Publicité

---

Actualités industrie santé
2018-03-20

Une enquête mondiale de la FDI indique que les enfants n'effectuent pas leur premier examen dentaire assez tôt

Une enquête mondiale de la FDI indique que les enfants n'effectuent pas leur premier examen dentaire assez tôt



GENÈVE, March 20, 2018 /PRNewswire/ --

À l'occasion de la Journée mondiale de la santé bucco-dentaire, la Fédération Dentaire Internationale (FDI) a interrogé des parents du monde entier sur les soins bucco-dentaires de leurs enfants et leurs réponses indiquent des possibilités d'amélioration. Le maintien d'une bouche saine est essentiel à son fonctionnement et à la bonne santé et au bien-être en général.

Pour consulter la version multimédia de ce communiqué de presse, veuillez cliquer sur le lien suivant : https://www.multivu.com/players/uk/8281451-survey-children-not-getting-dental-check-up

Une enquête menée dans 10 pays a révélé que seulement 13 % des parents ayant des enfants âgés de 18 ans et moins avaient emmené leur enfant chez le dentiste avant son premier anniversaire, l'âge recommandé pour une première consultation. La plupart des parents ont emmené pour la première fois leur enfant chez le dentiste lorsqu'il avait entre un et trois ans (24 %) ou entre quatre et six ans (22 %), tandis que 20 % des parents ont déclaré n'avoir jamais emmené leur enfant pour un examen dentaire.

« Il est inquiétant d'apprendre que la plupart des enfants ne font pas l'objet d'un examen dentaire à l'âge recommandé », a affirmé la Dr Kathryn Kell, présidente de la FDI. « Les bonnes habitudes de santé bucco-dentaire commencent tôt. Les parents devraient consulter un dentiste dès que la première dent de leur enfant commence à percer comme mesure préventive pour éviter le risque de développer des caries infantiles. Les maladies bucco-dentaires peuvent affecter tous les aspects de la vie et sont associées à de nombreuses maladies. Cette année, la Journée mondiale de la santé bucco-dentaire vise à faire le lien entre la santé bucco-dentaire et la santé en général et à comprendre l'impact de l'un sur l'autre. Savoir comment protéger sa bouche et son corps à tous les âges contribue à une meilleure qualité de vie. »

La moitié (50 %) des parents qui ont amené leur enfant chez le dentiste ont indiqué qu'un examen dentaire régulier en était la raison. Alors que cette réponse était la plus fréquente au Royaume-Uni (82 %), en Suède (77 %), en Argentine (65 %), en France (63 %), aux États-Unis (63 %), en Australie (56 %) et Chine (34 %), la raison la plus souvent fournie pour aller chez le dentiste en Égypte, aux Philippines et au Maroc était la douleur ou l'inconfort dans la bouche de leur enfant (56 %, 43 % et 38 % respectivement).

Plus des deux cinquièmes (43 %) des parents d'enfants de 18 ans et moins ont déclaré qu'ils s'assuraient personnellement que les dents de leur enfant étaient brossées avant d'aller au lit pour éviter les maladies buccodentaires - un message clé promu par la FDI. L'enquête a également montré que 40 % des parents supervisaient le brossage des dents de leur enfant deux fois par jour, et 38 % d'entre eux ont indiqué qu'ils limitaient les aliments et les boissons sucrés dans leur alimentation afin d'éviter les maladies buccales. Seuls 26 % ont déclaré avoir personnellement nettoyé les dents de leur enfant dès l'apparition de la première dent, et seulement 8 % ont mentionné avoir encouragé leur enfant à porter un protège-dents pour faire du sport.

La FDI recommande d'adopter de bons soins bucco-dentaires, en évitant les facteurs de risque comme un régime alimentaire malsain, particulièrement riche en sucre, et en effectuant des examens dentaires réguliers pour protéger la santé bucco-dentaire et la santé générale à tous les âges. Les parents devraient commencer à nettoyer les dents de leur enfant avant d'aller au lit lorsque la première dent commence à percer. Ils devraient également superviser le brossage des dents des enfants deux fois par jour avec une petite quantité de dentifrice au fluorure et programmer des examens dentaires réguliers au plus tard lors du premier anniversaire.

À propos de la Journée mondiale de la santé bucco-dentaire  

Célébrée chaque année le 20 mars, la Journée mondiale de la santé bucco-dentaire (WOHD) a été créée par la Fédération Dentaire Internationale (FDI) pour sensibiliser à l'échelle mondiale sur la prévention et le contrôle des maladies bucco-dentaires.http://www.worldoralhealthday.org; #WOHD18 #SayAhh

Partenaires internationaux de la WOHD : Henry Schein, Philips Sonicare, Unilever ; Supporters : Planmeca, Wrigley

À propos de l'enquête  

Sauf indication contraire, tous les chiffres proviennent de YouGov Plc.  La taille totale de l'échantillon était de 11 552 adultes, dont 4 056 étaient des parents d'enfants âgés de 18 ans et moins. Le travail de terrain a été effectué entre le 30 janvier et le 8 février 2018.  Le sondage a été réalisé en ligne. Les chiffres ont été pondérés et représentent à l'échelle nationale tous les adultes âgés de 18 ans et plus. La répartition des parents d'enfants de 18 ans et moins était la suivante : Royaume-Uni (468), Australie (311), Égypte (463), Philippines (506), France (357), États-Unis (295), Maroc (386), Suède (272), Chine (529) et Argentine (469).

 

     (Photo: https://mma.prnewswire.com/media/654729/FDI_Children_Dental.jpg )

 

Video: 
     https://www.multivu.com/players/uk/8281451-survey-children-not-getting-dental-check-up


Article précédent
Article suivant

> Article écrit le par FDI World Dental Federation

Cet article a été consulté: 26 fois

Notes :

Source : PR Newswire

Publicité

Contenu relatif

: dernières actualités

Publicité
Les + lues: Actualités scientifiques

Plus encore:

---

Suivez nous...

google plus Facebook twitter Newsletter

---


---

Plan du site

Emploi