Publicité

---

Guide des Médicaments
XYLOCAINE 2 %, gel urétral en seringue préremplie

XYLOCAINE 2 %, gel urétral en seringue préremplie

Composition:



Chlorhydrate de lidocaïne monohydraté ... 2,132 g
Quantité correspondant en chlorhydrate de lidocaïne anhydre ... 2,000 g

Pour 100 g de gel.

Pour la liste complète des excipients, voir rubrique 6.1.


Forme pharmaceutique:



Gel urétral en seringue préremplie.


Indications therapeutiques:



Anesthésie locale de contact avant exploration en urologie.


Posologie:



La quantité maximale disponible est de 10 g.
Comme pour toute anesthésie urétrale, il est recommandé d'utiliser Xylocaïne 2 %, gel dès la première manœuvre, afin d'éviter un passage sanguin trop important de l'anesthésique à travers une muqueuse éraillée par des tentatives infructueuses.
Après désinfection soigneuse du méat urinaire avec un antiseptique doux, introduire doucement l'extrémité de la seringue dans le méat jusqu'à étanchéité après avoir suivi les instructions concernant la manipulation de la seringue (voir rubrique 6.6 ).
Chez l'homme
Injecter lentement le contenu de la seringue, sans forcer, par simple pression sur le piston.
Mettre en place une pince à verge pendant 3 minutes au niveau du sillon balano-préputial.

L'anesthésie est complète au bout de 5 à 10 minutes.
Chez la femme
Injecter lentement quelques grammes de gel dans l'urètre par simple pression sur le piston de la seringue.
Chez l'enfant

La quantité de gel administrée sera adaptée au poids de l'enfant et à la croissance du canal urétral.

La posologie est de 2 à 4 mg/kg de chlorhydrate de lidocaïne, soit une dose de gel de 0,1 à 0,2 g/kg de poids.


Contre indications:



· Hypersensibilité aux anesthésiques locaux à liaison amide.
· Porphyries.
· Epilepsie non contrôlée par le traitement.


Mises en garde:



Ne pas injecter.
Etre prudent en cas de muqueuse urétrale traumatisée ou inflammatoire au niveau de laquelle la résorption de la lidocaïne risque d'être plus rapide et plus importante.
L'attention des sportifs sera attirée sur le fait que cette spécialité contient un principe actif pouvant induire une réaction positive des tests pratiqués lors des contrôles antidopage.


Grossesse:



Sans objet.


Effets indesirables:



Réactions allergiques:
Les réactions allergiques (chocs anaphylactiques dans les cas les plus sévères) liés aux anesthésiques locaux à liaison amide sont rares.
La survenue d'un effet indésirable doit faire suspecter un surdosage.
Les réactions toxiques témoins d'un surdosage anesthésique local, peuvent apparaître dans deux conditions: soit immédiatement par surdosage relatif dû à un passage intraveineux accidentel, soit plus tardivement par surdosage vrai dû à l'utilisation d'une trop grande quantité d'anesthésique.
On pourrait observer:
Système nerveux central:
· nervosité, agitation, bâillements, tremblements, appréhension, nystagmus, logorrhée, céphalées, nausées, bourdonnements d'oreille. Ces signes d'appel nécessitent une surveillance attentive pour prévenir une éventuelle aggravation: convulsions puis dépression du SNC,
Système respiratoire:
· tachypnée puis dyspnée,
Système cardio-vasculaire:
· tachycardie, hypertension, dépression cardiovasculaire avec hypotension artérielle pouvant aboutir à un collapsus, troubles du rythme (extrasystoles ventriculaires, fibrillation ventriculaire), trouble de la conduction (bloc auriculo-ventriculaire). Ces manifestations cardiaques peuvent aboutir à un arrêt cardiaque.


Effets sur la conduite:



Sans objet.

Médicament précédent
Médicament suivant

> Mise à jour le 20 Mars 2012

Source : I-professionnel / ANSM

Publicité
Publicité
Les + lues: Actualités scientifiques

Plus encore:

---

Suivez nous...

google plus Facebook twitter Newsletter

---


---

Plan du site

Emploi