Publicité

---

Actualités industrie santé
2018-04-17

L'Institut Marquès présente son travail de recherche sur l'audition fœtale et l'effet de la musique sur le début de la vie à l'occasion de l'Ig Nobel Tour

L'Institut Marquès présente son travail de recherche sur l'audition fœtale et l'effet de la musique sur le début de la vie à  l'occasion de l'Ig Nobel Tour



BARCELONE, Espagne, April 17, 2018 /PRNewswire/ --

L'Institut Marquès a participé à  l'Ig Nobel Tour en Suède et au Danemark en présentant ses travaux de recherche sur l'audition fœtale et l'effet de la musique sur les toutes premières étapes de la vie   

Depuis des années, l'Institut Marquès, centre de niveau international de gynécologie et de procréation assistée, mène des travaux de recherche de pointe sur les effets de la musique sur les toutes premièresétapes de la vie au cours du développement embryonnaire et fœtale.      (Photo: https://mma.prnewswire.com/media/676281/Ig_Nobel_ceremony.jpg )
     (Photo: https://mma.prnewswire.com/media/676280/Babypod.jpg ) En septembre dernier, sa Directrice, le Dr Marisa López-Teijón, a reçu le prix Ig Nobel de Médecine dans le domaine de l'Obstétrique à l'Université d'Harvard pour sa découvertede l'audition fœtale. L'objectif du prix Ig Nobel est de récompenser des scientifiques prestigieux du monde entier qui présentent leur recherche au public de manière ludique et divertissante.

Dans le cadre de la tournée européenne de l'Ig Nobel, le Dr López-Teijón et le Dr Álex Garcia-Faura, Directeur Scientifique de l'Institut Marqués, ont présenté leur travail dans des universités en Suède et au Danemark, réfutant par la même l'un des mythes les plus largement répandus parmi les femmes enceintes  « Grâce à la création d'un haut-parleur vaginal, le Babypod, nous avons pudémontrer que les fœtus peuvent entendre dès la 16ème semaine, alors qu'ils ne mesurent que 11 centimètres, mais uniquement si le son leur parvient directement à  partir du vagin » , a expliqué le Dr Marisa López-Teijón. « Les fœtus peuvent à peine entendre les bruits provenant de l'extérieur. Nous pouvons donc désormais dire avec certitude que le fait de pouvoir parler aux bébés à travers le ventre des femmesenceintes est un mythe qui appartient au passé.

La chercheuse en chef de cette étude, le Dr López-Teijón, a expliqué : « Nous avons également pu améliorer la fécondation in vitro  en appliquant des vibrations musicales dans les incubateurs de nos cliniques de reproduction assistée. »

L'un des événements les plus populaires du Ig Nobel Tour a eu lieu cette année à l'Université Aarhus de Copenhague, avec environ 800 personnes présentes dans l'auditorium. D'autres centaines de personnes l'ont suivi en streaming depuis l'un des 50 points activés pour la connexion.

La communication avec le fœtus est l'un des aspects qui a suscité le plus d'intérêt : « En insérant un haut-parleur dans le vagin de milliers de patientes, nous avons pour la première fois réussi à communiqueravec le fœtus. Le Babypod nous a permis de découvrir qu'un fœtus réagit de la même manière qu'un bébé, par le biais de la parole et du mouvement. Des milliers de femmes l'utilisent déjà pour communiquer avecleurs bébés pendant la grossesse », a déclaré lors de son discours le Directeur Scientifique de l'Institut Marquès.

Institut Marquès

Babypod®

https://www.youtube.com/watch?v=ZjkTA9deri0&feature=youtu.be




Article précédent
Article suivant

> Article écrit le par Institut Marquès

Cet article a été consulté: 12 fois

Notes :

Source : PR Newswire

Publicité

Contenu relatif

: dernières actualités

Publicité
Les + lues: Actualités scientifiques

Plus encore:

---

Suivez nous...

google plus Facebook twitter Newsletter

---


---

Plan du site

Emploi