Publicité

---

Actualités médicales scientifiques
2013-10-11

Le logiciel du Centre d'imagerie cérébrale McConnell; un GPS pour le cerveau

Le logiciel du Centre d'imagerie cérébrale McConnell; un GPS pour le cerveau

Au Canada, le mois d’octobre est dédié à la sensibilisation aux tumeurs cérébrales. Les tumeurs cérébrales, qu’elles soient malignes ou bénignes, représentent une condition complexe qui affecte environ 55,000 personnes d’un bout à l’autre du pays et une préoccupation médicale qui dure toute une vie. Les tumeurs cérébrales sont parfois d’une telle sévérité qu’elles doivent être retirées chirurgicalement. Dans le but d’améliorer les résultats des patients aux prises avec une tumeur au cerveau, le Centre d’imagerie cérébrale McConnell a recours à un logiciel novateur.

Docteur Louis Collins est professeur de neurologie, de neurochirurgie et d’ingénierie biomédicale au Centre d’imagerie cérébrale McConnell. Avec l’aide de son équipe, il a développé un Système d’imagerie cérébrale intraopératoire (SICI), un logiciel de neuronavigation, qui identifie les structures et les images de l’anatomie du cerveau d’un patient. Le logiciel d’imagerie cérébrale intraopératoire peut tenir compte de façon dynamique des changements qui ont lieu dans le cerveau du patient pendant la chirurgie. « La neurochirurgie est très délicate », explique Docteur Collins. « Il s’agit de retirer la tumeur cérébrale autant que possible, sans endommager les tissus sains environnements. Même une erreur d’un millimètre peut causer de sérieuses complications chez le patient. »

Docteur Collins aime comparer le SICI à un GPS pour le cerveau. « Les logiciels d’imagerie existants fonctionnent comme une carte géographique en papier : ils ne font qu’indiquer comment se rendre à destination, ou dans ce cas, où se trouve la tumeur cérébrale. Le SICI quant à lui peut signaler, à l’image d’un GPS, des difficultés imprévues comme la fermeture d’une route ou un bouchon de circulation, ou dans le cas d’une neurochirurgie, des difficultés imprévues comme la migration du tissu cérébral depuis le début de l’opération. »

Plus encore, la plupart des logiciels d’imagerie cérébrale peuvent seulement fournir une image du cerveau captée avant l’opération, chose qui offre très peu d’information alors que la chirurgie progresse. « Une fois que la chirurgie est commencée, le cerveau a tendance à enfler », explique Docteur Collins. « L’anesthésiste peut alors corriger l’enflure à l’aide de médicaments, mais il y aura toujours un décalage entre les images préopératoires et la configuration du cerveau sur lequel le neurochirurgien opère. »

Le logiciel SICI fonctionne à l’aide d’un balayage échographique visant à créer une image du cerveau du patient pendant la chirurgie, qu’il compare ensuite aux données cartographiques cérébrales préopératoires. Donc, même si le cerveau enfle pendant la chirurgie, l’emplacement de la tumeur au cerveau peut être détecté avec précision; ce qui vient réduire le risque d’endommager les tissus sains environnants.

Le SICI fait l’objet d’améliorations tous les jours. « La première itération travaillait avec précision, mais très lentement. L’ordinateur avait besoin de 10 minutes pour analyser les nouvelles données de l’échographie et les aligner à l’image cérébrale préopératoire », raconte Docteur Collins. Aujourd’hui, le SICI est en mesure de produire une réponse en l’espace d’environ dix secondes, ce qui transmet l’information aux chirurgiens du Centre universitaire de santé McGill beaucoup plus rapidement et contribue ultimement à de meilleurs résultats chez les patients. « Nous croyons que cette technologie s’apprête à transformer le paradigme chirurgical, de l’imagerie préopératoire unique à l’imagerie continue en temps réel. »


Article précédent
Article suivant

> Article écrit le par centre universitaire de Santé Mc Gill

Tags : logiciel - cerveau -

Cet article a été consulté: 2052 fois

Notes :

-

Source : centre universitaire de Santé Mc Gill

Publicité

Contenu relatif

Publicité
Les + lues: Actualités scientifiques

Plus encore:

---

Suivez nous...

google plus Facebook twitter Newsletter

---


---

Plan du site

Emploi