Publicité

---

Actualités industrie santé
2016-12-09

L'International Cartilage Repair Society lance le premier registre mondial de patients destiné à élargirdes connaissances disponibles dans le monde

L'International Cartilage Repair Society lance le premier registre mondial de patients destiné à élargirdes connaissances disponibles dans le monde



ZURICH, December 9, 2016 /PRNewswire/ --

L'International Cartilage Repair Society (ICRS) a lancé le premier registre mondial de patients en ligne. Ce registre constitue un réservoir de données hors du commun sur les lésions des cartilages articulaires, les historiques et les traitements à l'échelle internationale.

     (Logo: http://photos.prnewswire.com/prnh/20161207/446490LOGO ) Le registre permettra d'accroître sensiblement la somme des données probantes mises à la disposition des cliniciens, des sociétés et des bailleurs de fonds dans le domaine de la santé. Les données réunies au sein du registre permettront d'identifier les dispositifs, traitements et pratiques les plus efficaces, les plus sûrs, les plus économiques et les plus cliniquement pertinents pour soigner les lésions graves du cartilage et l'arthrose précoce. « C'est un domaine qui évolue vite et où les nouvelles techniques sont légion », a indiqué le Dr Kenneth R. Zaslav, président de l'ICRS. « Le registre va nous permettre de coordonner les soins et la recherche entre nos membres, d'aider également les entreprises à déceler plus tôt les problèmes importants et à voir ainsi comment utiliser leurs technologies de manière appropriée. De plus, nous espérons que ce registre pourra être une source de données groupées pour comparer les traitements entre eux et accélérer le recrutement de participants à des études prospectives randomisées, réduisant ainsi les délais globaux d'amélioration des soins prodigués aux patients. »

Point crucial, le registre s'appuie sur une interface en ligne simple et intuitive pour exploiter les données. Dans un premier temps, le patient s'inscrit lui-même en ligne et accepte d'être intégré au registre. Le clinicien saisit ensuite les données cliniques le concernant, puis le registre contacte le patient pour prendre note des résultats obtenus et d'éventuelles complications. En plus des nouvelles données, le registre intègre également les données existantes, renforçant ainsi immédiatement le potentiel de suivi à plus long terme des patients ayant déjà participé à des essais cliniques ou déjà inscrits dans des registres de moindre envergure. « Dans l'année qui suivra le lancement du registre, nous allons pouvoir intégrer 10 ans de données relatives à certains patients et certaines techniques », a souligné le Dr Leela Biant, présidente du comité de pilotage du registre de l'ICRS. Le logiciel qui pilote le registre permet aux cliniciens d'ajouter aux ensembles de données clés regroupées dans le registre des résultats complémentaires ou des mesures phares qui ont un sens pour eux.

À l'anglais, langue de configuration proposée au lancement du registre, viendront s'ajouter six nouvelles langues au printemps 2017. Et si les données actuelles se limitent aux genoux, elles incluront prochainement les chevilles, hanches et épaules.

POUR PLUS D'INFORMATIONS, VEUILLEZ CONSULTER LE SITE INTERNET :   

http://cartilage.org/society/icrs-patient-registry/ L'ICRS est une organisation caritative : elle a vocation à favoriser la recherche scientifique et l'échange de connaissances entre médecins, scientifiques, patients et chercheurs dans le domaine de la réparation des cartilages.  

CONTACT
Cartilage Executive Office (CEO) GmbH
E-mail : ceo@cartilage.org
Web : http://cartilage.org/




Article précédent
Article suivant

> Article écrit le par The International Cartilage Repair Society (ICRS)

Cet article a été consulté: 158 fois

Notes :

Source : PR Newswire

Publicité

Contenu relatif

: dernières actualités

Publicité
Les + lues: Actualités scientifiques

Plus encore:

---

Suivez nous...

google plus Facebook twitter Newsletter

---


---

Plan du site

Emploi