Publicité

---

Actualités industrie santé
2017-04-27

Ipsen en France renforce son engagement dans le domaine de la gastro-entérologie et oriente son modèle commercial vers l'OTx[a]

Ipsen en France renforce son engagement dans le domaine de la gastro-entérologie et oriente son modèle commercial vers l'OTx[a]



PARIS, April 27, 2017 /PRNewswire/ -- Ipsen s'engage dans un nouveau domaine, le microbiote  

Lorsque le microbiote est altéré, il s'agit d'une dysbiose  Les opérations en France d'Ipsen (Euronext : IPN ; ADR : IPSEY) investissent un nouveau champ des pathologies gastro-intestinales basé sur la connaissance du rôle du microbiote et de la dysbiose, lorsque celui-ci est altéré.

Pour visualiser le communiqué multimédia, rendez-vous sur :

https://www.multivu.com/players/fr/8090551-ipsen-en-france-renforce-gastro-enterologie/

La dysbiose constitue une altération qualitative et fonctionnelle du microbiote intestinal, soit par excès de micro-organismes délétères pour l'hôte, soit par insuffisance de micro-organismes bénéfiques pour l'hôte[1].

Les conséquences de la dysbiose sont multiples[1] : Anomalie de la barrière intestinale (altération mucus, hyperperméabilité, translocation bactérienne),

Dysfonctionnement immunitaire (inflammation de bas grade, réponse immunitaire altérée),

Hypersensibilité viscérale,

Troubles de la motilité intestinale. La dysbiose peut être associée à différentes pathologies, comme le syndrome de l'intestin irritable (SII), associant des symptômes tels que des douleurs abdominales fréquentes, des ballonnements, et des troubles du transit (diarrhée et/ou constipation) qui peuvent entrainer une gêne au quotidien[2].

Le Pr Véronique Vitton, gastro-entérologue au CHU Marseille NORD, a déclaré : « Les multiples travaux réalisés au cours des deux dernières décennies ont clairement démontré que le syndrome de l'intestin irritable était une affection multifactorielle et qu'aujourd'hui, le rôle d'anomalies du mibrobiote intestinal, aussi appelées dysbiose, est de plus en plus mis en exergue »

Dr Béatrice Clairaz, pharmacienne à Châtenay-Malabry, a ajouté : « Il s'agit d'un sujet qui nous concerne également car nous avons de fréquentes plaintes au comptoir de douleurs abdominales récurrentes, sans origine organique retrouvée, qui cachent bien souvent un syndrome de l'intestin irritable. C'est le rôle du pharmacien d'orienter et de conseiller le mieux possible les patients face à ces plaintes."

--------------------------------------------------

1. a Modèle commercial mixte, à la fois de prescription et hors prescription

Les probiotiques peuvent constituer une solution pour agir sur la dysbiose et donc sur le SII. Selon les Guidelines Internationales de la WGO (World Gastroenterology Organisation), un probiotique (que le produit soit mono ou multi-souches) doit être[3] : Spécifié par genre et souche,

Vivant,

Conditionné à un dosage approprié jusqu'à sa date de péremption avec une variabilité minimale d'un lot à l'autre,

Démontré efficace dans des études contrôlées sur l'humain,

Démontré sûr pour l'usage prévu.
La Fondation IPSEN, créée en 1983 sous l'égide de la Fondation de France et visant à favoriser les échanges interdisciplinaires et stimuler les progrès dans la recherche biomédicale, a lancé, avec The American Association for the Advancement of Science, la série Bridging Biomedical Worlds en 2014, afin de renforcer la coopération entre chercheurs, cliniciens et scientifiques de l'industrie de l'Est et de l'Ouest. La troisième édition a eu lieu à Hong Kong en 2016 et a porté sur le thème « Frontiers in Human Microbiota Symbiotic Interactions ». Ce colloque a abordé des questions telles que le rôle de notre microbiome intestinal pour notre santé et son implication dans des maladies, tel que le cancer ou les troubles inflammatoires de l'intestin. 

Pour plus d'informations : Contacts presse :  Anne Quémy, +33(0)1-44-83-01-10 - courriel : anne.quemy@orange.fr

IPSEN : 

Brigitte Le Guennec, +33(0)1-58-33-51-17 - courriel : brigitte.le.guennec@ipsen.com

Document de référence 2016 du Groupe, disponible sur son site web (http://www.ipsen.com).

 

[1] Enck P et al. Irritable Bowel Syndrome ; Nat Rev Dis Primers. 2016 Mar 24;2:16014.

[2] CDU-HGE. Les fondamentaux de la pathologie digestive. Chapitre13. Microbiote et immunité intestinale. Editions Elsevier-Masson.

[3] World Gastroenterology Organisation Global Guidelines. Probiotiques et prébiotiques. Octobre 2011      (Logo: http://mma.prnewswire.com/media/493888/Ipsen_Logo.jpg )

Video: 
     https://www.multivu.com/players/fr/8090551-ipsen-en-france-renforce-gastro-enterologie/


Article précédent
Article suivant

> Article écrit le par Ipsen

Cet article a été consulté: 90 fois

Notes :

Source : PR Newswire

Publicité

Contenu relatif

: dernières actualités

Publicité
Les + lues: Actualités scientifiques

Plus encore:

---

Suivez nous...

google plus Facebook twitter Newsletter

---


---

Plan du site

Emploi