Publicité

---

Actualités industrie santé
2016-03-10

Roche obtient une approbation au Japon pour son test v2 de mutation du RFCE cobas®

Roche obtient une approbation au Japon pour son test v2 de mutation du RFCE cobas®



Ce nouveau test offre une large couverture de mutations afin de détecter les mutations du RFCE chez les patients atteints d'un cancer du poumon non à petites cellules
PLEASANTON, Californie, le 10 mars 2016 /PRNewswire/ -- Roche (SIX : RO, ROG ; OTCQX, RHHBY) a annoncé aujourd'hui que le ministère japonais de la santé, du travail et des affaires sociales (MSTAS) avait approuvé le test v2 de mutation du RFCE cobas® pour une utilisation dans le cadre de diagnostics. Le test élaboré par Roche comprend une large couverture des mutations du gène du récepteur du facteur de croissance épidermique (RFCE) dans le cadre d'un ADN de tissu tumoral, et a été conçu pour détecter les mutations à la fois sensibilisatrices et résistantes des patients atteints d'un cancer du poumon non à petites cellules (CPNPC). Les patients atteints d'un CPNPC présentant une mutation du RFCE sont admissibles à des thérapies ciblant le RFCE, telles que Tarceva® (erlotinib), Gilotrif® (afatinib), et IRESSA® (géfitinib) en tant que traitement de première intention, et TAGRISSO™ (osimertinib) dans le cadre des lignes ultérieures de traitement.

« L'approbation au Japon du test v2 de mutation du RFCE cobas® témoigne de l'importance des tests moléculaires pour les thérapies ciblées, » a déclaré Uwe Oberlaender, directeur de Roche Molecular Diagnostics. « Dans la mesure où plus de la moitié des patients asiatiques atteints d'un CPNPC de stade avancé présentent une mutation du RFCE, le fait de connaître la mutation spécifique permet d'informer le clinicien sur le régime de traitement à prescrire et, plus important encore, sur les patients éligibles à une thérapie ciblée. »

Une étude récente publiée dans la revue Journal of Thoracic Oncology a révélé que 51,4 pour cent des patients asiatiques atteints d'un CPNPC présentaient des mutations du RFCE. Les directives cliniques actuelles, y compris celles du National Comprehensive Cancer Network (NCCN) aux États-Unis et de la Société européenne pour l'oncologie médicale (SEOM), recommandent le test de mutation du RFCE chez les patients atteints d'un CPNPC, avant d'administrer des thérapies ciblées.

À propos du test v2 de mutation du RFCE cobas®Le test v2 de mutation du RFCE cobas® s'appuie sur le succès du test de mutation du RFCE cobas® actuellement disponible dans le monde entier, qui offre une couverture de mutation étendue, identifiant 42 mutations du RFCE dans les exons 18 à 21, y compris les mutations L858R, les délétions de l'exon 19, et les mutations T790M. Ce test est effectué à partir du système  cobas® 4800, qui offre une amplification et une détection de haute performance, associées à un logiciel qui automatise l'interprétation des résultats et l'élaboration de rapports. Le menu du système cobas® 4800, destiné à une utilisation de diagnostic en oncologie, comprend le test v2 de mutation du RFCE cobas®, le test de mutation du RFCE cobas®, le test de mutation du gène KRAS cobas®, ainsi que le test de mutation V600 du gène BRAF cobas®.

À propos de RocheRoche est une société pionnière mondiale dans le domaine des produits pharmaceutiques et de diagnostic, axée sur les progrès de la science afin d'améliorer la vie des personnes.

Roche est la plus grande société biotechnologique au monde, proposant des médicaments véritablement différenciés en matière d'oncologie, d'immunologie, de maladies infectieuses, d'ophtalmologie, et de maladies affectant le système nerveux central. Roche est également leader mondial en diagnostics in vitro et en diagnostics du cancer basés sur les tissus, ainsi qu'un acteur de premier plan en matière de gestion du diabète. L'alliance des points forts en matière de produits pharmaceutiques et de diagnostic en une seule et même entité a fait de Roche le leader des soins de santé personnalisés – selon une stratégie visant à fournir à chaque patient le traitement le plus approprié, de la meilleure manière possible.

Créée en 1896, Roche ne cesse de chercher de meilleures manières de prévenir, de diagnostiquer et de traiter les maladies, ainsi que d'apporter une contribution durable à la société. Vingt-neuf médicaments développés par Roche figurent dans la Liste modèle de médicaments essentiels de l'Organisation mondiale de la santé, parmi lesquels des antibiotiques, des médicaments contre le paludisme, et des médicaments contre le cancer qui permettent de sauver des vies. Les indices de durabilité Dow Jones ont désigné sept années de suite la société Roche en tant que leader de groupe dans le domaine de la durabilité au sein du secteur des produits pharmaceutiques, de la biotechnologie et des sciences de la vie

Basé à Bâle, en Suisse le Groupe Roche est actif dans plus de 100 pays, et employait en 2015 plus de 91 700 personnes à travers le monde. En 2015, Roche a investi 9,3 milliards CHF en R&D, et enregistré un chiffre d'affaires de 48,1 milliards CHF. Genentech, entité basée aux États-Unis, est membre en pleine propriété du Groupe Roche. Roche est l'actionnaire majoritaire de Chugai Pharmaceutical, au Japon. Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.roche.com.

Toutes les marques commerciales utilisées ou mentionnées dans le présent communiqué sont juridiquement protégées.

Pour les demandes médias, veuillez contacter :

Bob Purcell, Roche Molecular Diagnostics

+1-888-545-2443 (États-Unis)

 




Article précédent
Article suivant

> Article écrit le par Roche

Cet article a été consulté: 66 fois

Notes :

Source : PRN-International Desk

Publicité

Contenu relatif

: dernières actualités

Publicité
Les + lues: Actualités scientifiques

Plus encore:

---

Suivez nous...

google plus Facebook twitter Newsletter

---


---

Plan du site

Emploi