Publicité

---

Actualités industrie santé
2018-03-26

Voluntis et Roche réinventent l'accompagnement des patients atteints de cancer grâce aux solutions digitales

Voluntis et Roche réinventent l'accompagnement des patients atteints de cancer grâce aux solutions digitales

PARIS, 26 mars 2018 /PRNewswire/ -- D'importantes étapes ont été franchies dans la mise au point de ZEMY, solution compagnon digitale développée depuis 2015 par Roche Pharma France en partenariat avec Voluntis afin d'améliorer l'accompagnement des patientes atteintes de cancer du sein. La co-construction avec les différentes parties prenantes (patients, professionnels de santé, …) a été déterminante pour le développement des algorithmes et pour valider l'ergonomie de la solution.

Une étude clinique multicentrique est en cours de mise en place afin d'évaluer l'adhésion à ce type de solution de santé connectée d'une part et la qualité de vie des patients d'autre part. 

En parallèle, les 2 partenaires renforcent leur collaboration en étendant le développement du dispositif médical ZEMY à l'ensemble des tumeurs solides.

En phase avec la stratégie e-santé 2020 du Gouvernement, ZEMY participe au développement de la télémédecine en oncologie et répond à la nécessaire optimisation du parcours de soins des patient(e)s, particulièrement entre deux rendez-vous au centre de soins.

ZEMY est née de l'alliance des expertises complémentaires de la filiale française de Roche, leader mondial de l'oncologie, et de Voluntis, entreprise française pionnière des solutions compagnons digitales. C'est aussi la concrétisation d'une réflexion approfondie menée avec l'ensemble des acteurs du parcours de soins : associations de patients, institutions, directeurs de centres de soins, experts scientifiques, médecins généralistes et pharmaciens.

Le programme d'essais cliniques, une étape clé

Le premier essai clinique est en cours de mise en place dans 6 centres et prévoit l'inclusion de patientes traitées pour un cancer du sein. A l'initiation d'un traitement anticancéreux administré par voie orale et /ou parentérale (chimiothérapie et/ou thérapie ciblée et hormonothérapie), ces patientes sont équipées de la solution ZEMY leur permettant de traiter leurs symptômes pour une meilleure qualité de vie, en restant en contact avec leur équipe soignante entre chaque venue en milieu hospitalier.

Mené avec le même degré d'exigence que pour le développement d'un médicament, ce premier essai constitue une étape clé visant à : améliorer les connaissances sur l'utilisation de ZEMY au quotidien,
mesurer l'effet sur la qualité des relations entre les patientes et l'équipe soignante,
obtenir des données robustes sur les bénéfices d'une telle solution.
A ce jour, ZEMY est disponible uniquement dans le cadre de l'essai clinique.

Un accompagnement à distance sécurisé et une gestion personnalisée des symptômes

Initiée par l'équipe hospitalière, la solution compagnon ZEMY permet une gestion personnalisée des symptômes : diarrhées, nausées, vomissements, fièvre, fatigue, douleurs, hypertension artérielle, anxiété…

Cette solution à la croisée entre le numérique et le thérapeutique a déjà franchi plusieurs étapes avec succès.

En 2017, l'ergonomie de ZEMY a été évaluée auprès de patients de tous âges. Le fonctionnement des algorithmes a également été éprouvé et validé lors de tests auprès de nombreux professionnels de santé (oncologues et infirmier(e)s). Les retours sont très encourageants.

Deux interfaces ont été développées : une application mobile à destination des patients, leur permettant de renseigner manuellement leurs symptômes, ainsi qu'une plateforme web pour les professionnels de santé. Les données saisies par le patient sont automatiquement analysées grâce à des algorithmes. Des recommandations adaptées sont ainsi émises en temps réel, leur permettant de gérer au mieux les effets indésirables liés à leur traitement. Elles sont également transmises via une connexion sécurisée a? l'équipe soignante, qui peut ainsi assurer un suivi personnalise? a? distance.

Le développement de ZEMY a été réalisé sur la plateforme Theraxium, qui mutualise les fonctionnalités de tous les logiciels thérapeutiques de Voluntis et qui en opère l'exploitation technique, selon les standards de performance et de sécurité applicables aux dispositifs médicaux.

Pour garantir la qualité et la pertinence de la réponse apportée au patient, les algorithmes ont été créés selon les recommandations internationales des sociétés savantes en oncologie, comme l'ASCO (American Society of Clinical Oncology), l'EORTC (European Organisation for Research and Treatment of Cancer), ou l'AFSOS (Association Francophone des Soins Oncologiques de Support) et sont préalablement paramétrés pour chaque patient par le professionnel de santé.

Priorité à la sécurité des données

La sécurisation des données a fait l'objet d'une attention toute particulière. L'accès à l'application pour le patient est sécurisé, de même que l'accès à la plateforme digitale pour les professionnels de santé. Les données de santé sont stockées chez un hébergeur de données de santé à caractère personnel agréé par le ministère de la Santé. Le patient garde le contrôle de ses données, en totale adéquation avec la future réglementation européenne sur la protection des données personnelles.

Pierre Leurent, Président du Directoire de Voluntis : « Nous avons mobilisé nos complémentarités d'expertises pour co-développer une solution qui renforce la prise en compte des retours du patient, tout en lui offrant la possibilité d'être connecté avec son équipe soignante en toute sécurité. Nous sommes très heureux d'élargir notre collaboration avec Roche, leader mondial de l'oncologie, avec l'extension de ZEMY à tous les cancers solides. Ce partenariat permet de démontrer de façon rigoureuse à quel point un logiciel thérapeutique peut optimiser le parcours de soins du patient. »

Deux questions à Christine Lhomel, Responsable opérations médicales et relations scientifiques chez Roche Pharma France

Pouvez-vous nous expliquer pourquoi la filiale française de Roche a décidé de créer ZEMY ?

En tant qu'acteur de santé, notre ambition première, avec le développement de ZEMY, a été de mettre à disposition des patientes atteintes de cancers du sein, et à moyen terme de tous les patients atteints d'autres types de tumeurs, une solution compagnon fiable et simple à utiliser, qui leur permet d'améliorer au quotidien la gestion des symptômes liés à leur traitement anticancéreux, tout en maintenant un lien avec leur équipe soignante quand ils ne sont pas à l'hôpital.

Quelle est la première utilité de ZEMY ?

Cette solution compagnon digitale permet au patient de gagner en autonomie dans la gestion des effets indésirables liés à son traitement, en installant un suivi à distance de routine qui est rassurant. Le patient déclare les symptômes qu'il ressent : nausées, diarrhées, fatigue, syndrome mains-pieds… Les algorithmes permettent d'évaluer en temps réel la gravité de ces symptômes et d'apporter au patient des recommandations adaptées à sa situation, mais aussi des conseils personnalisés (activité physique, nutrition, soins de support…). ZEMY a aussi pour objectif de prévenir l'évolution péjorative des symptômes grâce à un système d'identification des patients nécessitant une action de la part de leur équipe soignante. En cas de situation critique, ZEMY invite le patient à composer ses numéros d'urgence qui ont été enregistrés lors de la consultation initiale.

La santé connectée ouvre de nouvelles perspectives pour améliorer le parcours de soins

Depuis 2016, le Gouvernement a lancé sa stratégie nationale e-santé 2020 pour accompagner les acteurs du système de soins dans le virage du numérique. En effet, l'informatisation des processus de soins contribue à leur qualité et à leur sécurité. L'émergence des objets connectés réinvente le suivi médical des patients.

En parallèle, l'augmentation du nombre de patients vivant avec une maladie chronique révèle un besoin d'innovations pour dépasser les difficultés de coordination entre professionnels et impliquer davantage les patients dans leur prise en charge. Faute de contacts réguliers avec l'équipe soignante ou par simple crainte de poser certaines questions, les patients font face à de nombreux besoins actuellement non couverts. La santé connectée est une opportunité pour répondre à de telles attentes.

La solution de santé connectée ZEMY s'inscrit dans cette démarche de transformation digitale au bénéfice d'un meilleur accompagnement des patients.

À propos de Voluntis

Voluntis développe des logiciels thérapeutiques pour aider les patients atteints de maladies chroniques à mieux gérer leur traitement au quotidien. Composées d'applications mobile et web, les solutions de Voluntis délivrent des recommandations personnalisées au patient et au professionnel de santé afin, par exemple, d'ajuster le dosage d'un traitement, d'en gérer les effets secondaires ou de surveiller des symptômes. Ces recommandations immédiates sont générées grâce à des algorithmes médicaux digitalisés s'appuyant sur des fondations scientifiques solides et encadrés par de multiples règles de sécurité. Véritables compagnons thérapeutiques, les solutions de Voluntis visent à augmenter la valeur des traitements ainsi qu'à déployer la télémédecine, suivi sur mesure mobilisant la collaboration entre le patient et son équipe soignante. Exploitant sa plateforme Theraxium, Voluntis a développé? des thérapies digitales pour la gestion du diabète, comme Insulia® et Diabeo®, et du cancer, comme eCO et Zemy. Voluntis est partenaire, notamment, de Roche, AstraZeneca, Sanofi et Onduo. Basé à Paris et Boston, Voluntis est membre fondateur de la Digital Therapeutics Alliance. Pour en savoir plus : http://www.voluntis.com.

A propos de Roche

Roche est la plus grande entreprise de biotechnologie dans le monde avec des médicaments différenciés dans les domaines de l'oncologie, de l'immunologie, des maladies infectieuses, de l'ophtalmologie et des affections du système nerveux central. Roche est également le numéro un mondial du diagnostic in vitro ainsi que du diagnostic histologique du cancer, et une entreprise de pointe dans la gestion du diabète. Depuis sa fondation en 1896, Roche mène des recherches pour prévenir, identifier et traiter au mieux des maladies, et apporter une contribution durable à la société. La société vise également à améliorer l'accès des patients aux innovations médicales en travaillant avec toutes les parties prenantes concernées. Trente médicaments développés par Roche font aujourd'hui partie de la Liste modèle de Médicaments Essentiels de l'Organisation Mondiale de la Santé, notamment des antibiotiques, des traitements antipaludéens et des anticancéreux permettant de sauver des vies. Pour la neuvième fois consécutive, dans le cadre des Dow Jones Sustainability Indexes (DJSI), Roche a été désignée entreprise la plus durable dans le secteur des produits pharmaceutiques, des biotechnologies et des sciences de la vie. Le groupe Roche, dont le siège est à Bâle, Suisse, opère dans plus de cent pays. En 2017, Roche comptait environ 94 000 employés dans le monde et a consacré 10,4 milliards CHF à la recherche et au développement, son chiffre d'affaires s'élevant à 53,3 milliards CHF. Genentech, aux Etats-Unis, appartient entièrement au groupe Roche, qui est par ailleurs l'actionnaire majoritaire de Chugai Pharmaceutical, Japon. Pour de plus amples informations, veuillez consulter http://www.roche.com.

Tous les noms de marque mentionnés sont protégés par la loi.

Logo - https://mma.prnewswire.com/media/490334/Voluntis_Logo.jpg

 




Article précédent
Article suivant

> Article écrit le par Voluntis

Cet article a été consulté: 16 fois

Notes :

Source : PRN-International Desk

Publicité

Contenu relatif

: dernières actualités

Publicité
Les + lues: Actualités scientifiques

Plus encore:

---

Suivez nous...

google plus Facebook twitter Newsletter

---


---

Plan du site

Emploi