Publicité

---

Actualités industrie high-tech
2017-09-18
Yang Fan, cofondateur de FinUp, conseille les entreprises FinTech sur la meilleure façon de s'étendre à l'étranger en parallèle avec le déploiement d'Une Ceinture, Une Route

Yang Fan, cofondateur de FinUp, conseille les entreprises FinTech sur la meilleure façon de s'étendre à l'étranger en parallèle avec le déploiement d'Une Ceinture, Une Route



Fan Tingyu, journaliste au bureau de Radio Chine Internationale à Paris a obtenu une interview exclusive avec Yang Fan, cofondateur de FinUp et PDG d'iQianJin.com à l'occasion de la Réunion de Paris du Forum de Boao pour l'Asie. Voici ce que le cofondateur de la jeune entreprise de FinTech avait à dire.
PARIS, 18 septembre 2017 /PRNewswire/-- Intitulée « La ceinture et la route : Construire une synergie avec les politiques et stratégies de l'UE », la Réunion de Paris du Forum de Boao pour l'Asie a eu lieu les 14 et 15 septembre 2017 à Paris, où « finances et innovation » a été le sujet de l'une des sessions spéciales attirant la plus grande audience. M. Yang a expliqué durant un entretien le 14 septembre que la position dominante de la Chine dans le secteur de la technologie financière, combinée à un niveau élevé de compétence lorsqu'il s'agit d'innovation, a aidé la deuxième puissance économique mondiale à développer des modèles commerciaux performants. Cela a ouvert la voie pour fournir des solutions et technologies de FinTech à davantage de pays et de régions ciblés par l'initiative gouvernementale Une Ceinture Une Route. « Cette initiative Une ceinture, Une Route est un catalyseur de la mondialisation, » selon M. Yang. « Si les entreprises chinoises de FinTech recherchent une expansion au-delà du marché national et une plus grande présence dans le monde à la faveur d'une politique favorable de leur propre gouvernement, il leur faut édifier un écosystème de services financiers qui soit mené par l'innovation en tirant profit de technologies telles que l'intelligence artificielle (IA) et les mégadonnées afin de renforcer leur compétitivité fondamentale. »

Firme de technologie financière fondée en 2013, FinUp est devenue un leader de l'industrie fournissant un vaste éventail de services financiers en ligne sous plusieurs marques : on peut mentionner iQianJin, plate-forme infomédiaire de prêt en ligne, Money Station, plate-forme de services d'informations sur les plans de crédit, FinUp Credit, plate-forme de services d'informations sur le microcrédit, Benew, plate-forme entièrement robotisée de conseils en investissements, RenMai, plate-forme financière grand public et FinUp Fast Car, nouveau produit de financement pour location d'automobiles. « En ligne avec l'idée de services financiers pilotés par la technologie, FinUp s'est engagée à fournir des prêts et des lignes de crédit aux personnes. Elle s'appuie sur des algorithmes faisant appel à des mégadonnées pour collecter et élaborer des statistiques sur les comportements financiers individuels, examiner et évaluer les historiques personnels de crédit et générer des recommandations sur les contenus de même que des investissements quantitatifs dans des valeurs mobilières en relation avec l'internet, » a expliqué M. Yang.

« Les entreprises de FinTech doivent acquérir une profonde compréhension des attentes des utilisateurs afin d'éviter de se distancer de ce que le marché demande. Il leur appartient également d'effectuer des recherches sur le terrain et des enquêtes spécifiques en fonction des différentes régions avec leurs conditions et leurs marchés ; elles devront communiquer efficacement avec les banques locales, les entreprises financières sur internet et les opérateurs d'e-commerce. En écoutant ce qu'ils ont à dire, elles pourront confirmer les types de produits et technologies devant être lancés et déployés localement. »

M. Yang a souligné que dans les pays développés disposant traditionnellement de systèmes financiers bien établis, les États-Unis étant le premier exemple, il reste peu de marge de croissance pour les entreprises de FinTech. La Chine présente une énorme opportunité pour les entreprises de FinTech, car la pénétration du marché par les prestataires de services financiers fait relativement défaut, et de plus les institutions financières traditionnelles ne desservent pas correctement une importante population de commerçants et de personnes. En outre, les technologies de l'information comme l'accès mobile à l'internet ont accéléré le développement de la technologie financière dans le pays. Des pays d'Asie du Sud-Est comme l'Indonésie et le Viêt Nam présentent des systèmes financiers moins développés et ont un profil semblable à celui de la Chine.

Dans les pays développés comme la France et l'Allemagne ayant des systèmes financiers mûrs et qui sont visés par l'initiative Une Ceinture Une Route, les entreprises de FinTech ont de grandes possibilités avec les solutions de paiement et ces marchés représentent les prochaines destinations ciblées par FinUp. Toutefois, ces marchés ont mis en place des réglementations financières. Ceci signifie que les entreprises de FinTech envisageant le lancement de services financiers basés sur cette technologie financière doivent veiller strictement à être en pleine conformité avec les politiques et réglementations locales.

« En ligne avec la poursuite de la mise en œuvre de l'initiative Une ceinture, Une Route, la Chine doit accélérer les progrès de l'internationalisation du renminbi, car elle représente une part importante du plan où la devise deviendrait un choix facile comme unité de base pour l'intermédiation financière, » a souligné M. Yang. Les entreprises de FinTech pourront par conséquent faciliter le lancement de l'expansion mondiale des plans de leurs clients en fournissant des plates-formes reliant leurs opérations dans le pays et à l'étranger.

M. Yang a ajouté que la Réunion de Paris du Forum de Boao pour l'Asie offre une opportunité exceptionnelle aux personnalités officielles, dirigeants d'entreprises, professionnels de la finance et membres de la communauté universitaire de Chine, d'ASEAN, d'Europe et du reste du monde d'être dans le même lieu au même moment pour échanger leurs opinions et leurs idées. FinUp cherche à saisir cette opportunité d'acquérir une meilleure compréhension des points de vue de ses homologues internationaux et des intervenants concernant le marché chinois et sa place dans l'écosystème de FinTech. Elle peut également partager des expériences et des perspectives avec des experts dans le but d'ouvrir la voie à une collaboration future et à l'instauration d'un système financier international interconnecté, tout en contribuant à poursuivre la mise en œuvre de l'initiative Une ceinture, Une Route de même que la stratégie globale de développement de FinTech dans toute l'Asie.

Photo : https://mma.prnewswire.com/media/556740/CEO_FINUP_interview.jpg

View original content:http://www.prnewswire.com/news-releases/yang-fan-cofondateur-de-finup-conseille-les-entreprises-fintech-sur-la-meilleure-facon-de-setendre-a-letranger-en-parallele-avec-le-deploiement-dune-ceinture-une-route-300521031.html




Article précédent
Article suivant

> Article écrit le 2017-09-18 par CRI

Cet article a été consulté: 9 fois

Notes :

Source : PRN-International Desk

Publicité

Contenu relatif

: dernières actualités

Publicité
Les + lues: Actualités

Plus encore:

---

Suivez nous...

google plus Facebook twitter Newsletter

---


---

Plan du site

Dictionnaire

Emploi

Petites annonces

Librairie