Publicité

---

Actualités industrie santé
2017-04-04

Le vaccin anti-tau d'AXON présente le potentiel de traiter les patients souffrant de démence fronto-temporale

Le vaccin anti-tau d'AXON présente le potentiel de traiter les patients souffrant de démence fronto-temporale



VIENNE, April 4, 2017 /PRNewswire/ --

AXON Neuroscience a annoncé à l'occasion de la 13e conférence internationale sur les maladies d'Alzheimer et de Parkinson (AD/PD2017) que les résultats encourageants de l'essai clinique portant sur le vaccin anti-tau actif AADvac1 de la société ont démontré son potentiel thérapeutique dans la maladie d'Alzheimer et la démence fronto-temporale (FTD). En collaboration avec le Consortium FTLD allemand, AXON Neuroscience débute actuellement une étude pilote de phase I chez des patients souffrant de la variante non?fluente de l'aphasie progressive primaire (nfvPPA), un sous-groupe de la FTD. Pour la toute première fois, des patients atteints de la nfvPPA dans le monde entier auront la possibilité de participer à un programme clinique offrant le potentiel de modifier le cours de la maladie.

     (Logo: http://mma.prnewswire.com/media/485567/AXON_Neuroscience_Logo.jpg )      (Photo: http://mma.prnewswire.com/media/485566/AXON_Neuroscience_symposium.jpg ) Potentiel du vaccin anti-tau pour traiter la démence fronto-temporale  

Les données de l'étude de phase I d'AXON sur la maladie d'Alzheimer montrent que les anticorps produits par la vaccination avec AADvac1 pourraient reconnaître la protéine tau pathologique dans les cerveaux atteints par la maladie d'Alzheimer. Ces données suggèrent que la réponse des anticorps chez les patients peut stopper ou ralentir la progression de la maladie.

Pendant l'AD/PD 2017, Matej Ondrus, directeur médical d'AXON, a présenté une analyse supplémentaire de l'étude de suivi de phase I de 18 mois d'AXON, qui confirme directement que les anticorps produits par la vaccination avec AADvac1 pourraient reconnaître les protéines tau pathologiques également en cas de dégénérescence cortico-basale (CBD) et de paralysie supranucléaire progressive (PSP). Ces données montrent que les anticorps produits par le vaccin ciblent un dénominateur commun de l'AD et de la FTD, dans les deux cas la protéine tau étant le moteur de la maladie.

Matej Ondrus a également remarqué les nouveaux résultats encourageants de l'étude : « Au cours des 96 semaines d'étude, nous avons démontré que le vaccin est sûr et nous pouvons détecter les premiers signes de son efficacité thérapeutique. »Norbert Zilka, directeur scientifique d'AXON, a ajouté : « Nous avons observé une corrélation importante entre le nombre d'anticorps spécifiques dans le sang des patients traités et leur état cognitif. Les résultats reflètent bien nos données pré-cliniques. Nous sommes impatients de les confirmer dans le cadre de l'étude de phase II actuellement en cours sur l'AD. »  

Étude pilote de phase I sur la nfvPPA - un sous-groupe de la FTD 

Au cours du deuxième trimestre de 2017, en collaboration avec le Consortium FTLD allemand, AXON initie une étude pilote de phase I avec son vaccin anti-tau actif sur des patients atteints de la nfvPPA. Il n'existe actuellement pas de traitement modificateur de la maladie pour cette indication.

Au cours du colloque organisé par AXON à l'AD/PD 2017, le Prof. Markus Otto, qui dirige le Consortium FTLD allemand, a déclaré : « Nous étudions des patients souffrant de la FTD au Consortium FTLD depuis longtemps et c'est la première fois qu'ils reçoivent une perspective de traitement. Enfin, nous allons atteindre ce jalon important avec AXON pour ces indications, dont les besoins médicaux non satisfaits sont particulièrement élevés. »

Variante non?fluente de l'aphasie progressive primaire (nfvPPA) 

La variante non?fluente de l'aphasie progressive primaire est une maladie neurodégénérative du groupe des démences fronto-temporales, dans laquelle la pathologie de la protéine tau est l'un des moteurs principaux de la maladie. Au cours de la phase initiale de la maladie, les patients atteints de la nfvPPA présentent un déficit de langage isolé et important. On observe une déficience progressive du langage pendant la conversation ou la diction. D'autres fonctions cognitives et problèmes de motricité peuvent apparaître à mesure que la maladie évolue.  

AXON NEUROSCIENCE 

AXON Neuroscience est une société de biotechnologie au stade clinique développant des immunothérapies contre la protéine tau. Les chercheurs d'AXON Neuroscience travaillent beaucoup sur l'hypothèse de la protéine tau depuis plus de 25 ans. L'objectif d'AXON consiste à proposer un médicament modificateur de la maladie et un outil de diagnostic de la maladie d'Alzheimer et autres démences fronto-temporales et à offrir une solution complexe aux personnes souffrant de cette maladie dévastatrice.

CONTACT AUPRÈS DES MÉDIAS
Andrea Becker
AXON Neuroscience
+421-903-576-315
media@axon-neuroscience.eu


Article précédent
Article suivant

> Article écrit le par AXON Neuroscience

Cet article a été consulté: 60 fois

Notes :

Source : PR Newswire

Publicité

Contenu relatif

: dernières actualités

Publicité
Les + lues: Actualités scientifiques

Plus encore:

---

Suivez nous...

google plus Facebook twitter Newsletter

---


---

Plan du site

Emploi