Publicité

---

Actualités industrie santé
2017-02-13

Date d'audience du procès du thalidomide annoncée en Allemagne

Date d'audience du procès du thalidomide annoncée en Allemagne



COLOGNE, Germany, February 13, 2017 /PRNewswire/ --

60 ans après la commercialisation du Contergan, le plus grand scandale pharmaceutique qu'ait connu la République Fédérale d'Allemagne continue de faire parler de lui. Un procès, plus explosif qu'il n'y paraît à première vue, se tiendra au Tribunal régional de Bonn à 12h00 le 15.02.2017.

Andreas Meyer, victime du Contergan né sans bras ni jambes et confiné à un fauteuil roulant, poursuit l'ancien membre du Conseil d'administration de la Contergan Fondation, l'avocat Karl Schucht, à des fins d'injonction et de rectification.

Dans une lettre adressée aux membres du Comité des affaires familiales du Parlement fédéral allemand, Maître Schucht avait affirmé qu'Andreas Meyer, en qualité de témoin expert lors d'une audition publique du Comité, avait publiquement fait de fausses déclarations concernant des événements liés à la Contergan Fondation.

Monsieur Meyer avait déclaré entre autres que depuis 30 ans, le fabricant de Contergan, Grünenthal GmbH, avait eu accès aux dossiers médicaux des victimes du Contergan à la Contergan Foundation. De plus, Grünenthal avait également payé les experts médicaux de la Fondation.

Dans sa lettre, Maître Schucht affirmait le contraire en expliquant que Grünenthal n'avait à aucun moment eu accès aux dossiers médicaux des victimes du Contergan mais que les dossiers étaient toujours conservés par la Contergan Fondation. Il avait également affirmé que les experts de la Commission médicale avaient toujours été payés sur les fonds de la Fondation.

Pourquoi ce procès est-il si explosif ? Parce que si Monsieur Meyer gagne le procès, cela signifie que non seulement Karl Schucht avait menti aux députés mais que le gouvernement fédéral avait également menti au Parlement.

Le Ministère fédéral des affaires familiales qui est chargé de la supervision de la Contergan Fondation depuis 1972, a déclaré dans une réponse à une interpellation mineure du Groupe parlementaire Die Linke que la lettre de Maître Schucht exprimait également l'opinion du gouvernement fédéral.

Selon Monsieur Meyer, la question essentielle porte sur le double rôle de l'avocat Herbert Wartensleben également invité comme témoin par le Tribunal régional de Bonn. De 1972 à fin 2003, Monsieur Wartensleben était non seulement président de la Commission médicale de la Contergan Fondation, qui détermine si une victime souffre ou non des effets du Contergan, mais évaluait également le degré de préjudice, ce qui sert notamment de base au calcul du montant de l'indemnité. Depuis le procès du Contergan, Monsieur Wartensleben s'est porté à plusieurs reprises représentant légal de Grünenthal dans des affaires concernant le médicament : plus récemment en 2007 dans les procès liés au long métrage ARD "Eine einzige Tablette" (Un seul comprimé).

« L'affaire porte sur la question de savoir si la Contergan Fondation était, ou peut-être encore aujourd'hui, une filiale sous couverture de Grünenthal sous les yeux même du gouvernement fédéral », a déclaré Monsieur Meyer.

Maître Meyer sera représenté par le professeur Jan Hegemann du cabinet Raue Rechtsanwälte LLP de Berlin. L'avocat, Professeur Jan Hegemann a déjà représenté avec succès Andreas Meyer en 2009 dans l'affaire où Meyer appelait à boycotter les produits de Dalli-Werke, Mäurer & Wirtz et 4711, des entreprises appartenant à Grünenthal. L'avocat Karl Schucht sera représenté par les avocats Gernot Lehr et Tobias Würkert LLM du cabinet Redeker Sellner Dahs à Bonn. Pour Monsieur Meyer, cela a son importance. Le fondateur de ce cabinet d'avocats, le professeur Hans Dahs, décédé en 1972, représentait le défunt propriétaire de Grünenthal, le Dr. Hermann Wirtz, au procès du Contergan.

Lieu et date de l'audience

Date : 15.02.2017
Heure : 12h00
Lieu : Tribunal régional de Bonn, Wilhelmstraße 21, 53111 Bonn
Salle : Courtroom S. 0.15 (Saalbau)
Vous trouverez d'autres informations importantes à l'adresse suivante :
http://www.gruenenthal-opfer.de/Materials_Meyer_vs_Schucht_15_2_2017 Contact :
Fédération des personnes victimes du thalidomide et de Grünenthal
M. Andreas Meyer (Président)
Dohmengasse 7 , 50829 Köln
Courriel : bcg-brd-dachverband@gmx.de
Site Internet : http://www.Gruenenthal-opfer.de
Mobile : +49 (0)172 / 2905974  




Article précédent
Article suivant

> Article écrit le par Federation of Thalidomide Sufferers and Grünenthal Victims

Cet article a été consulté: 48 fois

Notes :

Source : PR Newswire

Publicité

Contenu relatif

: dernières actualités

Publicité
Les + lues: Actualités scientifiques

Plus encore:

---

Suivez nous...

google plus Facebook twitter Newsletter

---


---

Plan du site

Emploi