Publicité

---

Actualités industrie bâtiment
2016-04-20
Symptômes de type grippal, états de fatigue chronique : une nouvelle étude pointe les conséquences d'un habitat malsain sur la santé des Européens

Symptômes de type grippal, états de fatigue chronique : une nouvelle étude pointe les conséquences d'un habitat malsain sur la santé des Européens



COPENHAGUE, Danemark, April 20, 2016 /PRNewswire/ --

Les Européens qui habitent un logement insalubre présentent un état de santé général plus fragile et souffrent plus souvent de symptômes de type grippal et de fatigue : tel est le grand enseignement d'une nouvelle étude menée conjointement par le Groupe VELUX et l'Université Humboldt. L'étude pointe du doigt cinq critères caractérisant l'insalubrité et incite l'industrie du bâtiment et les décideurs politiques à œuvrer ensemble pour améliorer le bien-être et prévenir les pertes de productivité économique corollaires.  

     (Photo: http://photos.prnewswire.com/prnh/20160405/351776 )
     (Photo: http://photos.prnewswire.com/prnh/20160405/351777 )

Un grand nombre d'Européens souffrent de problèmes de santé et déplorent un manque de bien-être au quotidien. Ce fléau nuit à la qualité de vie, mais aussi à l'économie, étant cause potentielle d'importantes pertes de productivité. Une nouvelle étude menée par le Groupe VELUX en collaboration avec l'Université Humboldt en Allemagne, incrimine l'insalubrité des logements sur la base de cinq indicateurs. Le coût potentiel imputable aux congés maladie et autres conséquences d'une diminution de la qualité de vie, se chiffre en milliards d'euros pour la société.

L'étude Baromètre de l'habitat sain (Healthy Homes Barometer) a enquêté auprès de 14 000 personnes à travers 14 pays européens afin de mieux comprendre les facteurs de risque sanitaires associés aux logements des Européens.

Michael K. Rasmussen, Directeur Marketing du Groupe VELUX :

« Le logement dans lequel nous vivons est la clé de notre santé et de notre bien-être et doit offrir de bonnes conditions de sommeil, un climat intérieur confortable et un éclairage naturel abondant. Les résultats de cette étude devraient être pris en compte à la fois par les acteurs du bâtiment et les décideurs politiques, et servir d'orientation à la rénovation du parc immobilier existant et à la construction de nouveaux bâtiments. »  

Comment diagnostiquer un logement insalubre ?  

Cette étude européenne met en exergue cinq critères permettant de caractériser un logement sain ou insalubre : les conditions de sommeil ; la température intérieure ; l'éclairage naturel, l'aération et le taux d'humidité.

Les conclusions sont sans appel. Les Européens exposés au froid et à la moisissure dans leur logement sont deux fois plus susceptibles de souffrir d'infections rhino-pharyngées. À l'inverse, un logement propice à un sommeil réparateur augmente de moitiés la sensation d'être en bonne santé et en bonne forme. Un logement jouissant d'une bonne exposition à la lumière naturelle réduit de presque moitié le risque de manquer d'énergie. Un logement qui n'est jamais aéré multiplie ce risque de fatigue par deux, par rapport à un logement ventilé deux à quatre fois par jour.

Ces caractéristiques portent à la fois sur la construction des logements et les habitudes de vie quotidiennes.

L'habitat, un double enjeu de santé et de confort  Un habitat sain est gage de bonne santé physique, mais aussi de bien-être mental. Par exemple, une bonne qualité de sommeil, de l'air frais et de la lumière naturelle en abondance, un niveau d'humidité idéal, comptent parmi les critères de confort les plus plébiscités. La qualité du climat intérieur va jusqu'à primer sur la facture énergétique du foyer.

« Le fait que ce qui caractérise un logement sain, soit aussi ce qui nous amène à nous y sentir bien, relance le débat public sur la construction durable. Je crois que nous devons faire évoluer et élargir notre perception de l'habitat durable, en ne cherchant plus seulement à réaliser des économies d'énergie, mais à garantir un cadre de vie sain et confortable », en conclut Michael K. Rasmussen.

Quand qualité de vie rime avec milliards d'économies 

Les retombées potentielles d'une amélioration de la santé et de la qualité de vie des Européens sont considérables. Un quart des sondés de l'étude se plaignent de leur état de santé, un quart ne se sentent jamais reposés et la moitié de tous les Européens souffrent de maux de gorge et d'écoulements nasaux.

Des données tirées de l'Office national britannique des Statistiques indiquent que le Royaume-Uni a perdu l'équivalent de 27 millions de journées de travail du fait de simples affections bénignes comme la toux, le rhume ou la grippe. La prévention de ces seules affections permettrait à la société d'économiser des milliards et d'accroître la productivité.

« Les résultats de l'étude mettent en évidence un intérêt commun entre les pouvoirs publics, l'industrie du bâtiment et les propriétaires immobiliers privés. Nous devons travailler ensemble pour mener à bien ce changement », conclut M. Rasmussen.

Les résultats de l'étude seront présentés lors de la deuxième édition de la conférence Healthy Buildings Day qui se tiendra le 20 avril à Bruxelles, Belgique.

Les conséquences d'un habitat malsain en Europe  Les Européens qui vivent dans un logement froid sont deux fois plus susceptibles de souffrir d'infections rhino-pharyngées   78 % des Européens ont ponctuellement souffert du froid à l'intérieur de leur logement au cours de l'hiver dernier. 15 % déclarent en souffrir de manière chronique ou permanente. Les Européens dont le logement est propice à un sommeil réparateur sont deux fois plus susceptibles de se sentir en bonne santé et en bonne forme  71 % des Européens ne jouissent pas de conditions de sommeil optimales. Un tiers déclarent avoir eu un sommeil très mauvais ou assez mauvais au cours des quatre dernières semaines. Les Européens qui n'aèrent jamais leur logement sont deux fois plus exposés au risque de souffrir de fatigue que les Européens qui l'aèrent deux à quatre fois par jour  59 % des Européens n'aèrent pas leur logement un minimum de deux fois par jour. Habiter un logement suffisamment baigné de lumière naturelle diminue de près de moitié le risque de manquer de vitalité  40 % des Européens dont le salon manque de luminosité ne se sentent jamais ou que très rarement en bonne forme. La proportion passe à 23 % en cas de luminosité suffisante. Les Européens dont le logement est exposé à la moisissure sont deux fois plus susceptibles de souffrir de sécheresse ou d'irritation de la gorge  Parmi les Européens exposés à la moisissure, jusqu'à 60 % déclarent souffrir de sécheresse ou d'irritation de la gorge. Pour les Européens qui n'y sont pas exposés, la proportion passe à 40 %.

Téléchargez le Healthy Homes Barometer 2016 à l'adresse http://emagcreator.com/VELUX/HHB_2016/

 

À propos du Groupe VELUX 

Depuis 75 ans, le Groupe VELUX a pour vocation d'améliorer le cadre de vie grâce à l'entrée de lumière naturelle et d'air frais par le toit. Sa gamme de produits comprend une grande variété de fenêtres de toit, solutions pour les toits plats, conduits de lumière naturelle et verrières modulaires. Le Groupe VELUX propose également de nombreux équipements, volets roulants, stores intérieurs et extérieurs, commandes motorisées pour moduler la lumière en toute liberté. Ces produits contribuent à garantir un environnement intérieur sain et durable pour vivre, travailler, et se divertir dans les meilleures conditions. Le Groupe VELUX détient des sociétés de vente et des usines de production dans près de 40 pays. Il emploie environ 9500 personnes dans le monde et appartient à la société VKR Holding A/S, intégralement détenue par des fondations d'utilité publique et par la famille du fondateur.
Pour en savoir plus, rendez-vous sur http://www.velux.com.

Dossiers de presse disponibles dans l'espace media VELUX
Consultez et téléchargez nos vidéos, photos et dossiers de presse dans l'espace media VELUX sur http://press.velux.com.

Suivez-nous sur twitter.com/velux et sur facebook.com/velux.

 

Contact presse
Jim Daniell
Media Relations Manager
Groupe VELUX
Jim.daniell@velux.com
+45-2938-0238




Article précédent
Article suivant

> Article écrit le 2016-04-20 par VELUX Group

Cet article a été consulté: 29 fois

Notes :

Source : PR Newswire

Publicité

Contenu relatif

: dernières actualités

RSS

Je m'abonne aux flux Rss Batiment

Publicité
Actualités Batiment

Les dernières:

---

---

---

---
---
Votre avis

Nam id mauris quis sapien tristique suscipit et et odio?

Vestibulum vitae urna id neque vulputate dictum.

Vestibulum vitae urna id neque vulputate dictum.

Vestibulum vitae urna id neque vulputate dictum.

Plan du site

Dictionnaire

Emploi

Petites annonces

Librairie