Publicité

---

Actualités industrie santé
2016-11-25

La technologie d'isolation unicellulaire DEPArray™ permet aux chercheurs de développer un modèle de prédiction de la réponse au traitement chez les patients atteints d'un cancer pulmonaire

La technologie d'isolation unicellulaire DEPArray™ permet aux chercheurs de développer un modèle de prédiction de la réponse au traitement chez les patients atteints d'un cancer pulmonaire


Les profils génétiques des cellules tumorales circulantes peuvent prédire la résistance aux médicaments et les résultats cliniques
BOLOGNE, Italie, et SAN DIEGO, le 25 novembre 2016 /PRNewswire/ -- Menarini-Silicon Biosystems a annoncé aujourd'hui que la technologie d'isolation unicellulaire DEPArray™ de la société avait joué un rôle clé dans le cadre d'une étude menée par des chercheurs de l'Université de Manchester, visant à développer un modèle permettant de prédire si les patients atteints d'un cancer pulmonaire à petites cellules seraient sensibles ou résistants au traitement initial de chimiothérapie.

Comme l'a rapporté cette semaine la revue Nature Medicine, plusieurs scientifiques basés à l'Institut britannique de recherche en cancérologie de Manchester, à Manchester, au Royaume-Uni (CRUK MI), ont démontré que les profils génétiques trouvés dans les cellules cancéreuses à diffusion hématogène émanant de la tumeur du patient s'inscrivaient en corrélation avec les résultats cliniques. Les résultats de leur étude sur les cellules tumorales circulantes (CTC) « constituent un premier pas en direction de l'identification d'un biomarqueur objectif susceptible de définir la chémosensibilité [de la maladie] d'un individu avant le début du traitement. »

D'après la chercheuse en chef Caroline Dive, Ph.D., directrice adjointe et responsable principale du groupe au sein du CRUK MI, l'étude a permis d'identifier des différences génétiques dans les CTC à partir de patients différents, et a fourni un point de départ visant à comprendre la manière dont la résistance aux médicaments se développe dans le cadre de cette forme agressive de cancer.

« Le cancer pulmonaire a été peu étudié par rapport à d'autres types de cancer en raison des défis relatifs à la collecte de biopsies tumorales destinées aux analyses génétiques, » a expliqué le Dr Dive. « Notre étude démontre qu'à partir d'un simple échantillon sanguin il est possible d'enrichir puis d'isoler les cellules cancéreuses circulantes (CTC) individuelles des patients en utilisant le système CellSearch, puis la technologie DEPArray. Ce flux de travail permet d'effectuer l'analyse génétique des CTC avec précision et clarté, tout en nous permettant d'anticiper dans quelle mesure et pendant combien de temps les patients atteints d'un cancer pulmonaire à petites cellules peuvent répondre à la chimiothérapie. »

Biopsie des liquidesPar rapport à une biopsie tissulaire standard, la « biopsie des liquides » est un domaine en plein essor au sein duquel la technologie DEPArray occupe une place d'excellence en matière d'isolation précise et d'analyses génétiques ultérieures des CTC trouvées dans le sang. Ces cellules tumorales contiennent toutes les informations nécessaires pour comprendre les mutations génétiques d'un cancer, afin d'identifier les cibles moléculaires pour les thérapies personnalisées. Le formidable avantage de ce type d'analyse réside en ce qu'il permet aux médecins de suivre l'évolution de la maladie à temps grâce à une simple prise de sang.

Technologie DEPArrayDEPArray est l'unique plateforme de tri et d'isolation cellulaire basée sur les images qui génère des cellules pures, permettant aux chercheurs et aux cliniciens de mener des analyses moléculaires sur des cellules vivantes ou fixes grâce à la précision unicellulaire. Permettant de propulser l'analyse unicellulaire depuis le laboratoire jusqu'au chevet du patient, DEPArray vise à réaliser la vision de la médecine de précision — prévention et traitement des maladies en prenant en compte la variabilité génétique de chaque individu. La technologie isole et récupère des cellules individuelles ou des groupes de cellules tumorales à partir d'échantillons tissulaires, ainsi que des échantillons cellulaires à partir du sang, de l'urine, ou d'autres liquides organiques. En outre, cette technologie permet d'isoler les CTC qu'il est important d'identifier et de caractériser, plus particulièrement chez les patients dont il est difficile d'atteindre la tumeur primaire afin d'obtenir une biopsie tissulaire.

À propos de Menarini-Silicon Biosystems — Société de précision unicellulaireBasée à San Diego, en Californie, et à Bologne, en Italie, Menarini-Silicon Biosystems Inc., est une filiale en pleine propriété de The Menarini Group, société multinationale pharmaceutique, biotechnologique et de diagnostic, basée à Florence en Italie, qui réunit plus de 130 années d'expérience et compte plus de 16 000 employés répartis dans plus de 100 pays. La société fabrique et commercialise le système DEPArray, qui permet aux chercheurs d'identifier, de quantifier, et de récupérer automatiquement les cellules individuelles rares grâce à la précision unicellulaire.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.siliconbiosystems.com et suivez-nous sur Twitter @SiliconBio. Vous pouvez également consulter la vidéo fournissant plus d'informations sur les cellules tumorales circulantes, ainsi que sur les travaux du Dr Caroline Dive — www.youtube.com/watch?v=-sH0b9wirzg

CellSearch® est une marque déposée de Jannsen Diagnostics, LLC.  




Article précédent
Article suivant

> Article écrit le par Menarini-Silicon Biosystems

Cet article a été consulté: 66 fois

Notes :

Source : PRN-International Desk

Publicité

Contenu relatif

: dernières actualités

Publicité
Les + lues: Actualités scientifiques

Plus encore:

---

Suivez nous...

google plus Facebook twitter Newsletter

---


---

Plan du site

Emploi