Publicité

---

Actualités industrie santé
2017-09-08

Micro Interventional Devices, Inc.™ complète la première procédure clinique de bicuspidisation de la valve tricuspide utilisant la technologie MIA™

Micro Interventional Devices, Inc.™ complète la première procédure clinique de bicuspidisation de la valve tricuspide utilisant la technologie MIA™

NEWTOWN, Pennsylvanie, 8 septembre 2017 /PRNewswire/ -- Micro Interventional Devices, Inc.™ (MID) a complété avec succès la première procédure de bicuspidisation de la valve tricuspide chez l'homme en utilisant sa technologie MIA (Minimally Invasive Annuloplasty). Cette bicuspidisation, couronnée de succès, a entrainé une réduction de 34,5 % de la zone valvulaire, réduisant la régurgitation tricuspide du patient de sévère/modérée à très faible. Le patient était le quatrième à être recruté dans l'essai STTAR (Study of Transcatheter Tricuspid Annular Repair) de MID.  Les quatre patients ont été traités avec succès avec un succès procédural de 100 % sans qu'aucun évènement indésirable n'ait été signalé. « Le patient représente une évolution dans l'utilisation clinique de MIA.  C'est la première fois que MIA a été utilisé pour pratiquer une bicuspidisation de la valve tricuspide du patient », a déclaré Michael Whitman, président-directeur général de MID. « L'adoption d'une approche de bicuspidisation pour notre quatrième patient a donné un excellent résultat et était plus facile à pratiquer que pour nos trois premiers patients.  Ceci n'est pas surprenant car l'expérience clinique est appliquée pour maximiser l'effet de l'intervention.  Les résultats aigus obtenus pour ce patient semblent comparables à ceux des procédures de bicuspidisation ouverte. » 

Le quatrième patient recruté dans l'étude STTAR le mercredi 23 août a été traité avec un implant MIA de seconde génération assurant pour obtenir une réduction annulaire supérieure avec moins d'implants. L'intervention a été effectuée par le professeur Kestutis Rucinskas, MD, chef du service de chirurgie cardiaque, et par le professeur Audrius Aidietis, MD, chef du service de cardiologie et d'angiologie au Centre hospitalier universitaire de Vilnius, Clinique Santariskiu, à Vilnius, en Lettonie.  Comme pour les autres cas STTAR, aucune complication peropératoire ni évènement indésirable n'a été observé ou signalé. 

En utilisant une approche de bicuspidisation avec la technologie de seconde génération, la réduction annulaire peut s'avérer plus facile, plus rapide et plus durable.  Le segment de réparation tricuspide de l'intervention a été complété en 15 minutes.

« Ce quatrième cas clinique marque un jalon significatif pour la société alors que la technologie MIA continue de s'avérer efficace en chirurgie ouverte », a commenté Michael Whitman, président-directeur général de MID.  « Ayant confirmé l'efficacité de l'implant, notre prochaine étape consiste à convertir cette technologie en un système de largage par cathétérisme 12F qui est en cours de développement depuis quelque temps.  Nous envisageons d'effectuer la première bicuspidisation percutanée avec MIA au 4ème trimestre de cette année. »  

« Le déploiement de MIA a pris environ 15 minutes en chirurgie ouverte.  Par conséquent, nous nous attendons à ce que les déploiements percutanés prennent moins de trente minutes », a ajouté Willard Hennemann, PhD, directeur scientifique de MID.  « MIA percutané peut être déployé à partir de l'oreillette atrium via un accès transfémoral, évitant ainsi les structures sous-valvulaires et améliorant la facilité d'emploi.  Ceci pourra ouvrir la porte au traitement des quelques 2,3 millions de patients du monde entier qui ne sont pas traités actuellement pour une régurgitation mitrale ou tricuspide car ils ne tolèrent pas une chirurgie ouverte.  Ce premier résultat chez l'homme indique que MIA sera un traitement viable pour la maladie tricuspide fonctionnelle. »  

MIA utilise des ancrages exclusifs conformes PolyCorTM, le premier implant polymérique à faible masse au monde conçu pour se conformer à une fonction valvulaire physiologique normale.  Une fois déployé, l'implant MIA est conçu pour se replier et se conformer au tissu cardiaque.  

À propos de Micro Interventional Devices, Inc. (MID) :

MID est le leader mondial en technologie de fixation conforme au cathétérisme percutané répondant aux besoins non satisfaits des cardiopathies structurelles.

Contact de la société :Micro Interventional Devices, Inc.Katherine WhitmanDirectrice produits215 600 1270info@microinterventional.comwww.microinterventional.com

Logo - http://mma.prnewswire.com/media/451210/micro_interventional_devices_logo.jpg

 




Article précédent
Article suivant

> Article écrit le par Micro Interventional Devices, Inc.

Cet article a été consulté: 25 fois

Notes :

Source : PRN-International Desk

Publicité

Contenu relatif

: dernières actualités

Publicité
Les + lues: Actualités scientifiques

Plus encore:

---

Suivez nous...

google plus Facebook twitter Newsletter

---


---

Plan du site

Emploi