Publicité

---

Actualités industrie environnement
2011-08-04
L'augmentation de la production d'électricité issue des énergies renouvelables modifie les exigences en infrastructures électriques et gazières d'Europe

L'augmentation de la production d'électricité issue des énergies renouvelables modifie les exigences en infrastructures électriques et gazières d'Europe

BERLIN, August 4, 2011 -- Une étude européenne expose les évolutions des infrastructures électriques et gazières européennes jusqu'en 2050 Le futur développement des infrastructures électriques et gazières d'Europe dépend fortement de l'expansion des sources d'énergie renouvelables. La proportion d'électricité générée à partir de sources renouvelables en Europe pourrait augmenter d'environ 70 % d'ici à 2050.

Ceci entraînerait une demande significative en nouvelles infrastructures électriques. Afin d'intégrer de l'électricité renouvelable supplémentaire, le réseau d'électricité européen devrait connaître une extension de 200 000 MW de sa capacité de transmission entre 2030 et 2050. C'est surtout dans les régions de transit que sont l'Italie, l'Espagne, la Turquie et les Balkans que le développement des infrastructures gazières deviendrait plus important. Voici quelques-uns des résultats d'une étude transnationale menée pour le compte de l'Union européenne dans le cadre du projet SUSPLAN et en coopération avec la Deutsche Energie-Agentur GmbH (dena) - l'Agence allemande de l'énergie. L'étude souligne la nécessité d'adopter une approche holistique et prévoyante de planification des infrastructures électriques et gazières européennes.

C'est ici qu'entre en jeu le projet européen SUSPLAN (PLANning for SUStainability/Planification de la durabilité écologique), qui rédige des scénarios intégrés de développement possible des infrastructures électriques et gazières européennes pour la période allant de 2030 à 2050. Si la proportion la plus importante possible de sources renouvelables doit être intégrée d'ici à 2050, il est nécessaire de commencer à réorganiser les systèmes énergétiques dès aujourd'hui et de prendre en compte les exigences résultantes relatives aux infrastructures énergétiques.

Les stratégies et options de configuration des futures infrastructures énergétiques de l'Europe seront présentées et débattues lors de la seconde conférence internationale SUSPLAN, le 7 octobre 2011 à Bruxelles.


Article précédent
Article suivant

> Article écrit le 2011-08-04 par German Energy Agency

Cet article a été consulté: 378 fois

Notes :

Pour tout complément d'information sur la conférence et les résultats de SUSPLAN, veuillez vous reporter à la page d'accueil de SUSPLAN sur le site : http://www.susplan.eu.

La Deutsche Energie-Agentur GmbH (dena) - l'Agence allemande de l'énergie - est l'un des 16 partenaires du projet européen SUSPLAN mis en œuvre dans 12 pays. SUSPLAN a été lancé dans le cadre du septième programme-cadre de l'Union Européenne et est financé par la Direction générale de l'énergie et des transports.

Source : PR Newswire

Publicité

Contenu relatif

Plan du site

Dictionnaire

Emploi

Petites annonces

Librairie