Publicité

---

MALADIES INFECTIEUSES

[2010-06-03] - Une étude expérimentale révèle que la lovastatine, médicament prescrit comme traitement de l'hypercholestérolémie, protége les animaux des effets mortels de la peste. Cette maladie infectieuse est recrudescente dans certaines régions du monde. Obtenus par des scientifiques de l'Unité de recherche sur les maladies infectieuses et tropicales émergentes (CNRS / Université Aix-Marseille 2), ces résultats sont publiés dans la revue PLoS ONE.


[2009-05-05] - Deux équipes de recherche marseillaises, dirigées par Didier Raoult, directeur de l'Unité de recherche sur les maladies infectieuses et tropicales émergentes (CNRS / IRD / Université de la Méditerranée) et par Rémi Charrel, virologue travaillant à l'Unité des virus émergents (IRD / Université de la Méditerranée) ainsi qu'au CHU La Timone, ont identifié l'origine insoupçonnée des lésions cutanées observées auprès d'une trentaine d'Européens, parmi lesquels vingt Français. Ces derniers ont contracté une infection virale liée à leur rat de compagnie. C'est la première fois qu'une transmission de ce type de virus, le cowpox, est décrite du rat domestique vers l'homme. Cette nouvelle maladie souligne les risques de zoonoses, maladies animales transmissibles à l'homme, associées à l'adoption de nouveaux animaux de compagnie. Ce travail vient d'être publié dans Emerging Infectious Diseases.


[2009-05-05] - Une équipe de chercheurs de l'Inserm, de l'Institut Pasteur de Bruxelles et du CNRS, coordonnée par Alain Baulard et Benoit Déprez, a élaboré un médicament qui rend le bacille de la tuberculose hyper-sensible au traitement antibiotique déjà existant. Les premiers essais chez la souris montrent que cette approche pourrait permettre de réduire d'au moins trois fois la quantité d'un des antibiotiques utilisé pour lutter contre la pathologie. A terme, cette stratégie a pour objectif d'éliminer les effets secondaires toxiques du traitement antibiotique et ainsi, d'augmenter son observance par les malades, clé de la guérison.Ces travaux viennent d'être publiés dans l'édition avancée en ligne de Nature Medicine.


[2009-03-24] - Un composé capable d'empêcher la formation de la paroi cellulaire de la bactérie responsable de la tuberculose s'avère un candidat prometteur pour lutter contre la pandémie actuelle de la maladie annonce une équipe internationale de chercheurs.


[2009-01-26] - Montréal, le 31 décembre 2008 - Les patients atteints de la forme dite latente de la tuberculose ne montrent aucun symptôme et ne sont pas contagieux; ils représentent néanmoins le principal défi pour le contrôle de la maladie. La dernière étude menée par le Dr Dick Menzies, de l'Institut de recherche du CUSM, décrit un nouveau traitement potentiel pour cette forme particulière de tuberculose. Elle a été publiée récemment dans le journal Annals of internal medicine.


[2007-04-23] - Eiken Chemical vient d'annoncer la mise au point d'un test pouvant détecter rapidement (en 1 à 2 heures) plus de 4 différentes maladies infectieuses, y compris le SRAS et la grippe aviaire.


[2003-02-10] - 10/02/03 - Un groupe de recherche international associant une équipe Inserm (unité Inserm 550 « Génétique humaine des maladies infectieuses ») et des équipes canadienne et vietnamienne, vient d’identifier un gène de prédisposition à la lèpre sur le chromosome 6 humain. La détection précoce des individus génétiquement prédisposés à cette maladie transmissible pourrait permettre d’adopter de nouvelles stratégies de prévention, en fonction du statut résistant ou susceptible des individus. Cette étude fait l’objet d’une lettre publiée dans la revue Nature Genetics de mars. Bénéficiant d’une publication anticipée sur internet ; elle est accessible dès aujourd’hui sur le site http://www.nature.com/ng/.


[1997-11-04] - Grâce à un consortium international - 28 laboratoires européens, financé par la Commission Européenne dans le cadre du programme "Biotechnologies", 7 laboratoires japonais, 2 américains et 1 coréen - le génome de la bactérie Bacillus subtilis a été entièrement séquencé. Ce résultat marque une avancée notable, tant sur le plan fondamental qu'appliqué : Bacillus subtilis est , en effet un modèle de choix pour l'étude de certaines bactéries pathogènes.


[1997-09-04] - Une souche de Yersinia pestis, bactérie responsable de la peste, multirésistante aux antibiotiques vient d'être décrite par trois équipes pasteuriennes : à l'Institut Pasteur de Madagascar, le Laboratoire Central de la Peste, dirigé par le Dr Suzanne CHANTEAU, et à l'Institut Pasteur à Paris, le Centre National de Référence et Centre Collaborateur de l'OMS pour les Yersinia, dirigé par le Dr Elisabeth CARNIEL et le Centre National de Référence pour la Résistance aux Antibiotiques - Unité des Agents Antibactériens, dirigés par le Pr Patrice COURVALIN.


[0000-00-00] - Des souris infectées de prions et souffrant de maladies inflammatoires chroniques des reins se débarrassent de prions dans leur urine, annonce un groupe de scientifiques dans une nouvelle étude.


1 - 2
Publicité
Publicité
Les + lues: Actualités scientifiques

Plus encore:

---

Suivez nous...

google plus Facebook twitter Newsletter

---


---

Plan du site

Emploi