Publicité

---

Actualités industrie santé
2018-05-01

Actelion dépose une demande supplémentaire de nouveau médicament auprès de la FDA américaine, en vue d'autoriser l'OPSUMIT® (macitentan) pour le traitement de l'hypertension pulmonaire thromboembolique chronique (HTPC)

Actelion dépose une demande supplémentaire de nouveau médicament auprès de la FDA américaine, en vue d'autoriser l'OPSUMIT® (macitentan) pour le traitement de l'hypertension pulmonaire thromboembolique chronique (HTPC)



Ce dépôt est soutenu par les données de l'essai MERIT-1, qui a évalué l'OPSUMIT chez des adultes présentant une HTPC inopérable, et qui a révélé des améliorations significatives en termes de résistance vasculaire pulmonaire et de test de marche de 6 minutes (TM6), par rapport au traitement de fond continu
CHERRY HILL, New Jersey et ALLSCHWIL, Suisse, 1 mai 2018 /PRNewswire/ -- Actelion Pharmaceuticals Ltd, qui fait partie des Sociétés pharmaceutiques Janssen de Johnson & Johnson, a annoncé aujourd'hui le dépôt d'une demande supplémentaire de nouveau médicament (sNDA) auprès de la Food and Drug Administration (FDA) américaine, afin d'élargir l'indication de l'OPSUMIT (macitentan) afin d'y inclure le traitement des adultes atteints d'hypertension pulmonaire thromboembolique chronique non opérable (HTPC, OMS Groupe 4), pour améliorer la capacité d'exercice et la résistance vasculaire pulmonaire (RVP).

Ce dépôt se fonde sur les données de l'essai MERIT-1, qui a démontré des améliorations significatives du critère d'évaluation primaire et secondaire de la RVP et du TM6, respectivement, par rapport au traitement de fond. L'OPSUMIT a été bien toléré dans cette population de patients, et son innocuité s'est généralement révélée cohérente avec le profil de sécurité connu de l'OPSUMIT constaté par les études cliniques précédentes.1 Les résultats de l'étude ont été présentés à l'American Thoracic Society (ATS) 2017 ainsi qu'à l'European Respiratory Society (ERS) 2017, et publiés dans la revue The Lancet Respiratory Medicine.

Une part significative (près de 40 %) des patients souffrant d'HTPC est considérée inopérable, et les options thérapeutiques pharmacologiques actuelles pour ces patients se limitent à un seul traitement. L'essai MERIT-1 fournit les premières données d'essai contrôlé randomisé impliquant des patients sous traitement combiné, et répond à un besoin clé non satisfait en matière d'HTPC.

Martin Fitchet, docteur en médecine, responsable mondial de la Recherche et du développement chez Actelion Pharmaceuticals Ltd, a commenté : « L'hypertension pulmonaire thromboembolique chronique inopérable est associée à un pronostic défavorable en l'absence de traitement. Chez Actelion, nous nous engageons à faire progresser les thérapies destinées aux patients souffrant d'hypertension pulmonaire à travers le monde, et nous considérons que cette application est susceptible de fournir une nouvelle option thérapeutique pour les personnes atteintes d'HTPC inopérable aux États-Unis. Grâce au franchissement de cette toute dernière étape majeure, Actelion continue de s'appuyer sur ses 20 années d'expérience consistant à innover de manière révolutionnaire face à cette maladie qui limite l'espérance de vie. »

L'OPSUMIT est un antagoniste des récepteurs de l'endothéline (ARE), actif par voie orale, qui est actuellement approuvé aux États-Unis pour le traitement de l'HTAP (OMS Groupe I) afin de retarder la progression de la maladie et l'hospitalisation.3

Mise en garde concernant les déclarations prévisionnelles

Ce communiqué de presse contient des « déclarations prévisionnelles » telles que définies par la loi Private Securities Litigation Reform Act de 1995, s'agissant de l'OPSUMIT (macitentan), antagoniste des récepteurs de l'endothéline (ARE) actif par voie orale actuellement autorisé aux États-Unis pour le traitement de l'HTAP (OMS Groupe I), afin de retarder la progression de la maladie et l'hospitalisation. Le lecteur est avisé de ne pas se fier outre mesure à ces déclarations prévisionnelles. Ces déclarations sont fondées sur des attentes actuelles d'événements futurs. Si les hypothèses sous-jacentes s'avéraient inexactes ou si des incertitudes ou des risques connus ou inconnus se matérialisaient, les résultats réels pourraient différer sensiblement des attentes et projections d'Actelion Pharmaceuticals Ltd, de l'une des Sociétés pharmaceutiques Janssen et/ou de Johnson & Johnson. Les risques et incertitudes comprennent, sans toutefois s'y limiter : les incertitudes et défis inhérents à la recherche et au développement de produits, notamment l'incertitude quant au succès clinique et à l'obtention des autorisations réglementaires ; l'incertitude quant au succès commercial ; les difficultés et retards de fabrication ; la concurrence, y compris les progrès technologiques, les nouveaux produits et les brevets obtenus par les concurrents ; la contestation des brevets ; les inquiétudes relatives à l'efficacité ou à la sécurité des produits entraînant des rappels de produits ou des mesures réglementaires ; les changements dans les modèles de comportement et de dépenses des acheteurs de produits et de services de soins de santé ; les modifications des lois et règlements applicables, y compris les réformes des soins de santé dans le monde ; et les tendances en direction d'une maîtrise des coûts des soins de santé. Une liste et une description de ces risques, incertitudes et autres facteurs sont disponibles dans le rapport annuel de Johnson & Johnson sur formulaire 10-K pour l'exercice clos le 31 décembre 2017, y compris dans les sections intitulées « Mise en garde relative aux déclarations prévisionnelles » et « Élément 1A. Facteurs de risque », ainsi que dans les rapports trimestriels ultérieurs de la société sur formulaire 10-Q et les autres documents déposés auprès de la Securities and Exchange Commission. Des copies de ces documents sont disponibles en ligne aux adresses www.sec.gov, www.jnj.com ou sur demande auprès de Johnson & Johnson. Ni les Sociétés pharmaceutiques Janssen, ni Johnson & Johnson ne s'engagent à mettre à jour toute déclaration prévisionnelle en raison de nouvelles informations ou d'événements ou développements futurs.

Notes à l'intention des éditeurs 

À PROPOS DE L'HYPERTENSION PULMONAIRE THROMBOEMBOLIQUE CHRONIQUE (HTPC) L'HTPC est une forme unique d'hypertension pulmonaire (HTP) causée par l'obstruction chronique des artères pulmonaires. Ces obstructions peuvent engendrer des caillots sanguins qui se bloquent sur les parois des artères pulmonaires. Les parois des artères pulmonaires commencent ensuite à former un excédent de tissu autour des caillots, en les transformant en tissus cicatriciels fibreux attachés à la paroi artérielle. Ceci crée un blocage qui restreint la circulation sanguine et augmente la pression artérielle, causant une hypertension pulmonaire et un stress chronique sur la partie droite du cœur - avec le risque de développer une insuffisance cardiaque droite au fil du temps.4 L'HTPC est une maladie progressive qui touche environ 1 600 nouveaux patients chaque année aux États-Unis.5

La thrombo-endartériectomie pulmonaire (TEP) demeure le traitement privilégié de l'HTPC. Néanmoins, certains patients souffrant d'HTPC ne sont pas des candidats opérables en raison de la nature de la maladie, de la localisation du thrombus, ou de multiples facteurs de comorbidité. De nouvelles options thérapeutiques médicales sont donc nécessaires pour prendre en charge efficacement ce groupe de patients.6

À PROPOS DES ANTAGONISTES DES RÉCEPTEURS DE L'ENDOTHÉLINE (ARE) Le macitentan est un ARE oral, médicament qui aide les patients souffrant d'HTAP en bloquant les effets de l'excédent d'endothéline que produit leur organisme. L'endothéline est une substance chimique naturellement sécrétée dans l'organisme, qui est impliquée dans la circulation sanguine.3

Néanmoins, les patients souffrant d'HTAP présentent des niveaux d'endothéline supérieurs à la normale. Les chercheurs ont découvert qu'un excédent d'endothéline pouvait engendrer un rétrécissement des vaisseaux sanguins. La circulation sanguine est plus difficile via des vaisseaux sanguins rétrécis, et ceci peut affecter la manière dont fonctionne le cœur.7

À PROPOS DE L'ÉTUDE MERIT-11 L'étude MERIT-1 (le macitentan dans le cadre du traitement de l'hypertension pulmonaire thromboembolique chronique inopérable) est une étude prospective, randomisée, contrôlée par placebo, en double aveugle, multicentrique et en groupe parallèle de phase II visant à évaluer l'efficacité, la sécurité et la tolérabilité d'une dose de 10 mg de macitentan chez des patients souffrant d'HTPC inopérable.

Dans le cadre de l'étude MERIT-1, 80 patients inopérables ont été randomisés selon un ratio 1 : 1 dans 2 groupes de traitement (macitentan 10 mg ou placebo) pendant une période de traitement de 24 semaines. L'étude a débuté en août 2014 et s'est achevée en septembre 2016. Les patients présentant une HTP symptomatique, dans des catégories fonctionnelles (CF) III ou IV de l'OMS au départ, ont été autorisés à recevoir un traitement de fond contre l'HTP tout au long de l'étude, notamment des inhibiteurs de la PDE5 ou des prostanoïdes oraux/inhalés. Tous les patients inclus à l'étude ont fait l'objet d'évaluations d'opérabilité indépendantes, basées sur les comités d'adjudication locaux ou centraux.

Après 16 semaines de traitement, une réduction significative de la RVP a été constatée pour le macitentan par rapport au placebo (diminution moyenne [SD] depuis le départ - 206 [450,4] dyn·s/cm5 vs. –86 [301,5] ; p=0,041). L'efficacité observée s'est révélée cohérente dans tous les sous-groupes, y compris chez les patients ayant reçu un traitement de fond spécifique à l'HTAP dès le départ (61 % des patients), dont des inhibiteurs de la PDE5 (59 % des patients).

L'étude a également révélé l'effet positif significatif du macitentan, par rapport au placebo, sur la capacité d'exercice. Après 24 semaines de traitement, l'évolution moyenne du TM6 depuis le départ a révélé une augmentation de 35 mètres pour le macitentan, et d'1 mètre pour le placebo. L'augmentation de la moyenne des moindres carrés du TM6 à 24 semaines s'élevait à 34,0 mètres entre le macitentan et le placebo (95 %, CL : 2,9, 65,2 m ; p=0,03).

Le macitentan a été bien toléré dans cette population de patients, et son profil de sécurité a été généralement conforme à celui observé dans les études cliniques précédentes portant sur le macitentan. Les effets secondaires les plus fréquemment rapportés (?10 %) et étant survenus avec une fréquence supérieure chez le macitentan par rapport au placebo ont été l'œdème périphérique (23 % vs. 10,0 %), et la diminution de l'hémoglobine (15 % vs. 0 %).

À PROPOS DE L'OPSUMIT (macitentan) L'OPSUMIT, antagoniste des récepteurs de l'endothéline actif par voie orale, est né d'un processus de découverte de médicaments sur mesure mis au point dans les laboratoires d'Actelion.

Aux États-Unis, l'OPSUMIT est indiqué pour le traitement de l'HTAP, OMS Groupe I, afin de retarder la progression de la maladie.4

La progression de la maladie inclut : le décès, le déclenchement de prostanoïdes intraveineux (IV) ou sous-cutanés, ou l'aggravation clinique de l'HTAP (diminution du test de marche de six minutes, aggravation des symptômes d'HTAP, et nécessité d'un traitement supplémentaire contre l'HTAP). L'OPSUMIT a également contribué à réduire l'hospitalisation liée à l'HTAP.4

Son efficacité a été établie dans une étude à long terme chez des patients souffrant d'HTAP et présentant des symptômes prépondérants de CF II et III de l'OMS, traités pendant une durée moyenne de 2 ans. Les patients ont été traités avec de l'OPSUMIT en monothérapie ou en association avec des inhibiteurs de la PDE5, ou avec des prostanoïdes inhalés. Les patients présentaient une HTAP idiopathique ou génétique (57 %), une HTAP causée par des troubles du tissu conjonctif (31 %), et une HTAP causée par une cardiopathie congénitale avec dérivations réparées (8 %).3

En Europe, l'OPSUMIT est indiqué en tant que monothérapie ou en association, pour le traitement à long terme des patients adultes souffrant d'HTAP de catégorie fonctionnelle (FC) II à III de l'OMS. Son efficacité a été démontrée dans une population de patients souffrant d'HTAP, notamment d'HTAP idiopathique et génétique, d'HTAP associée à des troubles du tissu conjonctif, et d'HTAP associée à une cardiopathie simple corrigée.8

Il est fort probable que l'OPSUMIT engendre des malformations congénitales majeures. Son utilisation est contre-indiquée pendant la grossesse. Aux États-Unis, l'OPSUMIT est distribué dans le cadre d'une stratégie d'évaluation et d'atténuation des risques (SEAR).3

À PROPOS D'ACTELION En juin 2017, Actelion est devenue l'une des Sociétés pharmaceutiques Janssen de Johnson & Johnson. Les médicaments d'Actelion contribuent à développer et renforcer le portefeuille de Janssen, grâce à des médicaments de premier plan et différenciés sur le marché, ainsi qu'à des composés de phase avancée prometteurs. Janssen a ajouté l'hypertension pulmonaire à ses domaines thérapeutiques d'intérêt, afin de conserver la position de leader qu'a bâtie Actelion dans cet important secteur médical.

À PROPOS DES SOCIÉTÉS PHARMACEUTIQUES JANSSEN DE JOHNSON & JOHNSON Au sein des Sociétés pharmaceutiques Janssen de Johnson & Johnson, nous œuvrons à la création d'un monde sans maladies. Nous sommes animés par la volonté de transformer les vies en découvrant des moyens nouveaux et meilleurs de prévenir, intercepter, traiter et guérir les maladies. Nous réunissons les meilleurs talents, et recherchons la science la plus prometteuse. Nous sommes Janssen. Nous collaborons avec le monde entier pour la santé de tous ceux qui le peuplent. Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.janssen.com. Suivez-nous sur www.twitter.com/JanssenUS et www.twitter.com/JanssenGlobal.

Actelion, leader dans le secteur de l'hypertension pulmonaire, fait partie des Sociétés pharmaceutiques Janssen de Johnson & Johnson. Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.actelion.com. Suivez-nous sur @actelion_com

RÉFÉRENCES Ghofrani HA, et al. Lancet Respir Med. 2017;5(10):785–794.
Oszu S, Cinarka H. Pulm Circ. 2013;3(2):341–344.
OPSUMIT (macitentan) full Prescribing Information (Informations de prescription complètes relatives à l'OPSUMIT (macitentan)). Actelion Pharmaceuticals US, Inc.
Medrek S, Safdar Z. Methodist Debakey Cardiovasc J. 2016;12(4):195–198.
Delcroix M, et al. Ann Am Thorac Soc. 2016;13(3):S201–206.
Kim NHS. Proc Am Thorac Soc. 2006;3:584–588.
Goraca A, et al. Endocr Regul.2002;36:161-167.
OPSUMIT (macitentan) Summary of Product Characteristics (Résumé des caractéristiques du produit OPSUMIT (macitentan)). Actelion Registration Ltd.
 

Contact médias 

David Keown

Bureau : +41 61-565-8980

Portable : +44 7973-824-614

DKeown@its.jnj.com Contact médias 

Tina Kitt

Bureau : +41 61-565-5213

Portable : +41 792-198-643

CKitt@its.jnj.com Contact investisseurs 

Lesley Fishman

Bureau : +1 732-524-3922

LFishma@its.jnj.com Contact investisseurs 

Joseph J. Wolk

Bureau : +1 732-524-1142

JWolk2@its.jnj.com

 




Article précédent
Article suivant

> Article écrit le par Actelion Ltd.

Cet article a été consulté: 16 fois

Notes :

Source : PRN-International Desk

Publicité

Contenu relatif

: dernières actualités

Publicité
Les + lues: Actualités scientifiques

Plus encore:

---

Suivez nous...

google plus Facebook twitter Newsletter

---


---

Plan du site

Emploi