Publicité

---

Actualités industrie santé
2017-06-20

PsiOxus Therapeutics élargit ses activités à Oxford, au Royaume-Uni et à Philadelphie, États-Unis

PsiOxus Therapeutics élargit ses activités à Oxford, au Royaume-Uni et à Philadelphie, États-Unis



OXFORD, Angleterre, June 20, 2017 /PRNewswire/ --

PsiOxus Therapeutics, Ltd. (PsiOxus), l'entreprise de traitements contre le cancer, a annoncé aujourd'hui l'élargissement de ses activités dans des installations de 21 000 pieds carrés (1 950 mètres carrés) situées dans le Parc scientifique d'Abingdon dans l'Oxfordshire, Royaume-Uni. Par ailleurs, PsiOxus a annoncé l'ouverture d'une nouvelle installation aux États-Unis, à Plymouth Meeting, près de Philadelphie, Pennsylvanie. Cette double extension va permettre à PsiOxus d'accélérer la recherche et le développement de produits novateurs d'immuno-oncologie à la fois au Royaume-Uni et aux États-Unis.

     (Logo: http://mma.prnewswire.com/media/525274/PsiOxus_Therapeutics_Logo.jpg ) Les installations d'Abingdon seront ajoutées à l'installation de laboratoire actuel de Milton Park afin d'apporter une augmentation significative à la fois dans le laboratoire et les espaces de bureaux. Les installations de Philadelphie représentent l'ouverture du premier bureau de PsiOxus en dehors du Royaume-Uni et seront axées en premier lieu sur le développement commercial, le développement clinique et les activités de réglementation. Le recrutement de personnel nouveau est déjà en cours pour les deux nouveaux sites.

« Nous sommes ravis de déménager dans nos nouvelles installations de pointe situées dans le Parc scientifique d'Abingdon, au Royaume-Uni », a déclaré Priya Mande, directrice de l'exploitation de PsiOxus. « Cette capacité multipliée par sept nous permet d'intégrer de nouvelles capacités, de l'expertise et des personnes qui facilitent la croissance continue de PsiOxus en tant que société mondiale d'immuno-oncologie et d'avancée des options de traitement possibles pour les patients atteints de cancer. »

Charles Morris, directeur du développement de PsiOxus et directeur de l'installation des États-Unis, a déclaré : « Notre bureau ici, juste à l'extérieur de Philadelphie, va nous fournir une base aux États-Unis pour gérer les essais cliniques et le développement commercial en étroite collaboration avec nos collègues du Royaume-Uni. »

John Beadle, PDG de PsiOxus, a ajouté : « Ces deux nouvelles installations nous permettent de poursuivre nos activités internes révolutionnaires de recherche et de développement des deux côtés de l'Atlantique tout en améliorant notre capacité à travailler avec nos collaborateurs et partenaires à l'échelle mondiale, avec l'objectif commun de développer de nouveaux traitements pour les patients atteints de cancer ».

À propos de PsiOxus Therapeutics  

PsiOxus Therapeutics vise à être la principale entreprise au monde de virus immuno-oncolytiques, qui offre des médicaments de valeur aux patients cancéreux. Notre travail est un produit et une plate-forme fondée sur l'accent mis vers la découverte et le développement d'immunothérapies novatrices pour le traitement de tumeurs résistantes. Nos produits utilisent l'enadenotucirev, notre virus oncolytique breveté de première génération et notre technologie de plateforme brevetée pour les virus oncolytiques de la prochaine génération, le traitement d'immunogène spécifique à la tumeur (T-SIGn). La plate-forme de traitement T-SIGn est basée sur le virus oncolytique de l'entreprise, l'enadenotucirev, qui a des propriétés lui permettant d'être administré systématiquement par intraveineuse et de ne se répliquer que dans les cellules tumorales. Les capacités contre le cancer peuvent être renforcées à travers « l'armement » - un procédé qui implique l'ajout de nouveaux gènes dans le virus. La plateforme T-SIGn armée rend possible la création d'une large gamme de thérapies immunologiques oncolytiques fournies systématiquement, notamment des virus oncolytiques qui expriment un anticorps ou plus, des cytokines, des protéines immuno-modulatoires, ou des charges basées sur le nucléotide (ARN). La plate-forme T-SIGn est au stade préclinique, tandis que des études cliniques de phase I et II sont en cours sur l'enadenotucirev pour le traitement de différents types de tumeurs et avec différentes combinations, notamment des inhibiteurs de checkpoint et des agents de chimiothérapie traditionnels. http://www.psioxus.com

 



Article précédent
Article suivant

> Article écrit le par PsiOxus Therapeutics

Cet article a été consulté: 12 fois

Notes :

Source : PR Newswire

Publicité

Contenu relatif

: dernières actualités

Publicité
Les + lues: Actualités scientifiques

Plus encore:

---

Suivez nous...

google plus Facebook twitter Newsletter

---


---

Plan du site

Emploi