Publicité

---

Actualités industrie santé
2017-11-08

Khondrion reçoit de nouveaux brevets pour son composé principal destiné au traitement des maladies mitochondriales, KH176

Khondrion reçoit de nouveaux brevets pour son composé principal destiné au traitement des maladies mitochondriales, KH176



NIMÈGUE, Pays-Bas, November 8, 2017 /PRNewswire/ --

Khondrion, une entreprise de produits pharmaceutiques en phase clinique, spécialisée dans les petites molécules thérapeutiques pour les maladies mitochondriales, annonce aujourd'hui qu'elle s'est vu octroyer des brevets clés aux Etats-Unis (US 9, 388, 156 B2), en Europe (EP 2872497) et à Hong Kong (HK 15110180.2). Cela protège sa bibliothèque de composés dérivés du chromanyl, y compris le composé essentiel au stade clinique, KH176, pour le traitement des troubles liés à la maladie mitochondriale. L'octroi de ces brevets dote l'entreprise des droits exclusifs pour le KH176 et d'autres composés de la bibliothèque jusqu'au mois de juillet 2033, sinon plus.

« Nous sommes extrêmement satisfaits de l'octroi de ces atouts importants dans notre portefeuille de propriété intellectuelle », a déclaré Jan Smeitink, PDG de Khondrion. « L'octroi de ces brevets apporte une reconnaissance supplémentaire de la qualité de l'innovation obtenue par l'équipe de Khondrion. Nous travaillons d'arrache-pied sur le développement de notre portefeuille et n'avons de cesse d'augmenter le niveau de protection des nouveaux produits. »

L'invention brevetée concerne de nouveaux composés dérivés du chromanyl, entre autres, qui sont utiles pour traiter ou prévenir des troubles ou des maladies mitochondriaux/ales et des maladies ou des états associés à un dysfonctionnement mitochondrial, tels que la maladie de Parkinson ou des effets indésirables de médicaments. Les brevets couvrent la molécule essentielle et de phase clinique de Khondrion, KH176.

À propos de KH176  

KH176 de Khondrion est une petite molécule biodisponible, administrée par voie orale et développée par Khondrion pour le traitement des troubles liés aux maladies mitochondriales. Le composé appartient à une nouvelle famille de médicaments de Khondrion, essentiels pour le contrôle des pathologies oxydatives et d'oxydoréduction (redox). KH176 est actuellement évalué dans l'étude KHENERGY, une étude de phase 2 monocentrique, en double aveugle, randomisée et contrôlée par un placebo, réalisée en chassé-croisé de deux façons. L'étude est menée chez des patients atteints du syndrome de MELAS, du syndrome de Ballinger-Wallace (diabète et surdité hérités de la mère, soit MIDD en anglais) et de phénotypes mixtes (Identifiant gouvernemental d'essais cliniques NCT02909400). Les résultats de l'essai de phase 2 sont attendus pour le premier trimestre de 2018.

À propos de Khondrion  

Khondrion est une société privée, axée sur les produits pharmaceutiques en phase clinique, spécialisée dans le développement de petites molécules thérapeutiques pour les troubles liés aux maladies mitochondriales. Le fait que plusieurs composés principaux soient susceptibles de servir de nouvelles modalités de traitement des maladies mitochondriales est actuellement à l'étude. Le KH176 de Khondrion a reçu la désignation de médicament orphelin (ODM) pour la maladie de Leigh et le syndrome MELAS en Europe et pour tous les troubles héréditaires mitochondriaux de la chaîne respiratoire aux États-Unis. Khondrion s'est taillé une place de choix en termes de propriété intellectuelle. Elle protège son portefeuille de produits émergents en déposant de multiples demandes de brevets. Pour de plus amples informations, veuillez visiter http://www.khondrion.com




Article précédent
Article suivant

> Article écrit le par Khondrion B.V.

Cet article a été consulté: 11 fois

Notes :

Source : PR Newswire

Publicité

Contenu relatif

: dernières actualités

Publicité
Les + lues: Actualités scientifiques

Plus encore:

---

Suivez nous...

google plus Facebook twitter Newsletter

---


---

Plan du site

Emploi