Publicité

---

Actualités industrie high-tech
2017-10-19
Réservation d'hôtels: des efforts attendus par les voyageurs d'affaires pour respecter les politiques voyages

Réservation d'hôtels: des efforts attendus par les voyageurs d'affaires pour respecter les politiques voyages



Une étude Egencia révèle les principales raisons de la réticence des voyageurs d'affaires
PARIS, le 19 octobre 2017 /PRNewswire/ -- Egencia®, la filiale d'affaires du groupe Expedia, révèle dans la 4ème édition de sa dernière étude Egencia Business Travel and Technology, qu'en dépit d'une application généralisée des politiques voyages dans les entreprises, les réservations effectuées en dehors des programme voyages demeurent toujours un problème pour elles, particulièrement lorsqu'il s'agit d'hôtels. Même si 60% des entreprises ont une politique qui expose les procédures et lignes directrices à suivre, la moitié de leurs voyageurs d'affaires sont toujours autorisés à réserver en suivant la méthode qu'ils veulent. Lorsqu'il est question de réservations d'hôtels, 46% déclarent avoir déjà réservé un logement ne respectant pas les directives de la politique voyages. Selon l'étude Egencia, les français sont les voyageurs d'affaires qui respectent le moins la politique voyages de leurs entreprises, avec 59% d'entre eux qui réservent leurs hôtels en dehors de celle-ci. La pertinence, plus importante que la quantité en matière d'hôtels

L'étude d'Egencia a analysé les raisons pour lesquelles les voyageurs d'affaires contournent les politiques voyages et les manières dont les entreprises pouvaient mettre fin à cette tendance. Et, si l'on considère que le prix et la localisation sont les principales causes de ce choix (pour 37% des interrogés), il paraît essentiel de fournir une offre pertinente, adaptée aux besoins des voyageurs d'affaires, prenant en compte la localisation de l'hôtel et incluant des options de réservations flexibles. Aussi, la mise en place de prix équitables et compétitifs écarte également le besoin de réserver en dehors des canaux de réservation privilégiés de la compagnie. En France, 39% des voyageurs d'affaires déclarent réserver en dehors de la politique officielle pour mieux trouver un hôtel près de leur destination
39% des voyageurs d'affaires affirment trouver un meilleur prix ou un meilleur hôtel lorsqu'ils réservent en dehors de leur politique voyages
« Quand il est question d'hôtels, nous savons qu'il ne s'agit pas de chercher, mais de trouver. C'est pourquoi nous mettons tout en œuvre pour proposer la bonne offre d'hôtels aux voyageurs d'affaires dans les premiers résultats de leur recherche. Et cela fonctionne. 75% des voyageurs d'Egencia réservent un hôtel faisant partie des 7 premiers résultats et plus de la moitié d'entre eux réservent un hôtel proposé dans le top 3. », explique Andrew Dyer, VP Global Supply-Lodging. « Les voyageurs d'affaires veulent une expérience multicanal, intuitive, avec des descriptions claires sur ce qui est inclus dans le prix. De cette manière, ils peuvent être sûrs qu'ils réservent le bon logement, ce qui en retour augmente leur conformité aux politiques », poursuit-il.   

Les opérations d'incentive favorisent le respect de la politique voyages par les voyageurs d'affaires

L'étude montre que les opérations d'incentive pour favoriser le respect des politiques voyages par les voyageurs d'affaires varient d'une région à l'autre. Globalement, les récompenses pécuniaires font partie de celles qui encourageraient le plus les voyageurs à réserver dans le cadre de la politique voyages de leur entreprise. En France, 60% des voyageurs d'affaires déclarent qu'ils réserveraient dans le cadre de leur politique voyages s'ils recevaient une récompense pécuniaire (62% à l'échelle mondiale).

Également : 57% d'entre eux se conformeraient aux politiques voyages s'ils bénéficiaient d'un programme de fidélisation dans les hôtels
Et 53% affirment qu'ils le feraient s'ils recevaient de l'argent à allouer dans d'autres domaines (60% à l'échelle mondiale)
Le problème de la réservation hors politique voyages 

Lorsque les voyageurs d'affaires sont autorisés à n'utiliser qu'un seul système de réservation, les entreprises peuvent immédiatement localiser les voyageurs touchés par les événements météorologiques, géopolitiques ou terroristes. En réservant en dehors des politiques voyages, cela génère un travail supplémentaire de la part des conseillers voyages pour localiser ces voyageurs en cas de crise. Cela créé également des difficultés pour les analystes qui font le suivi des dépenses de voyages pour optimiser leurs programmes. Cela signifie qu'il faut passer plus de temps à rassembler des flux de données provenant des réservations hors politiques voyages pour les consolider en un rapport complet. D'après les experts, cela peut mener à une perte de capitaux, car selon le GBTA, 79% des gestionnaires de voyages reconnaissent que faire appel à une société de gestion de voyages conduit à des processus plus efficaces, et par conséquent à des économies dans le voyage d'affaires.[1]

D'autres facteurs peuvent aggraver l'effet négatif de ces réservations non autorisées sur les entreprises : Le GBTA s'attend à ce que les prix d'hôtels augmentent de 4% à l'échelle mondiale au cours de l'année à venir[2]. En France, ce pourcentage est estimé à 6,3%.
Les dépenses d'hébergement représentent en moyenne 14% du total des frais de voyages (Travel and Expense)[3], le deuxième critère le plus important du budget d'une entreprise.
Pour en savoir plus sur la 4ème édition de l'étude Egencia Business Travel and Technology Survey, veuillez nous contacter directement, ou bien visitez l'espace presse Egencia ici.

*Cette étude a été réalisée pour le compte d'Egencia par Northstar, une société de conseil stratégique mondiale. L'étude a été menée auprès de 4521 voyageurs d'affaires âgés de 18 ans et plus en Australie, au Canada, en France, en Allemagne, en Norvège, à Singapour, en Suède, au Royaume-Uni et aux États-Unis (avec n=500 études réalisées par pays). Les questionnaires ont été réalisés en ligne entre Avril et Mai 2017.

À propos d'EgenciaEgencia améliore les voyages d'affaires en les rendant plus connectés et plus complets. Egencia fait des voyageurs sa priorité, et les assiste constamment en leur proposant des solutions plus engageantes et efficaces. Grâce à ses connaissances sur les consommateurs et les investissements en technologie de sa société-mère Expedia, Inc., Egencia rassemble tout ce dont les voyageurs ont besoin (inventaire, technologie, service et reporting) dans un seul et même endroit. Egencia propose ses services dans plus de 65 pays. Pour entrer en contact avec Egencia, rendez-vous sur www.egencia.fr ou sur notre blog, notre page LinkedIn ou notre compte Twitter.

© 2017 Egencia LLC. Tous droits réservés. Les noms Expedia, Egencia, ainsi que le logo Egencia et les Egencia Awards - Les 100 hôtels préférés des voyageurs d'affaires, sont des marques déposées et/ou des marques de service d'Expedia, Inc. aux États-Unis et/ou dans d'autres pays. CST # 2083922-50.

[1] GBTA Foundation, 2014, "What Costs and Savings Do Managed Travel Programs Experience?" - http://www.gbta.org/PressReleases/Pages/rls_110514.aspx

[2] GBTA Foundation, 2018 Global Travel Forecast http://www.gbta.org/foundation/pressreleases/Pages/rls_071817.aspx

[3] Certify, 2017 T&E Expense Trends and Benchmark Spending - https://www.certify.com/Webinar-T-and-E-Expense-Trends-Benchmark-Spending-2017.aspx

Logo - http://mma.prnewswire.com/media/586178/EGENCIA__AN_EXPEDIA__INC__COMPANY.jpg  




Article précédent
Article suivant

> Article écrit le 2017-10-19 par Egencia

Cet article a été consulté: 16 fois

Notes :

Source : PRN-International Desk

Publicité

Contenu relatif

: dernières actualités

Publicité
Les + lues: Actualités

Plus encore:

---

Suivez nous...

google plus Facebook twitter Newsletter

---


---

Plan du site

Dictionnaire

Emploi

Petites annonces

Librairie