Publicité

---

Actualités industrie high-tech
2017-09-11
L'ancien responsable scientifique de RSA publie un livre blanc sur la connectivité des contrats intelligents, et le directeur de l'ingénierie Facebook et créateur de LLVM rejoint le comité consultatif de ChainLink

L'ancien responsable scientifique de RSA publie un livre blanc sur la connectivité des contrats intelligents, et le directeur de l'ingénierie Facebook et créateur de LLVM rejoint le comité consultatif de ChainLink



L'établissement d'une liste blanche a été annoncé afin de répondre à la demande pour la vente ChainLink
SAN FRANCISCO, le 11 septembre 2017 /PRNewswire/ -- Ari Juels, grand théoricien de la cryptographie et ancien responsable scientifique chez RSA, a co-rédigé et publié un livre blanc technique avec l'équipe à l'origine de SmartContract.com, le plus grand éditeur de logiciels médiateurs « blockchain », utilisés par des leaders techniques comme SWIFT, et qui permettent aux contrats intelligents de se connecter en toute sécurité à des sources de données externes et des méthodes de paiement hors chaîne. Ce livre blanc, soumis à un comité de lecture universitaire, offre un nouvel éclairage sur la manière dont les contrats intelligents peuvent être bien plus que des mécanismes de vente par jetons, et il présente ChainLink, une nouvelle approche pour connecter en toute sécurité les contrats intelligents aux données du monde réel, à toute API et aux paiements bancaires traditionnels.

Dans une annonce connexe, l'équipe du ChainLink Network s'est adjoint le directeur de l'ingénierie Facebook, Evan Cheng, comme conseiller technique actif. Cheng a auparavant créé LLVM, auquel font appel tous les dispositifs Apple iOS et Mac pour exécuter leur code machine sécurisé de niveau inférieur, et qui joue un rôle-clé dans la façon dont le code machine sécurisé de niveau inférieur est exécuté par quelques-unes des plus grandes entreprises de technologie au monde, comme Google, Intel, AMD, Nvidia, et de nombreux autres leaders techniques qui dépendent de systèmes inviolables sécurisés. Cheng est le lauréat du prestigieux ACM Software Systems Award, lorsque LLVM a été salué comme norme internationale pour la création d'un code machine de niveau inférieur sécurisé, permettant l'utilisation de tout ce que l'on veut, qu'il s'agisse d'iPhones, de recherches sur Google ou de cartes graphiques Nvidia.

Pour le PDG de SmartContract.com et fondateur de ChainLink, Sergey Nazarov : « Nous avons beaucoup de chance de travailler avec un visionnaire de la technique comme Evan. Sa contribution dans la façon dont le code machine de niveau inférieur permet d'exécuter en toute sécurité beaucoup des services que nous utilisons aujourd'hui en fait une autorité inestimable quant à la façon de créer une infrastructure décentralisée qui est également hautement sécurisée. »

Le livre blanc ChainLink a fait l'objet de recherches approfondies et d'un examen par un comité de lecture réunissant des professeurs d'informatique renommés, des experts en cybersécurité et des leaders de l'industrie du « blockchain ». Ces recherches ont été réalisées sous le contrôle d'Ari Jules, ancien responsable scientifique chez RSA et aujourd'hui un professeur d'informatique très réputé au Cornell Tech's Jacobs Institute, et co-directeur d'IC3, une initiative réunissant des membres du corps enseignant de la Cornell University, de Cornell Tech, de UC Berkeley, de UIUC et de Technion. Jules a contribué de manière appréciable au domaine de la cybersécurité et apporté une contribution capitale à la recherche sur les systèmes distribués, avec ses travaux bien connus sur la « preuve de la récupérabilité », dont s'inspirent largement des systèmes décentralisés comme Filecoin, Storj et d'autres. Le livre blanc peut d'ores et déjà être consulté par le public.

Sergey Nazarov ajoute : « Nous sommes très heureux de travailler avec un universitaire réellement doué, un visionnaire de la technique et une personne tout à fait merveilleuse comme Ari. Sa contribution aussi bien au secteur de la cybersécurité traditionnelle qu'à la toute récente infrastructure "blockchain" est véritablement capitale. »

« Parce que ChainLink est fondé sur des recherches à la pointe du secteur et axées sur la sécurité, sa manière d'appréhender les choses lui assure la meilleure position pour réussir sur le plan technique. Nous pensons que des approches impliquant des comités de lecture, modulaires et en accès libre, comme celles visées par le livre blanc ChainLink, nous permettront de créer les liaisons sécurisées nécessaires entre les contrats intelligents et les ressources de données essentielles comme les flux de données, les API et divers systèmes de paiement. »

Du fait de la demande extrêmement forte pour la participation dans le « crowdsale » de jetons ChainLink, l'équipe de ChainLink a pris soin de créer une filière équitable pour garantir un accès rapide. La vente, qui débutera le 19 septembre 2017 à 15 heures TUC, répondra à un processus strict d'établissement d'une liste blanche qui prévoit la participation de la communauté « blockchain » dans son ensemble, et ceux qui souhaitent soutenir des logiciels médiateurs « blockchain » entièrement décentralisés.

Des jetons LINK seront utilisés dans le ChainLink Network, qui permet aux contrats intelligents d'accéder en toute sécurité aux nombreuses ressources hors chaîne qui sont nécessaires pour devenir véritablement utiles pour des accords financiers, d'assurance, de crédits commerciaux et d'autres accords critiques. Le jeton LINK donnera aux développeurs la possibilité de payer chaque opérateur de nœud ChainLink pour les données, API et capacités de paiement hors chaîne uniques qu'ils proposent. Ce sera une façon de connecter, en toute sécurité, rapidement et de manière vérifiable, les contrats intelligents aux sources de données externes, aux API, aux systèmes internes et à l'infrastructure bancaire existante, qui sont toutes nécessaires pour devenir fonctionnelles dans le monde réel.

Pour Sergey Nazarov : « A l'heure où approche le lancement du "crowdsale" de ChainLink, nous souhaitons remercier ceux qui nous soutiennent pour l'énorme intérêt qu'ils portent à la vente de jetons LINK. La fantastique demande de la communauté en vue de sa participation a largement dépassé nos attentes, et nous sommes certains que la vente de jetons LINK permettra immanquablement au ChainLink Network de devenir l'un des moyens préférés pour connecter les contrats intelligents aux données critiques, aux API et aux paiements interbancaires traditionnels. »

Le ChainLink Network fait appel à plusieurs autres projets libres. Pour rendre à la communauté et y contribuer, ChainLink est développé en accès libre.

Pour Sergey Nazarov : « ChainLink invite et encourage la communauté à passer intégralement en revue nos travaux, sous l'angle théorique comme sous l'angle technique. Nous sommes très reconnaissants aux universitaires et aux professionnels de la cybersécurité et du "blockchain" pour l'examen rigoureux et judicieux auquel ils ont procédé. Nous sommes impatients à l'idée de collaborer étroitement avec ces communautés afin de créer des logiciels médiateurs "blockchain" aussi bien sécurisés que véritablement décentralisés et que tout le monde pourra utiliser immédiatement. »

Le livre blanc ChainLink peut être consulté sur https://link.smartcontract.com/whitepaper.

Le PDG de SmartContract.com et fondateur de ChainLink, Sergey Nazarov, se tient à disposition pour des interviews.

A propos du ChainLink Network:

Le ChainLink Network crée le premier réseau oracle intégralement décentralisé (The ChainLink Network), grâce auquel les contrats intelligents peuvent être connectés, en toute sécurité, rapidement et de manière vérifiable, à des sources de données externes, des API, des systèmes internes et l'infrastructure bancaire existante. Le ChainLink Network est développé et exploité par SmartContract ChainLink, Ltd. en accès libre et sous le contrôle de la communauté. SmartContract.com (Secure Asset Exchange, Inc.) offre plusieurs ventes d'entreprise, implémentation d'entreprise, appui technique et communautaire sur lequel travaille SmartContract ChainLink, Ltd.

Contact : Amy Longo, amy@wachsmanpr.com

 




Article précédent
Article suivant

> Article écrit le 2017-09-11 par ChainLink Network

Cet article a été consulté: 13 fois

Notes :

Source : PRN-International Desk

Publicité

Contenu relatif

: dernières actualités

Publicité
Les + lues: Actualités

Plus encore:

---

Suivez nous...

google plus Facebook twitter Newsletter

---


---

Plan du site

Dictionnaire

Emploi

Petites annonces

Librairie