Publicité

---

Actualités industrie santé
2017-08-04

Présentation de la thérapie novatrice pour la régurgitation mitrale de 4C Medical lors du Sommet de l'innovation du CVI 2017

Présentation de la thérapie novatrice pour la régurgitation mitrale de 4C Medical lors du Sommet de l'innovation du CVI 2017



BROOKLYN PARK, Minnesota, le 4 août 2017 /PRNewswire/ -- 4C Medical Technologies, Inc. (4C Medical), développeur de thérapies mini-invasives destinées aux cardiopathies structurelles, a annoncé aujourd'hui que sa thérapie de dispositif médical pour la régurgitation mitrale (RM) avait été présentée à l'occasion du Sommet de l'innovation de l'événement Cardiovascular Innovations (CVI) 2017, qui a eu lieu le 2 août 2017 à Denver, dans le Colorado. 4C Medical développe actuellement la première thérapie pour la RM, qui préserve la valve mitrale native et le ventricule gauche en utilisant une technologie de fixation supra-annulaire et uniquement auriculaire. Cette conception novatrice élimine les problématiques connues liées aux technologies actuelles de remplacement de la valve mitrale par cathétérisme (RVMC), qui s'appuient sur le placement et la fixation dans l'anneau mitral natif et le ventricule gauche.

« L'anatomie de la valve mitrale est complexe, et présente de nombreux mécanismes de RM différents. Les dispositifs actuels de RVMC connaissent des difficultés dans leur tentative d'imitation des interventions chirurgicales. Il est très intéressant de constater que l'approche innovante de 4C Medical (qui consiste à positionner l'implant dans l'oreillette gauche au-dessus de l'anneau natif, sans aucune présence dans le ventricule gauche) permet de simplifier le traitement de la RM et de fournir une option thérapeutique à une population plus large de patients », a déclaré Philippe Généreux, docteur en médecine, codirecteur du Programme de cardiologie structurelle à l'Institut cardiovasculaire Gagnon du Centre médical de Morristown (Morristown, New Jersey), et cardiologue interventionnel pratiquant à l'Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal (Montréal, Canada).

« Nous sommes honorés de faire partie des cinq sociétés ayant été sélectionnées pour présenter notre innovation », a déclaré Robert Thatcher, PDG de 4C Medical. « Notre équipe s'engage à développer de meilleures options pour les patients souffrant de RM, et notre participation au Sommet de l'innovation du CVI confirme davantage le caractère unique de notre approche. »

4C Medical a récemment déclaré avoir dépassé son objectif d'offre de billets convertibles de 8 millions USD, en ayant levé environ 9 millions USD, qui seront utilisés afin de finaliser la conception de la technologie et de mener l'étude de faisabilité initiale.

À propos de la régurgitation mitraleLa régurgitation mitrale (RM) est une cardiopathie valvaire courante, qui touche près de 10 pour cent de la population américaine âgée de 75 ans ou plus.1 La RM se produit lorsque les valvules mitrales ne se ferment pas correctement et laissent fuir le sang du ventricule gauche vers l'oreillette gauche. Il s'agit d'une maladie évolutive qui, en l'absence de traitement, peut entraîner une fibrillation auriculaire, une hypertension pulmonaire, une insuffisance cardiaque, voire le décès. Près de 50 pour cent des patients atteints de RM symptomatique grave ne sont pas orientés vers une chirurgie, principalement en raison des risques liés à l'intervention.2 La RM se développe non seulement avec l'âge, mais touche également de jeunes patients, et entraîne un taux de mortalité global de 50 pour cent à 5 ans. Avec l'âge, le taux de mortalité augmente. Les patients âgés de plus de 75 ans présentent un taux de mortalité de 50 pour cent à 1 an. Ainsi, les solutions mini-invasives offrent un avantage potentiel significatif permettant de répondre au besoin clinique non satisfait des patients qui ne peuvent prétendre de manière adaptée à une chirurgie de la RM.

À propos de 4C Medical Technologies, Inc.4C Medical est une société de dispositifs médicaux qui développe des thérapies mini-invasives pour les cardiopathies structurelles, et qui se focalise dans un premier temps sur les thérapies destinées à la régurgitation mitrale (RM), puis sur les thérapies destinées à la régurgitation tricuspidienne. L'implant de la société constitue la première thérapie pour la RM à offrir un positionnement supra-annulaire et une fixation uniquement auriculaire. Il préserve la valve mitrale native et le ventricule gauche, en éliminant les problématiques connues liées aux technologies de remplacement de la valve mitrale par cathétérisme, qui s'appuient sur le placement et la fixation dans l'anneau mitral natif et le ventricule gauche. Nkomo VT, et al. Le fardeau des cardiopathies valvaires : une étude basée sur la population. Lancet. 2006 ; 368 : 1005-11. doi : 10.1016/S0140-6736(06)69208-8.
Mirabel M, Iung B, Baron G, et al. Quelles sont les caractéristiques des patients atteints de régurgitation mitrale symptomatique grave pour lesquels la chirurgie est refusée ? Eur Heart J. 2007 ; 28(11) : 1358-65.
Contacts médias Robert ThatcherPrésident-directeur général(612) 600-8951rthatcher@4CMed.com

Jim FlahertyDirecteur financier(612) 599-0650jflaherty@4CMed.com

Logo : http://mma.prnewswire.com/media/521129/4C_Medical_Technologies_Inc___Logo.jpg

 




Article précédent
Article suivant

> Article écrit le par 4C Medical Technologies, Inc.

Cet article a été consulté: 14 fois

Notes :

Source : PRN-International Desk

Publicité

Contenu relatif

: dernières actualités

Publicité
Les + lues: Actualités scientifiques

Plus encore:

---

Suivez nous...

google plus Facebook twitter Newsletter

---


---

Plan du site

Emploi