Publicité

---

Actualités industrie santé
2017-01-18

22 Sociétés Biopharmaceutiques s'Unissent pour Lancer la Première Initiative Mondiale Unique pour Traiter la Hausse des Maladies Non Transmissibles

22 Sociétés Biopharmaceutiques s'Unissent pour Lancer la Première Initiative Mondiale Unique pour Traiter la Hausse des Maladies Non Transmissibles



- Intitulée Access Accelerated, cette collaboration multilatérale globale sera menée en partenariat avec la Banque Mondiale et l'Union Internationale Contre le Cancer (UICC)

- L'engagement initial de trois ans vise à promouvoir, développer, mesurer et reproduire des programmes durables dans des pays à revenu faible et intermédiaire-inférieur

- Un financement collectif de $50 millions de dollars et davantage d'engagements envers des programmes de la part de sociétés privées viseront à traiter les MNT
DAVOS, Suisse, 18 janvier, 2017 /PRNewswire/ -- Aujourd'hui, au World Economic Forum de Davos, 22 sociétés biopharmaceutiques de premier plan ont annoncé le lancement d'Access Accelerated, une initiative globale qui vise à promouvoir la prévention et le traitement des maladies non transmissibles (MNT) dans les pays à revenu faible et intermédiaire-inférieur (LIC et LMIC).

Les MNT ont atteint un seuil critique, tout particulièrement dans les pays à revenu faible et intermédiaire, où près de 80 pour cent des morts liées aux MNT surviennent. L'objectif d'Access Accelerated est d'atteindre, en collaboration avec le Groupe Banque Mondiale et l'Union Internationale Contre le Cancer (UICC), l'objectif (Sustainable Development Goal) des Nations Unis de réduire le nombre de morts prématurées liées aux MNT d'un tiers d'ici 2030.

"À travers l'engagement et l'expertise des partenaires d'Access Accelerated, nous travaillerons avec comme objectif commun que plus personne ne meurt prématurément d'une maladie qui est évitable et traitable," commente Ian Read, Président Directeur Général de Pfizer et Président de la Fédération Internationale de l'Industrie Pharmaceutique (IFPMA), au sujet de l'initiative. "Si la tendance actuelle des MNT dans les pays à revenu faible et intermédiaire n'est pas inversée, il existe une réelle possibilité de remise en cause des progrès de santé réalisés à travers le monde. Pour atteindre notre but, nous devons promouvoir de nouveaux partenariats, apprendre rapidement et faire progresser les ressources et la connaissance qui permettront aux pays de combattre les MNT."    

S'appuyant sur plus d'une centaine d'investissements de longue date des entreprises pharmaceutiques concernées pour faire progresser les soins des MNT dans les pays en développement, Access Accelerated apportera une responsabilité accrue et plus de transparence aux efforts existants tout en mettant l'accent sur l'élimination des obstacles à l'accès à la prévention, au traitement et aux soins pour les MNT. Les efforts seront évalués avec le soutien d'experts indépendants de l'Université de Boston pour établir un cadre de suivi des progrès, mesurer l'efficacité et fournir un suivi régulier.

Avec le Groupe Banque Mondiale, l'initiative identifiera des solutions aux entraves concernant le financement, la réglementation et les services à l'échelle des pays. En outre, le Groupe Banque Mondiale mènera des projets pilotes dans le domaine des soins primaires afin d'améliorer les résultats pour les patients souffrant de MNT dans plusieurs pays, avec un accent initial sur un pays d'Afrique.

"Le développement rapide des MNT dans les pays en voie de développement menace sérieusement notre objectif d'améliorer la santé des citoyens les plus pauvres et d'atteindre une couverture de santé universelle," commente Tim Evans, Senior Director pour la Santé, la Nutrition et la Population au Groupe de Banque Mondiale. "Notre réussite nécessitera des efforts coordonnés entre les gouvernements, la société civile, le secteur privé et les partenaires internationaux. Ce nouvel effort est une opportunité pour tous les participants de tester et de développer des solutions innovantes de fournir des soins efficaces contre les MNT, avec une attention toute particulière sur les soins de santé primaires."

De plus, l'initiative envisage de développer des partenariats avec des organisations spécialisées dans chacune des maladies non transmissibles (MNT), en commençant par le cancer. Dans le cadre de cet effort, la coalition d'entreprises agira comme partenaire fondateur de l'UICC's C/Can 2025: City Cancer Challenge (C/Can 2025), également lancée au World Economic Forum de Davos. En 2017, C/Can 2025 invitera plusieurs villes de plus d'un million de personne autour du monde à améliorer le traitement et les soins liés au cancer, en travaillant avec certaines "learning cities" spécifiques dans des pays à revenu faible et intermédiaire et qui nécessitent un soutien international pour développer des solutions d'offre de soins efficaces et durables contre le cancer à leurs citoyens.  Les « learnings cities » initiales comprendront Cali, en Colombie ; Asunción, au Paraguay ; et Yangon (Rangoon), Myanmar. D'autres villes seront annoncées cette année.

"C/Can 2025 envisage un futur où toutes les villes parviennent à gérer le fardeau croissant du cancer auquel elles font face, et où la communauté internationale peut aider les pays à revenu faible et intermédiaire à mettre en place des solutions efficaces de diagnostic et de traitement des patients présentant un risque où déjà diagnostiqués du cancer," commente Cary Adams, Présidente Directrice Générale de l'UICC. "Travailler avec Access Accelerated nous permettra d'améliorer les taux de survie au cancer de manière généralisée."

Pour plus d'informations, merci de visiter http://www.accessaccelerated.org.

À propos d'Access Accelerated

Access Accelerated est la première collaboration multilatérale de ce type visant à améliorer les soins contre les MNT. Regroupant plus de 20 sociétés biopharmaceutiques, l'initiative rassemble des partenaires tels que le Groupe Banque Mondiale et l'Union Internationale Contre le Cancer (UICC) pour aider à surmonter une multitude de freins à l'accès aux médicaments contre les MNT dans les pays à revenu faible et intermédiaire-inférieur. Access Accelerated soutiendra un dialogue multilatéral et entreprendra un travail sur le terrain pour améliorer la prévention, le diagnostic et le traitement des MNT.

Les sociétés participantes incluent: Almirall, Astellas, Bayer, Bristol-Myers Squibb, Celgene, Chugai, Daiichi Sankyo, Eisai, Eli Lilly and Company, EFPIA, GlaxoSmithKline, la Fédération internationale de l'industrie pharmaceutique (IFPMA), Johnson & Johnson, JPMA, Menarini, Merck, MSD, Novartis, Pfizer, PhRMA, Roche, Sanofi, Shionogi, Sumitomo Dainippon, Takeda et UCB. IFPMA remplira la fonction de secrétariat dans le cadre d'Access Accelerated.

À propos des maladies non transmissibles (MNT)

Les MNT, dont le cancer, les maladies cardiovasculaires, les maladies respiratoires chroniques, le diabète et les troubles mentaux, sont la cause principale de mort et d'invalidité dans le monde. Elles représentent un fardeau pour les communautés et les économies du monde entier qui combattent déjà les maladies transmissibles.

CONTACT : MJ Walker, MJWalker@webershandwick.com, +1-212-445-8411




Article précédent
Article suivant

> Article écrit le par The International Federation of Pharmaceutical Manufacturers and Associations

Cet article a été consulté: 88 fois

Notes :

Source : PRN-International Desk

Publicité

Contenu relatif

: dernières actualités

Publicité
Les + lues: Actualités scientifiques

Plus encore:

---

Suivez nous...

google plus Facebook twitter Newsletter

---


---

Plan du site

Emploi