Publicité

---

Actualités industrie bâtiment
2015-10-28
Straagaarden construit un avenir durable

Straagaarden construit un avenir durable



ESPOO, Finlande, October 28, 2015 /PRNewswire/ --

La construction expérimentale Straagaarden (traduction littérale : Ferme de Paille) attend avec impatience les règlementations de 2020 en terme de construction et un avenir plus durable grâce à un projet d'habitat holistique par l'utilisation des ressources naturelles. 

     (Logo: http://photos.prnewswire.com/prnh/20151007/274904LOGO )

     (Photo: http://photos.prnewswire.com/prnh/20151028/281323 )

     (Photo: http://photos.prnewswire.com/prnh/20151028/281324 )

A deux pas de la ville balnéaire de Gilleleje au nord de l'île de Seeland, vous trouverez le projet d'habitation expérimental de Straagaarden ; un projet d'habitation durable est en train de voir le jour au terme d'une longue période de réflexions divisées au sein du secteur de la construction, posant ainsi les bases pour la création de nouvelles communautés tout en clarifiant les besoins de changement.

Erik Pfeiffer, ancien Président du groupe pharmaceutique du même nom et père de ce projet, souhaite par ce biais porter notre attention sur la nécessité de repenser le modèle d'habitat classique et aider ainsi toute l'industrie du bâtiment danois à se préparer à récolter les bénéfices du programme écologique en terme de durabilité, climat intérieur, santé ainsi que d'autres facteurs encore menacés par le changement climatique.

"Avec Straagaarden, nous essayons de mettre à l'ordre du jour un mode de pensée plus holistique et plus durable. Nous apprenons en même temps que nous construisons des solutions pour l'avenir. Bien sûr, cela sous-entend que le chemin est jalonné de défis à relever et que nous devons régulièrement faire appel à notre bon sens tout en repoussant les frontières" affirme l'entrepreneur Erik Pfeiffer. 

Le développement durable exige des matériaux renouvelables 

Le choix de n'utiliser que des matières premières naturelles pour la construction de Straagaarden est délibéré. Pour avancer, nous devons nous détacher des principes industriels établis au début du siècle et arrêter d'en payer les frais en terme d'environnement et de santé. Straagaarden ne se base pas seulement sur un habitat durable - c'est aussi la volonté d'essayer quelque chose de nouveau et d'aller jusqu'au bout du projet même si cela peut paraître désuet et rapide. Et surtout ne pas tout laisser tomber au premier défi à relever. Nous vivons à une époque où la seule manière de progresser repose sur le retour du simple bon sens.

"Si personne n'ose affronter la réalité, nous risquons très fortement de rester coincés dans des structures inadaptées que nous ne pourrons pas nous permettre de maintenir aussi bien d'un point de vue environnemental que financier. Chercher des solutions qui n'utilisent que des matériaux de construction naturels ne relève que du bon sens. Ils offrent un bien meilleur climat intérieur ; ils permettent d'économiser de l'argent et de protèger notre environnement. Nous ne devons pas confondre ce que nous faisons habituellement avec ce qui est naturel. Nous devons penser à des solutions alternatives et avoir foi en l'avenir" déclare Erik Pfeiffer. 

La même chose s'applique à Metsä Wood, la principale entreprise de construction de structures portantes en bois. Metsä Wood pense et applique les mêmes grandes lignes que Straagaarden aussi bien en terme de durabilité qu'en terme de règlementations largement dépassées.

"Le monde se dirige vers une plus grande durabilité mais les démarches novatrices avancent plus lentement qu'elles ne le devraient. Nous sommes donc très satisfaits lorsque nous voyons quelqu'un qui défie les vieux principes, prend sa pelle et montre le chemin. Chez Metsä Wood, nous savons que nous devons trouver de nouvelles alternatives de construction et nous mettons donc toute notre d'énergie à préparer nos clients à l'avenir" déclare Lau Larsen, le responsable Metsä Wood au Danemark. 

Eric Pfeiffer a dû affronter un énorme défi avec le projet Straagaarden - sans parler des réglementations dépassées en terme de construction. Les structures portantes en acier utilisées dans quasiment tous les types de construction au Danemark devaient être remplacées par du bois ayant une capacité portante identique ou supérieure à l'acier et ce genre de produits n'est pas standard dans l'industrie du bâtiment au Danemark.

"J'ai dû me tourner vers la filiale dannoise du fabricant de bois de construction Metsä Wood en Finlande pour trouver les bois de charpente appropriés. En Finlande, les codes en terme de construction sont totalement différents de ceux au Danemark car la Finlande est, de longue date, un pays où le bois est traditionnellement utilisé dans la construction. Metsä Wood utilise la souplesse du bois comme matériau de construction et propose aux entreprises des solutions sur mesure. C'est pour cette raison que mon choix s'est tout naturellement arrêté sur le Lamibois Kerto® de Metsä Wood, une ligne de produit à stabilité dimensionnelle qui permet de construire les mêmes types de structures qu'avec l'acier" déclare Erik Pfeiffer.

Coincés dans les vieux principes du passé 

Lau Larsen et Metsä Wood travaillent en permanence à mettre en avant les propriétés du bois en tant que matériau de construction et diffuser ainsi l'idée que le bois est une alternative durable aux matériaux de construction traditionnels tels que l'acier et le béton. Actuellement, Metsä Wood re-conceptualise par le bois certains des bâtiments les plus emblématiques à travers le monde pour attirer l'attention sur ce mouvement de durabilité. Metsä Wood et Michael Green, architecte très ancré dans le principe de durabilité, ont décidé de redessiner le gratte-ciel sans doute le plus emblématique des temps modernes, l'Empire State Building à New York.

"L'industrie du bâtiment s'est presque mise à mort toute seule et pour revenir dans le droit chemin, nous devons maintenant - comme Erik Pfeiffer - oser tout chambouler. Nous sommes devenus tellement adeptes d'un certain type de construction que nous avons oublié de récolter les vrais bénéfices des propriétés très variées que proposent les matériaux de construction, ce qui nous permet d'avancer" déclare Lau Larsen. 




Article précédent
Article suivant

> Article écrit le 2015-10-28 par Metsä Wood

Cet article a été consulté: 34 fois

Notes :

Source : PR Newswire

Publicité

Contenu relatif

: dernières actualités

RSS

Je m'abonne aux flux Rss Batiment

Publicité
Actualités Batiment

Les dernières:

---

---

---

---
---
Votre avis

Nam id mauris quis sapien tristique suscipit et et odio?

Vestibulum vitae urna id neque vulputate dictum.

Vestibulum vitae urna id neque vulputate dictum.

Vestibulum vitae urna id neque vulputate dictum.

Plan du site

Dictionnaire

Emploi

Petites annonces

Librairie