Publicité

---

Actualités industrie santé
2018-04-26

Mode d'action du médicament candidat en stade clinique pour les maladies mitochondriales KH176 : d'une pierre deux coups

Mode d'action du médicament candidat en stade clinique pour les maladies mitochondriales KH176 : d'une pierre deux coups



NIJMEGEN, Pays-Bas, April 26, 2018 /PRNewswire/ --

Khondrion, une société pharmaceutique de stade clinique de premier plan se consacrant aux thérapies à base de petites molécules pour les maladies mitochondriales, a annoncé aujourd'hui la publication d'un article scientifique concernant le développement et le mode d'action unique de KH176, un médicament candidat en stade clinique pour le traitement des maladies mitochondriales.

À propos de l'étude  

L'étude a été menée par l'équipe de R&D de Khondrion en collaboration avec Inoviem Scientific et le Centre médical de l'Université Radboud. Les résultats ont été publiés dans Scientific Reports (http://www.nature.com/articles/s41598-018-24900-3).

KH176 est une petite molécule bio-disponible par voie orale en cours de développement par Khondrion, pour le traitement des maladies mitochondriales et connexes. L'étude en question se concentre sur le développement précoce et la sélection de KH176 en tant que principal candidat de Khondrion et explique de manière détaillée son mode d'action dans des cellules primaires obtenues auprès de patients atteints de maladies mitochondriales. « Des niveaux élevés de dérivés réactifs de l'oxygène (DRO) et une forte sensitivité au stress oxydant sont deux conséquences cellulaires fréquentes dans les maladies mitochondriales. Fait intéressant, nous avons pu démontrer dans plusieurs cellules extraites de patients que KH176 est un candidat attrayant pour corriger ces deux phénotypes pathologiques, illustrant son potentiel unique pour ce groupe de patients », a déclaré le Dr Julien Beyrath, directeur des opérations chez Khondrion et premier auteur de l'étude. KH176 possède un mode d'action double, ciblant les perturbations des DRO ainsi que de l'oxydoréduction. « Grâce à une technologie de déconvolution de cibles de pointe, nous avons pu identifier l'enzyme péroxirédoxine comme la cible primaire et innovante de KH176 », a ajouté le Dr Beyrath. Les études se poursuivent dans le but d'en savoir davantage sur le mécanisme moléculaire d'interaction exact de KH176 avec la péroxirédoxine, ce qui aidera l'équipe de R&D de Khondrion à améliorer encore ses médicaments candidats. « Les résultats présentés mettent en évidence le potentiel de KH176 en tant que molécule unique efficace pour un vaste groupe de maladies mitochondriales hétérogènes, mais aussi pour d'autres maladies liées à des perturbations sous-jacentes des DRO et de l'oxydroréduction », a commenté le professeur Dr Jan Smeitink, PDG de Khondrion et dernier auteur de l'étude.

À propos de KH176  

Il a déjà été démontré que KH176 a la capacité de sauver des phénotypes pathologiques spécifiques dans un modèle de souris pertinent du syndrome de Leigh, l'une des maladies mitochondriales les plus graves (De Haas, Scientific Reports, 15 septembre 2017 ; 7(1):11733).  Khondrion a également indiqué que KH176 s'est avéré posséder un profil pharmacocinétique favorable et un profil d'innocuité acceptable lors d'essais cliniques de phase 1 en double aveugle, randomisés et contrôlés par placebo, réalisés chez des volontaires sains de sexe masculin (Koene et al, Orphanet Journal of Rare Diseases, 16 octobre 2017 ; 12(1):163).

L'efficacité et l'innocuité de KH176 ont été évaluées dans le cadre de l'étude KHENERGY, un essai exploratoire de phase 2 avec KH176 par voie orale sur les syndromes de MELAS et MIDD mitochondriaux multisystémiques m.3243A>G et des phénotypes mixtes. En se basant sur les résultats de l'étude KHENERGY (se reporter au communiqué de presse antérieur), la société se prépare actuellement à déployer un programme majeur visant à confirmer les avantages potentiels de l'utilisation de KH176 chez les patients atteints de maladies mitochondriales.

À propos de Khondrion  

Khondrion est une société pharmaceutique de stade clinique de premier plan se consacrant aux thérapies à base de petites molécules pour les maladies mitochondriales et connexes.  Le potentiel de plusieurs composés phares comme nouvelles modalités de traitement pour les maladies mitochondriales est en cours d'examen.  Le produit KH176 de Khondrion a reçu la désignation de médicament orphelin (MO) pour les syndromes de Leigh et de MELAS en Europe, ainsi que pour tous les troubles héréditaires de la chaîne respiratoire mitochondriale aux États-Unis. Khondrion a établi des collaborations avec des organisations de patients, des groupes de défense des patients, des centres d'experts universitaires et des groupes de recherche dans le monde entier. La société est soutenue par les fondations néerlandaises Energy4All, Join4Energy, Road4Energy, Ride4Kids, Tim Foundation et Zeldzame Ziekten Fonds, ainsi que par les gouvernements national et européen. Khondrion occupe une forte position en matière de propriété intellectuelle, protégeant son portefeuille de produits émergents grâce à plusieurs brevets octroyés et demandes de brevets en cours. Pour tout complément d'information, veuillez consulter le site http://www.khondrion.com

Avertissement concernant les énoncés prospectifs  

Ce communiqué de presse contient des énoncés prospectifs. Tous les énoncés, autres que les énoncés de faits historiques, contenus dans le présent communiqué de presse, y compris les énoncés concernant notre stratégie, nos opérations futures, notre position financière future, nos revenus futurs, nos coûts projetés, nos perspectives, nos plans et nos objectifs de gestion, sont des énoncés prospectifs. Les termes tels que « anticiper », « croire », « estimer », « attendre », « prévoir », « prédire », « projeter », « cibler », « potentiel », « pourrait », « devrait » et les expressions similaires sont destinés à identifier les énoncés prospectifs, bien que certains énoncés prospectifs ne contiennent pas ces termes. Ces énoncés prospectifs représentent nos opinions à la date d'aujourd'hui et ne doivent pas être considérés comme représentant nos opinions à une date ultérieure. Si des suppositions sous-jacentes s'avèrent imprécises ou si des incertitudes ou risques connus ou inconnus se matérialisent, les résultats réels pourraient différer sensiblement des attentes et projections de Khondrion. Les risques et incertitudes incluent, sans s'y limiter : les défis et les incertitudes inhérents au développement de produits, y compris l'incertitude du succès clinique et l'échéancier de la disponibilité de KH176. Tandis que nous pouvons choisir d'actualiser ces énoncés prospectifs à l'avenir, nous déclinons expressément toute obligation de le faire, même si nos opinions changent.




Article précédent
Article suivant

> Article écrit le par Khondrion

Cet article a été consulté: 18 fois

Notes :

Source : PR Newswire

Publicité

Contenu relatif

: dernières actualités

Publicité
Les + lues: Actualités scientifiques

Plus encore:

---

Suivez nous...

google plus Facebook twitter Newsletter

---


---

Plan du site

Emploi