Publicité

---

Actualités industrie environnement
2011-03-17
La sûreté et la sécurité énergétique sont sous les projecteurs tandis que les responsables du gaz débattent de l'avenir

La sûreté et la sécurité énergétique sont sous les projecteurs tandis que les responsables du gaz débattent de l'avenir

LONDRES, March 17, 2011 -- Alors que la crise croissante au Japon soulève des débats sur l'avenir de l'énergie nucléaire et tandis que l'agitation politique au Moyen-Orient déstabilise les marchés pétroliers, l'industrie de l'énergie fait face à de nombreux défis considérables tandis qu'elle se dirige vers une réunion industrielle de premier plan qui aura lieu du 21 au 24 mars à Amsterdam, aux Pays-Bas.

Le lundi 21 mars au matin à Gastech (http://www.gastech.co.uk/ ) - évènement international de l'industrie du gaz de premier plan - un formidable panel de leaders débattra de ces défis et traitera du rôle que le gaz jouera probablement dans le futur bouquet énergétique fluctuant rapidement et à caractère hautement politique. Alors que le Commissaire à l'énergie Guenther Oettinger a appelé à un << test de crise >> des installations d'énergie nucléaire d'Europe, beaucoup se demandent désormais quelles sources livreront non seulement une énergie propre et efficace, mais - surtout - une énergie sûre.

Le débat sera mené par le responsable mondial du marché en amont international de Shell, Malcolm Brinded, Commandeur de l'ordre de l'Empire Britannique (http://www.gastech.co.uk/speakers), qui conduit actuellement les développements de gaz naturel de Shell pour en faire un aspect principal de son portefeuille énergétique - soit environ la moitié de toute sa production d'hydrocarbures d'ici 2012. Auprès de M Brinded se trouveront les principaux porteurs d'influences, notamment le Cheikh Khalid Al-Thani, Président-directeur général de Qatargas, Hans-Peter Floren, Membre du Comité de direction d'E.ON Ruhrgas, et le Premier Ministre adjoint des Pays-Bas, Maxime Verhagen.

De nouvelles incertitudes ayant été soulevées à propos du rôle de l'énergie nucléaire et concernant l'approvisionnement de pétrole du Moyen-Orient, le rôle potentiel que joue le gaz aujourd'hui dans tout futur bouquet énergétique est désormais un thème essentiel à comprendre. Le Premier Ministre adjoint des Pays-Bas, Maxime Verhagen, fait observer que le gaz est crucial pour ce bouquet de carburant, car nous évoluons de manière complexe vers un rendement plus faible en carbones, tout en nous assurant que la croissance économique n'est pas affectée :

<< Pour de nombreuses décennies à venir, le gaz gardera une importance cruciale pour le bouquet énergétique dans le monde entier. Dans le cadre de notre initiative pour passer à une économie efficace et faible en émissions de carbone, le gaz naturel, en tant que carburant fossile le plus propre, est indispensable. Les Pays-Bas visent à contribuer à cette transition en servant de noeud gazier pour l'Europe du Nord-Ouest. >>

La croissance de l'utilisation du gaz naturel dans la génération de l'énergie a été projetée à une moyenne de 2 % par an, soit juste un peu moins de 50 % d'ici 2030. On prévoit aussi que la révolution du développement du gaz non conventionnel aux états-Unis, par exemple, atteindra d'autres régions autour du monde et offrira de nouveaux rôles majeurs à un carburant considéré par beaucoup comme étant le carburant fossile le plus propre et émettant le moins de carbone.


Article précédent
Article suivant

> Article écrit le 2011-03-17 par Gastech 2011

Tags : sûreté énergétique - sécurité énergétique - gaz -

Cet article a été consulté: 375 fois

Notes :

-

Source : PR Newswire

Publicité

Contenu relatif

Publicité
Les + lues: Actualités

Plus encore:

---

Suivez nous...

google plus Facebook twitter Newsletter

---


---

Plan du site

Dictionnaire

Emploi

Petites annonces

Librairie