Publicité

---

Actualités industrie environnement
2017-06-20
Les villes mondiales doivent agir « avec ou sans appui gouvernemental » pour protéger la vie urbaine, exhorte le WBCSD

Les villes mondiales doivent agir « avec ou sans appui gouvernemental » pour protéger la vie urbaine, exhorte le WBCSD



MONTRÉAL, June 20, 2017 /PRNewswire/ -- 70 % de la population mondiale, soit environ 7 milliards de personnes, vivront dans des villes d'ici à 2050  

Les villes totalisent 75 % des émisssions et de l'utilisation des ressources mondiales   Les villes doivent agir maintenant, avec ou sans appui gouvernemental, afin de garantir un avenir durable pour des milliards de personnes, expliquera Peter White, vice-président du Conseil mondial des entreprises pour le développement durable (WBCSD), lors du 12e Metropolis World Congress à Montréal plus tard aujourd'hui.

« Près des trois quarts de la population de la planète vivront dans des villes d'ici à 2050. Elles jouent donc un rôle extrêmement important », a déclaré M. White. « Notre objectif est d'aider les villes à devenir plus durables à travers la collaboration avec des partenaires commerciaux dotés des solutions, de la capacité et de la finance pour créer des environnements plus propres et plus durables. »

De plus en plus de villes déploient leurs propres initiatives pour faire face aux défis liés à la durabilité, a indiqué M. White, en collaborant avec d'autres villes et des partenaires du secteur privé dans le monde entier autour des meilleures pratiques, de l'innovation et de projets dans les domaines des émissions, de l'efficacité énergétique et du transport. Le WBCSD appelle à ce que davantage de villes travaillent de cette manière, et fournit des méthodologies et des cadres de travail pour agir.

« Les maires des villes peuvent faire davantage pour générer un avenir plus durable. Ils doivent surmonter les obstacles qui ont frustré de nombreux efforts par le passé », a-t-il ajouté. « Un obstacle majeur en vue d'un engagement plus stratégique avec les entreprises concerne les règles relatives à l'approvisionnement et à l'adjudication qui, comme le craignent de nombreuses entreprises privées, pourraient les exclure des appels d'offres et contrats du secteur public. »

Le WBCSD a développé un Modèle d'engagement des villes durables, offrant un processus clair pour la collaboration entre les villes et les entreprises privées, qui donne aujourd'hui des résultats. Par exemple, à Houston, un projet de bâtiments éco-énergétiques (« EEB Houston ») anticipe des économies de 30 % en termes d'utilisation d'énergie, ce qui pourrait ajouter plus de 500 millions de dollars chaque année dans les caisses de la ville rien que dans le secteur commercial. Les investissements annuels dans des bâtiments éco-énergétiques à Houston devraient désormais doubler à 215 milliards de dollars d'ici à 2020.

Note à l'intention des rédacteurs

Le Conseil mondial des entreprises pour le développement durable (WBCSD) est une organisation mondiale dirigée par un PDG, qui réunit plus de 200 entreprises de premier plan travaillant ensemble pour accélérer la transition vers un monde durable. Avec la contribution de partenaires non privés, le WBCSD aide ses entreprises membres à être plus prospères et durables en se concentrant sur l'impact positif maximal pour les actionnaires, l'environnement et les sociétés. http://www.wbcsd.org

Suivez-nous sur Twitter et LinkedIn




Article précédent
Article suivant

> Article écrit le 2017-06-20 par World Business Council for Sustainable Development (WBCSD)

Cet article a été consulté: 28 fois

Notes :

Source : PR Newswire

Publicité

Contenu relatif

: dernières actualités

Publicité
Les + lues: Actualités

Plus encore:

---

Suivez nous...

google plus Facebook twitter Newsletter

---


---

Plan du site

Dictionnaire

Emploi

Petites annonces

Librairie