause de décès au Canada. Bien qu'il s'agisse d'une maladie chronique inguérissable, des traitements efficaces existent pour en soulager les symptômes et en améliorer l'évolution.


[2008-12-15] - Bilan des données de janvier 2007 à Janvier 2008 de l’indicateur ImETS (Pr Bertrand Dautzenberg1)


[2008-01-07] - Les chercheurs de Hunter ont révélé qu’un antibiotique courant approprié peut améliorer la qualité des vies des patients souffrant d’un asthme compliqué, et peut aussi générer de considérables économies quant aux soins sanitaires.


[2008-01-07] - L’utilisation de la Rifapentine est déjà approuvée chez l’homme.


[2007-12-26] - Les médecins aux universités de Nottingham et de Leicester collaborent dans l’utilisation d’une technique de résonance magnétique afin de mettre en image et de quantifier les espaces d’air à l’intérieur des poumons — et les résultats de leur recherche pourrait mener à un lien entre la maladie durant l’enfance et la maladie dégénérative des poumons postérieure.


1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6
Publicité
Publicité
Les + lues: Actualités scientifiques

Plus encore:

---

Suivez nous...

google plus Facebook twitter Newsletter

---


---

Plan du site

Emploi