Publicité

---

Actualités industrie santé
2017-05-31

La campagne de The Body Shop et Cruelty Free International vise à bannir les tests sur les animaux à des fins cosmétiques partout dans le monde et pour toujours

La campagne de The Body Shop et Cruelty Free International vise à bannir les tests sur les animaux à des fins cosmétiques partout dans le monde et pour toujours



LONDRES, June 1, 2017 /PRNewswire/ --

The Body Shop fait appel aux Nations Unies pour mettre fin à des décennies de souffrance animale

The Body Shop a lancé aujourd'hui une nouvelle campagne qui appelle à une interdiction mondiale des tests des produits et des ingrédients cosmétiques sur les animaux à l'horizon 2020. La marque révolutionne ainsi le secteur de la beauté et protège des millions d'animaux dans le monde entier. En faisant un partenariat avec la principale organisation à but non lucratif qui œuvre à mettre fin aux tests sur les animaux, Cruelty Free International, The Body Shop va faire parvenir la campagne à la plus haute autorité, les Nations Unies, et demander une convention internationale qui bannisse les tests cosmétiques sur les animaux.

     (Photo: http://mma.prnewswire.com/media/516321/Body_Shop_Cruelty_Free.jpg ) Les tests sur les animaux à des fins cosmétiques restent un problème international, en effet, 80% des pays n'ont toujours pas de loi interdisant les tests sur les animaux de produits de beauté finis ou d'ingrédients. Malgré l'existence de solutions alternatives, des millions d'animaux continuent toujours à souffrir. Cruelty Free International estime que chaque année plus de 500 000 animaux sont utilisés dans le monde pour des tests cosmétiques.

La législation sur les tests sur les animaux à des fins cosmétiques est actuellement très disparate dans le monde, laissant les consommateurs mal informés. La fiabilité des tests traditionnels sur les animaux n'a néanmoins jamais été réellement prouvée pour garantir la sécurité des produits et des ingrédients cosmétiques. Il existe aujourd'hui des solutions alternatives modernes à l'expérimentation animale, telles que l'utilisation de la peau humaine reconstituée artificiellement, qui dans la majorité des cas, sont bien plus fiables et efficaces que les tests sur les animaux et qui, par-dessus tout, ont été déjà été validées et approuvées par les autorités.

Jessie Macneil-Brown, Senior Manager International des Campagnes et de la Responsabilité d'Entreprise, The Body Shop, déclare : « The Body Shop est convaincu qu'aucun animal n'a besoin de souffrir au nom de la beauté. Les tests sur les animaux sont dépassés, cruels et inutiles. Nous collaborons avec Cruelty Free International afin que cette campagne soit la plus ambitieuse jamais menée pour obtenir une interdiction internationale de l'expérimentation animale à des fins cosmétiques ».

« Cette campagne va permettre de mettre un terme à ce que nous avons conjointement entrepris dans les années 1980. Pour réussir, nous allons avoir besoin qu'un grand nombre de personnes, partout dans le monde, fassent entendre leur voix et témoignent leur soutien à notre campagne. C'est pourquoi, nous appelons au moins huit millions de personnes, sensibles à la cause animale, à signer notre pétition. Nous allons présenter cette pétition aux Nations Unies pour les inviter à soutenir l'interdiction de l'expérimentation animale dans l'industrie cosmétique à l'échelle mondiale» .

Michelle Thew, Directrice de Cruelty Free International déclare : « Les gens sont dérangés par les tests sur les animaux, ils souhaitent que cela cesse. Toutefois, la législation diffère totalement d'un pays à l'autre. Bien que de plus en plus de gouvernements imposent des tests de sécurité sans utiliser d'animaux et que plusieurs prennent des mesures pour cesser l'expérimentation animale, il reste du chemin à parcourir. Là, où les tests sont autorisés sur les produits finis et les ingrédients, la plupart des pays ne demandent pas à ce que les informations soient accessibles au public ou aux instances régulatrices. Cela empêche les organisations d'estimer l'ampleur des tests sur les animaux. Ce que nous savons, c'est qu'un simple test peut impliquer des centaines d'animaux. Même s'il n'y a qu'une seule entreprise, ou un seul pays qui conduit des tests, cela peut avoir un impact significatif sur la prospérité des animaux. Parce que 80% des pays dans le monde autorisent toujours les tests sur les animaux à des fins cosmétiques, une interdiction mondiale est le seul moyen de vraiment mettre un terme à la souffrance animale. Nous sommes enchantés que The Body Shop nous soutienne dans cette lutte contre les tests sur les animaux. »

The Body Shop et Cruelty Free International mettent en place cette nouvelle campagne afin de définitivement bannir les tests de produits finis et d'ingrédients sur les animaux à des fins cosmétiques dans le monde entier grâce à une Convention internationale des Nations-Unies. Il s'agit de la campagne de lutte contre les tests sur les animaux la plus ambitieuse qui nous l'espérons nous permettra de récolter 8 millions de signatures à travers le monde. Nous voulons que les tests de produits finis et d'ingrédients sur les animaux à des fins cosmétiques cessent pour toujours et dans le monde entier. La pétition peut être signée en ligne ou dans toutes les boutiques The Body Shop partout à travers le monde. Les consommateurs sont invités à utiliser le hashtag de la campagne, #ForeverAgainstAnimalTesting, sur les réseaux sociaux pour sensibiliser le public sur le sujet.

The Body Shop a été la première entreprise internationale de beauté à lutter contre la pratique des tests sur les animaux dans l'industrie cosmétique en 1989, ouvrant la voie en 2013, à une interdiction européenne des tests sur les animaux à des fins cosmétiques.

Cruelty Free International est l'organisation la plus importante en matière de lutte contre les tests sur les animaux. Cruelty Free International aspire à créer un monde où personne ne souhaite ou ne croit que l'expérimentation animale est nécessaire.

thebodyshop@anotherword.com




Article précédent
Article suivant

> Article écrit le par The Body Shop

Cet article a été consulté: 36 fois

Notes :

Source : PR Newswire

Publicité

Contenu relatif

: dernières actualités

Publicité
Les + lues: Actualités scientifiques

Plus encore:

---

Suivez nous...

google plus Facebook twitter Newsletter

---


---

Plan du site

Emploi