Publicité

---

Actualités industrie bâtiment
2017-02-23
Saint-Gobain : Résultats 2016

Saint-Gobain : Résultats 2016



PARIS, February 23, 2017 /PRNewswire/ --

Forte progression des résultats  Croissance interne de +2,6% tirée par les volumes ; prix stables avec une progression de +0,6% au S2

Effet de change de -2,9% sur les ventes (dont -2,3% au S2) ; effet périmètre de -1,0%

Nouvelle progression du résultat d'exploitation de +10,8% à données comparables et de la marge qui augmente de 6,7% à 7,2%

Nouvelle forte progression du résultat net courant[1] de +20,0%

Rebond de +29,0% de l'autofinancement libre[2] à 1 258 M€

Accélération des acquisitions au S2 pour un montant annuel de 362 M€

Hausse de l'endettement net à 5,6 Mds€ notamment liée à l'optimisation des coûts des retraites ; rachat et annulation de 11 millions d'actions au cours de l'année

Dividende 2016 en hausse à 1,26€ à verser intégralement en espèces 


(en millions d'euros) 2015 2016 Variation Variation
à données
comp.

Chiffre d'affaires 39 623 39 093 -1,3% +2,6%

Excédent Brut d'Exploitation
(EBE) 3 844 3 998 +4,0% +7,4%

Résultat d'exploitation 2 636 2 818 +6,9% +10,8%

Résultat Net courant[1] 1 165 1 398 +20,0%

Résultat Net (part du Groupe) 1 295 1 311 +1,2%

Autofinancement libre[2] 975 1 258 +29,0%
Pierre-André de Chalendar, Président-Directeur Général de Saint-Gobain, a déclaré : 

« Les résultats de Saint-Gobain ont fortement progressé en 2016. Nous avons tiré le bénéfice de nos efforts d'optimisation et de notre développement dans les pays émergents, dans un environnement économique plus favorable qu'en 2015. Comme prévu, la France s'est stabilisée sur l'année grâce à la reprise de la construction neuve. Toutes les autres zones géographiques ont bénéficié d'une bonne dynamique. Le groupe a également tiré profit de ses efforts en matière de prix dans un environnement de baisse des coûts de l'énergie et des matières premières.  

En 2017, Saint-Gobain poursuivra la mise en œuvre de ses priorités opérationnelles et stratégiques. Les coûts ainsi que les prix devraient repartir à la hausse. L'environnement économique devrait être globalement bien orienté, même si des incertitudes demeurent dans un certain nombre de nos marchés. Dans ce contexte, nous visons pour 2017 une nouvelle progression du résultat d'exploitation à structure et taux de change comparables. »  Résultat Net courant : résultat net (part du Groupe) des activités poursuivies hors plus ou moins-values de cessions, dépréciations d'actifs et provisions non récurrentes significatives 

Autofinancement des activités poursuivies hors effet fiscal des plus ou moins-values de cessions, dépréciations d'actifs et provisions non récurrentes significatives - investissements industriels des activités poursuivies 
Performances opérationnelles 

Le Groupe réalise un chiffre d'affaires 2016 de 39 093 millions d'euros, avec un effet de change marqué (-2,9%), notamment lié à la dépréciation par rapport à l'euro de la livre britannique et dans une moindre mesure des devises en Amérique latine.

L'effet périmètre de -1,0% reflète le décalage dans le temps entre l'impact des cessions d'optimisation de portefeuille dans la Distribution Bâtiment intervenues fin 2015 - début 2016 et les acquisitions réalisées majoritairement en fin de période.

A données comparables, les ventes s'améliorent de +2,6% tirées par les volumes en progression dans tous les Pôles et toutes nos zones géographiques. A nombre de jours ouvrés comparables (effet jours négatif au second semestre), les volumes continuent de progresser au second semestre au même rythme qu'au premier. Les prix se stabilisent sur l'année avec une amélioration de +0,6% au second semestre dans un contexte de reprise de l'inflation.

La marge d'exploitation[1] du Groupe progresse à 7,2% contre 6,7% en 2015, avec un second semestre à 7,4% (contre 6,9% au second semestre 2015). En ligne avec nos objectifs, le résultat d'exploitation à structure et taux de change comparables enregistre une nouvelle progression de +11,5% au second semestre, ce qui porte à +10,8% son évolution sur l'ensemble de l'année.

En 2016 le Groupe a atteint ses objectifs en matière d'investissements industriels à 1,37 milliard d'euros et de réduction des coûts de 270 millions d'euros par rapport à 2015 dépassant les 250 millions d'euros prévus.

L'autofinancement libre s'améliore nettement de +29% à 1 258 millions d'euros, en ligne avec les performances opérationnelles du Groupe.

Le Besoin en Fonds de Roulement d'Exploitation reste à un bon niveau de 28 jours malgré une hausse de 1,7 jour de chiffre d'affaires après le point bas historique de l'an passé.

Le Groupe a poursuivi sa politique d'acquisitions qui représentent près de 300 millions d'euros de chiffre d'affaires en année pleine.

Concernant le projet d'acquisition du contrôle de Sika, le Groupe attend avec confiance que SWH soit rétabli dans ses droits.

Par Pôle  

Sur l'année, le chiffre d'affaires du Pôle Matériaux Innovants progresse de +4,5% à données comparables en ligne avec le premier semestre. La marge d'exploitation du Pôle s'améliore de 10,5% à 11,2% avec le rebond du Vitrage et le bon niveau des MHP. A données comparables, les ventes du Vitrage progressent de +6,5% sur l'année, en ligne avec le premier semestre, tirées par l'Asie et les pays émergents à la fois dans la construction et l'automobile. En Europe occidentale, l'activité de la construction s'améliore tant en volumes qu'en prix, bénéficiant d'une augmentation des prix du float et, à partir du second semestre, du verre transformé ; l'activité automobile se stabilise à un bon niveau.
La croissance interne associée à un niveau de levier opérationnel optimisé au cours de ces dernières années permettent la poursuite du rebond de la marge d'exploitation de 7,9% à 9,1%, avec un second semestre 2016 à 9,5%.

Les ventes des Matériaux Haute Performance (MHP) progressent de +2,2% à données comparables. Malgré le recul des marchés industriels aux Etats-Unis, l'ensemble des activités des MHP progressent au second semestre, tirées par l'Asie et les pays émergents. Les Plastiques ont en outre bénéficié d'une bonne dynamique en Europe. Les Céramiques se stabilisent sur l'année, avec un mix moins favorable sur le second semestre. Les Solutions textiles ont profité de la forte hausse des volumes du Roofing aux Etats-Unis.
La marge d'exploitation annuelle progresse de 13,4% à 13,7% avec un second semestre à 13,3% (13,2% au second semestre 2015).
Marge d'exploitation = Résultat d'exploitation / Chiffre d'affaires
La croissance interne du Pôle Produits pour la Construction (PPC) s'établit à +1,4%, dont +1,1% au second semestre. La marge d'exploitation s'améliore de 8,5% à 9,3% malgré le recul de la Canalisation. L'Aménagement Intérieur réalise une bonne croissance interne de +3,7% (+2,2% au second semestre compte tenu de l'effet jours ouvrés négatif). En Europe occidentale, l'activité progresse ; l'effet prix est légèrement négatif mais retrouve l'équilibre au second semestre. L'activité en Amérique du Nord poursuit sa progression qui ralentit cependant par rapport au premier semestre ; les prix restent négatifs sur l'année mais en amélioration au second semestre. L'Asie et les pays émergents poursuivent leur croissance.
Le bon niveau de volumes associé à une meilleure productivité ainsi qu'à la baisse des coûts, notamment de l'énergie, entraînent une forte amélioration de la marge d'exploitation de 8,9% en 2015 à 10,3% en 2016.

L'Aménagement Extérieur se stabilise à données comparables au second semestre
(-0,1%) et se replie de -1,1% sur l'année, affecté par le recul de la Canalisation. Ce métier continue de pâtir de marchés en contraction sur ses principales zones géographiques sauf au Brésil où la base de comparaison est particulièrement basse. Les Produits d'Extérieur aux Etats-Unis progressent nettement en volumes, bénéficiant notamment des effets climatiques favorables ; les prix restent en recul sur l'année mais dans une moindre mesure au second semestre. Les Mortiers progressent à données comparables, tirés par l'Asie et les pays émergents malgré leur exposition au marché brésilien.
La marge d'exploitation s'inscrit à 7,9% contre 8,0% en 2015. La croissance interne annuelle du Pôle Distribution Bâtiment s'établit à 2,7% avec un second semestre à 2,2% en légère amélioration à jours comparables par rapport au premier semestre. L'activité en France bénéficie de la reprise de la construction neuve tandis que la rénovation se stabilise à un point bas dans un environnement encore déflationniste, y compris en fin d'année. La Scandinavie confirme sa bonne dynamique sur l'ensemble de l'année, tout comme l'Espagne et les Pays-Bas. Le Royaume-Uni ne montre pas de signes d'affaiblissement à la suite du vote pour le Brexit et continue sa progression en ligne avec le premier semestre. L'Allemagne affiche un bon niveau de croissance, toutefois moindre au second semestre. Le Brésil continue de subir le recul du marché.

La marge d'exploitation s'inscrit à 3,4% sur l'année contre 3,2% en 2015 (4,0% au second semestre contre 3,8% au second semestre 2015), freinée par l'effet prix négatif qui se stabilise au second semestre.

Par grande zone géographique   En ligne avec nos attentes, l'activité en France confirme sa stabilisation sur l'année
(-0,1% à données comparables) ; le second semestre à -0,7% est affecté par un effet jours ouvrés défavorable. La détérioration de la Canalisation est compensée par l'amélioration du marché de la construction neuve tandis que la rénovation se stabilise à un point bas dans un environnement encore déflationniste. La marge d'exploitation se stabilise à 2,9%.

Les autres pays d'Europe occidentale enregistrent une croissance de leur chiffre d'affaires à données comparables de +3,6%, avec un second semestre à +2,9% (affecté par l'effet jours ouvrés négatif). Cette progression reflète les bonnes conditions de marché dans tous nos principaux pays, y compris au second semestre. Seule l'Allemagne affiche une moindre croissance au second semestre, notamment liée à l'Aménagement Intérieur. La marge d'exploitation progresse de 5,7% en 2015 à 6,2% en 2016.

L'Amérique du Nord s'améliore de +2,0% à données comparables, soutenue par les volumes des Produits d'Extérieur et l'Aménagement Intérieur principalement au premier semestre. Les marchés industriels reculent légèrement. L'effet prix reste négatif mais avec un effet moindre au second semestre. La marge d'exploitation s'améliore à 10,5% contre 9,1% en 2015, principalement tirée par l'effet volume.

L'Asie et les pays émergents continuent de se développer avec une croissance interne de +6,1% (+7,3% au second semestre) ; l'activité reste soutenue dans toutes les zones malgré le ralentissement au Brésil. La marge d'exploitation poursuit sa progression de 10,3% à 10,9% en 2016.
Analyse des comptes consolidés 2016 

Les comptes consolidés de l'exercice 2016 ont été arrêtés par le Conseil d'administration réuni le 23 février 2017. Les comptes consolidés ont été audités et certifiés par les commissaires aux comptes.

Variation
2015 2016 %
En millions d'euros (A) (B) (B)/(A)

Chiffre d'affaires et produits accessoires 39 623 39 093 -1,3%

Résultat d'exploitation (RE) 2 636 2 818 6,9%
Amortissements d'exploitation 1 208 1 180 -2,3%
EBE (RE + amortissements d'exploitation) 3 844 3 998 4,0%

Pertes et profits hors exploitation -344 -312 -9,3%
Plus et moins-values de cessions,
dépréciations d'actifs, frais d'acquisition
de sociétés et compléments de prix -998 -202 -79,8%
Résultat opérationnel 1 294 2 304 78,1%
Résultat financier -629 -541 -14,0%
Impôts sur les résultats -248 -416 67,7%
Sociétés mises en équivalence 0 5 n.s.
Résultat net des activités poursuivies 417 1 352 224,2%
Résultat net des activités cédées ou en cours
de cession 929 0 n.s.
Résultat net de l'ensemble consolidé 1 346 1 352 0,4%
Part revenant aux intérêts minoritaires 51 41 -19,6%
Résultat net de l'ensemble consolidé part du
Groupe 1 295 1 311 1,2%
BNPA (Bénéfice Net Par Action)[2] (en EUR) 2,32 2,36 1,7%

Résultat net courant des activités
poursuivies[1] 1 165 1 398 20,0%
BNPA (Bénéfice Net Par Action)[2] courant des
activités poursuivies[1] (en EUR) 2,09 2,53 21,1%

Autofinancement[3] 2 562 2 749 7,3%
Autofinancement hors impôts / plus-values[4] 2 321 2 628 13,2%
Investissements industriels[5] 1 346 1 370 1,8%

Autofinancement libre[6] 975 1 258 29,0%

Investissements en titres 227 362 59,5%
Endettement net de l'ensemble consolidé 4 797 5 644 17,7%
1. Résultat Net courant : résultat net (part du Groupe) des activités poursuivies hors plus ou moins-values de cessions, dépréciations d'actifs et provisions non récurrentes significatives

2. Calculé sur le nombre de titres en circulation au 31 décembre (553 388 403 actions en 2016, contre 558 607 521 en 2015)

3. Autofinancement = Autofinancement des activités poursuivies hors provisions non récurrentes significatives

4. Autofinancement hors impôts / plus-values = (3) - effet fiscal des plus ou moins-values de cessions, dépréciations d'actifs et provisions non récurrentes significatives

5. Investissement Industriels : investissements corporels

6. Autofinancement libre = (4) - investissements industriels des activités poursuivies Le chiffre d'affaires du Groupe progresse à données comparables de +2,6%, grâce à la croissance des volumes (effet prix stable). En réel, le chiffre d'affaires se replie de -1,3% avec un effet de change de -2,9%, résultant notamment de la dépréciation par rapport à l'euro de la livre britannique et dans une moindre mesure des devises en Amérique latine. L'effet périmètre de -1,0% reflète essentiellement des cessions dans la Distribution Bâtiment.

Le résultat d'exploitation progresse de +6,9% à données réelles malgré un effet de change défavorable et de +10,8% à données comparables. La marge d'exploitation s'inscrit ainsi à 7,2% du chiffre d'affaires contre 6,7% en 2015. L'Excédent Brut d'Exploitation (EBE = Résultat d'exploitation + amortissements d'exploitation) progresse de +4,0% à 3 998 millions d'euros, soit 10,2% du chiffre d'affaires contre 9,7% en 2015.

Les pertes et profits hors exploitation s'inscrivent en baisse à -312 millions d'euros contre
-344 millions d'euros en 2015 compte tenu d'un recul des charges de restructurations grâce à une baisse au second semestre. Ce montant comprend par ailleurs une dotation de 90 millions d'euros au titre de la provision sur les litiges liés à l'amiante chez CertainTeed aux Etats-Unis, inchangée par rapport à l'année 2015.

Les plus et moins-values de cessions, les dépréciations d'actifs et les frais d'acquisitions de sociétés s'élèvent à -202 millions d'euros, contre -998 millions d'euros en 2015. En 2016 ce poste comprend -190 millions d'euros de dépréciations d'actifs principalement dans l'Aménagement Intérieur et les proppants. Le résultat opérationnel bondit ainsi de +78,1%.

Le résultat financier s'inscrit en nette amélioration de 14,0% à -541 millions d'euros contre
-629 millions d'euros en 2015, essentiellement grâce à la baisse du niveau de l'endettement net moyen sur 12 mois, contre une baisse seulement en fin d'année en 2015 (cession de Verallia en octobre 2015). Le coût de l'endettement financier brut diminue également à 3,4% au 31 décembre 2016 contre 3,9% au 31 décembre 2015, principalement grâce à l'émission obligataire d'un milliard d'euros à 3 ans et demi à 0%, réalisée en septembre 2016.

Le taux d'impôt sur le résultat net courant s'établit à 27% contre 29% en 2015 notamment grâce à un effet mix géographique positif et à une baisse du taux d'imposition de certains pays. Les impôts sur les résultats s'inscrivent à -416 millions d'euros, contre -248 millions d'euros en 2015 qui avaient été réduits par les reprises d'impôts différés passifs liés aux dépréciations d'actifs incorporels.

Le résultat net courant (hors plus et moins-values, dépréciations d'actifs et provisions non récurrentes significatives) ressort à 1 398 millions d'euros, en nette amélioration de +20,0%.

Le résultat net (part du Groupe) qui intégrait en 2015 le résultat net des activités cédées (Verallia) s'élève à 1 311 millions d'euros en 2016, en hausse de +1,2%.

Les investissements industriels s'inscrivent à 1 370 millions d'euros, en ligne avec les objectifs, et représentent 3,5% des ventes (contre 3,4% en 2015).

L'autofinancement s'améliore de +7,3% à 2 749 millions d'euros (2 562 millions d'euros en 2015) ; avant impact fiscal des plus et moins-values de cessions, dépréciations d'actifs et provisions non récurrentes significatives, il progresse de +13,2% à 2 628 millions d'euros et l'autofinancement libre progresse fortement de +29,0% à 1 258 millions d'euros (3,2% du chiffre d'affaires contre 2,5% en 2015).

Le BFRE (Besoin en Fonds de Roulement d'Exploitation) reste à un bon niveau de 28 jours de chiffre d'affaires, en hausse de +1,7 jour sur son point bas historique de l'an passé, soit une hausse de 175 millions d'euros en valeur (à 3 010 millions d'euros).

Les investissements en titres représentent 362 millions d'euros (227 millions d'euros en 2015) dans des acquisitions ciblées en Asie et pays émergents, des niches technologiques et pour consolider nos positions dans la Distribution Bâtiment particulièrement dans les pays nordiques.

L'endettement net s'inscrit en hausse de 4,8 à 5,6 milliards d'euros, compte tenu notamment des rachats d'actions pour 418 millions d'euros et d'une contribution exceptionnelle de 640 millions de dollars aux fonds de retraite américains (422 millions de dollars après crédit d'impôt effectif en 2017). Grâce à cette contribution, le Groupe économisera chaque année environ 20 millions de dollars sur son résultat financier. L'endettement net représente 29% des fonds propres (capitaux propres de l'ensemble consolidé), contre 25% au 31 décembre 2015.

Le ratio « dette nette sur EBE (EBITDA) » s'établit à 1,4 contre 1,2 au 31 décembre 2015.

Litiges liés à l'amiante aux Etats-Unis                              

Le nombre de nouveaux litiges reçus par CertainTeed en 2016 est de 3 200 environ, au même niveau qu'en 2015. Dans le même temps, environ 3 700 plaintes ont fait l'objet de transactions (contre 4 600 en 2015), ce qui porte le stock de litiges en cours au 31 décembre 2016 à environ 35 100, en diminution d'environ 500 par rapport au 31 décembre 2015.

Le montant total des indemnités versées au cours des douze derniers mois s'élève à 97 millions de dollars à fin décembre 2016, contre 65 millions de dollars en 2015 du fait du rattrapage des paiements sur les transactions en attente de documentation et du règlement de quelques cas significatifs. Compte tenu de l'ensemble de ces évolutions et de la dotation à la provision de 90 millions d'euros en 2016, la provision totale de CertainTeed afférente à ces litiges a été portée à 562 millions de dollars au 31 décembre 2016, contre 581 millions de dollars au 31 décembre 2015.

Rachats d'actions et dividende 

En ligne avec ses objectifs, le Groupe a racheté puis annulé cette année environ 11 millions d'actions pour un montant de 418 millions d'euros, contribuant à baisser le nombre de titres en circulation à 553,4 millions de titres à fin décembre 2016 (contre 558,6 millions de titres à fin décembre 2015).

Lors de sa réunion de ce jour, le Conseil d'administration de la Compagnie a décidé de proposer à l'Assemblée Générale du 8 juin 2017 de distribuer en espèces un dividende en hausse à 1,26 euro par action (contre 1,24 euro en 2015). Cette progression témoigne de notre priorité au retour à l'actionnaire dans un contexte de bons résultats en 2016 et de confiance en l'avenir. Ce dividende représente 50% du résultat net courant, soit un rendement de 2,85% sur la base du cours de clôture au 30 décembre 2016 (44,255€). La date de détachement (« ex date ») est fixée au 12 juin et la mise en paiement du dividende interviendra le 14 juin 2017.

Perspectives 2017 

Le Groupe devrait bénéficier en 2017 d'une amélioration progressive en France malgré un marché de la rénovation encore hésitant. L'Europe occidentale devrait enregistrer une croissance interne positive, malgré une visibilité moindre au Royaume-Uni. L'Amérique du Nord devrait poursuivre sa croissance sur les marchés de la construction, hors effets climatiques exceptionnels de 2016, mais encore faire face à un contexte incertain dans l'industrie. Nos activités en Asie et pays émergents devraient réaliser un bon niveau de croissance.

Le Groupe poursuivra sa grande discipline en matière de gestion de trésorerie et de solidité financière. En particulier, le Groupe poursuivra :
sa priorité aux prix de vente dans un contexte de reprise de l'inflation ;

son programme d'économies de coûts afin de dégager ~270 millions d'euros d'économies supplémentaires par rapport à la base des coûts de 2016 ;

son programme d'investissements industriels (de l'ordre de 1 600 millions d'euros en 2017) avec une priorité aux investissements de croissance hors Europe occidentale et une focalisation particulière sur la productivité et la transformation digitale ;

son engagement en investissements R&D pour soutenir sa stratégie de différenciation et de solutions à plus forte valeur ajoutée ;

sa priorité à la génération d'un autofinancement libre élevé.

En 2017, le Groupe vise une nouvelle progression du résultat d'exploitation à structure et taux de change comparables.

Le Groupe tiendra le 17 mai 2017 une réunion investisseurs qui sera consacrée à la stratégie.

Calendrier financier 

- Une réunion d'information pour les analystes et investisseurs aura lieu le 24 février 2017 à 8h30 (heure française). Elle sera retransmise en direct sur le site internet de Saint-Gobain :

http://www.saint-gobain.com

- Chiffre d'affaires du premier trimestre 2017 : 26 avril 2017, après bourse.

- Journée Investisseurs : 17 mai 2017.

- Résultats du premier semestre 2017 : 27 juillet 2017, après bourse.

Les indicateurscroissance interne et variation à données comparables du chiffre d'affaires ou du résultat d'exploitation reflètent la performance organique en excluant l'impact :  des variations de périmètre, en calculant les indicateurs de l'exercice considéré sur la base du périmètre de consolidation de l'exercice précédent (effet de périmètre) 

des variations de taux de change, en calculant les indicateurs de l'exercice considéré et ceux de l'exercice précédent sur la base des taux de change identiques de l'exercice précédent (effet de change) 

des changements dans les principes comptables applicables 
Tous les indicateurs de ce communiqué (non définis en notes de bas de page) font l'objet d'une explication dans les notes aux états financiers consolidés au 31 décembre 2016, disponible en suivant le lien ci-contre : http://www.saint-gobain.com/fr/resultats-annuels-2016

Le glossaire ci-dessous indique dans quelle note est défini chaque indicateur. 

Glossaire : 

Autofinancement     Note 3  

Endettement net     Note 8  

Excédent Brut d'Exploitation     Note 3  

Pertes et profits hors exploitation         Note 3    

Résultat d'exploitation     Note 3    

Résultat financier     Note 8    

Résultat net courant     Note 3  

Résultat net des activités cédées ou en cours de cession     Note 2 

Résultat opérationnel     Note 3    

Avertissement important - déclarations prospectives :

Ce communiqué contient des déclarations prospectives relatives à la situation financière, aux résultats, aux métiers, à la stratégie et aux perspectives de Saint-Gobain. Ces déclarations prospectives peuvent être généralement identifiées par l'utilisation des termes « s'attendre à », « anticiper », « croire », « avoir l'intention de », « estimer » ou « planifier », ainsi que par d'autres termes similaires. Bien que Saint-Gobain estime que ces déclarations prospectives reposent sur des hypothèses raisonnables à la date de publication du présent document, les investisseurs sont alertés sur le fait qu'elles ne constituent pas des garanties quant à sa performance future. Les résultats effectifs peuvent être très différents des déclarations prospectives en raison d'un certain nombre de risques, connus ou inconnus, d'incertitudes et d'autres facteurs, dont la plupart sont difficilement prévisibles et généralement en dehors du contrôle de Saint-Gobain, et notamment les risques décrits dans la section « Facteurs de Risques » du Document de Référence de Saint-Gobain disponible sur son site Internet (http://www.saint-gobain.com). En conséquence, toute précaution doit être prise dans l'utilisation de ces déclarations prospectives. Ce document contient des informations prospectives qui ne peuvent s'apprécier qu'au jour de sa diffusion. Saint-Gobain ne prend aucun engagement de compléter, mettre à jour ou modifier ces déclarations prospectives en raison d'une information nouvelle, d'un événement futur ou de toute autre raison.

Ce communiqué ne constitue ni une offre d'achat ou d'échange, ni une sollicitation d'une offre de vente ou d'échange d'actions ou autres titres de Saint-Gobain. 

Pour toute information complémentaire, se reporter au site internet http://www.saint-gobain.com

Annexe 1 : Résultats par pôle et grande zone géographique - Année

Evolution
Evolution Evolution structure
2015 2016 structure structure et change
(en MEUR) (en MEUR) réelle comparable comparables
I. CHIFFRE D'AFFAIRES

par pôle et activité :
Pôle Matériaux
Innovants[1] 9,703 9,857 +1.6% +1.4% +4.5%
Vitrage 5,217 5,364 +2.8% +2.7% +6.5%
Matériaux Haute
Performance 4,502 4,507 +0.1% -0.2% +2.2%
Pôle Produits pour
la Construction[1] 12,012 11,921 -0.8% -1.4% +1.4%
Aménagement Intérieur 6,485 6,583 +1.5% +0.7% +3.7%
Aménagement Extérieur 5,599 5,423 -3.1% -3.7% -1.1%
Pôle Distribution
Bâtiment 18,849 18,248 -3.2% -0.1% +2.7%
Ventes internes
et divers -941 -933 n.s. n.s. n.s.
Total Groupe 39,623 39,093 -1.3% -0.3% +2.6%
[1] y compris les
éliminations
inter-activités.

par grande zone :
France 10,326 10,225 -1.0% -0.1% -0.1%
Autres pays d'Europe
occidentale 17,414 17,292 -0.7% -0.2% +3.6%
Amérique du Nord 5,366 5,198 -3.1% +2.0% +2.0%
Pays émergents et Asie 8,375 8,281 -1.1% -0.8% +6.1%
Ventes internes -1,858 -1,903 n.s. n.s. n.s.
Total Groupe 39,623 39,093 -1.3% -0.3% +2.6%

Evolution 2015 2016
2015 2016 structure (en % du (en % du
(en MEUR) (en MEUR) réelle C.A.) C.A.)
II. RÉSULTAT D'EXPLOITATION

par pôle et activité :
Pôle Matériaux
Innovants 1,015 1,106 +9.0% 10.5% 11.2%
Vitrage 413 490 +18.6% 7.9% 9.1%
Matériaux Haute
Performance 602 616 +2.3% 13.4% 13.7%
Pôle Produits pour
la Construction 1,022 1,106 +8.2% 8.5% 9.3%
Aménagement Intérieur 576 675 +17.2% 8.9% 10.3%
Aménagement Extérieur 446 431 -3.4% 8.0% 7.9%
Pôle Distribution
Bâtiment 603 616 +2.2% 3.2% 3.4%
Divers -4 -10 n.s. n.s. n.s.
Total Groupe 2,636 2,818 +6.9% 6.7% 7.2%

par grande zone :
France 297 301 +1.3% 2.9% 2.9%
Autres pays d'Europe
occidentale 984 1,072 +8.9% 5.7% 6.2%
Amérique du Nord 490 544 +11.0% 9.1% 10.5%
Pays émergents et Asie 865 901 +4.2% 10.3% 10.9%
Total Groupe 2,636 2,818 +6.9% 6.7% 7.2%

Evolution 2015 2016
2015 2016 structure (en % du (en % du
(en MEUR) (en MEUR) réelle C.A.) C.A.)
III. RÉSULTAT OPERATIONNEL

par pôle et activité :
Pôle Matériaux Innovants 696 901 +29.5% 7.2% 9.1%
Vitrage 217 426 +96.3% 4.2% 7.9%
Matériaux Haute
Performance 479 475 -0.8% 10.6% 10.5%
Pôle Produits pour
la Construction 762 941 +23.5% 6.3% 7.9%
Aménagement Intérieur 448 555 +23.9% 6.9% 8.4%
Aménagement Extérieur 314 386 +22.9% 5.6% 7.1%
Pôle Distribution Bâtiment -46 552 n.s. -0.2% 3.0%
Divers (a) -118 -90 n.s. n.s. n.s.
Total Groupe 1,294 2,304 +78.1% 3.3% 5.9%

par grande zone :
France -317 252 +179.5% -3.1% 2.5%
Autres pays d'Europe
occidentale 752 980 +30.3% 4.3% 5.7%
Amérique du Nord (a) 159 249 +56.6% 3.0% 4.8%
Pays émergents et Asie 700 823 +17.6% 8.4% 9.9%
Total Groupe 1,294 2,304 +78.1% 3.3% 5.9%
(a) après charge-amiante (avant impôts) de 90 millions d'euros en 2015 et en 2016

Evolution 2015 2016
2015 2016 structure (en % du (en % du
(en MEUR) (en MEUR) réelle C.A.) C.A.)
IV. AUTOFINANCEMENT

par pôle et activité :
Pôle Matériaux Innovants 931 1,031 +10.7% 9.6% 10.5%
Vitrage 449 501 +11.6% 8.6% 9.3%
Matériaux Haute Performance 482 530 +10.0% 10.7% 11.8%
Pôle Produits pour
la Construction 790 899 +13.8% 6.6% 7.5%
Pôle Distribution Bâtiment 629 519 -17.5% 3.3% 2.8%
Divers (b) 212 300 n.s. n.s. n.s.
Total Groupe 2,562 2,749 +7.3% 6.5% 7.0%

par grande zone :
France 382 316 -17.3% 3.7% 3.1%
Autres pays d'Europe
occidentale 941 1,060 +12.6% 5.4% 6.1%
Amérique du Nord (b) 412 412 +0.0% 7.7% 7.9%
Pays émergents et Asie 827 961 +16.2% 9.9% 11.6%
Total Groupe 2,562 2,749 +7.3% 6.5% 7.0%
(b) après charge-amiante (après impôts) de 55 millions d'euros en 2015 et en 2016

Evolution 2015 2016
2015 2016 structure (en % du (en % du
(en MEUR) (en MEUR) réelle C.A.) C.A.)
V. INVESTISSEMENTS INDUSTRIELS

par pôle et activité :
Pôle Matériaux Innovants 529 573 +8.3% 5.5% 5.8%
Vitrage 311 375 +20.6% 6.0% 7.0%
Matériaux Haute Performance 218 198 -9.2% 4.8% 4.4%
Pôle Produits pour
la Construction 528 515 -2.5% 4.4% 4.3%
Aménagement Intérieur 312 337 +8.0% 4.8% 5.1%
Aménagement Extérieur 216 178 -17.6% 3.9% 3.3%
Pôle Distribution Bâtiment 231 245 +6.1% 1.2% 1.3%
Divers 58 37 n.s. n.s. n.s.
Total Groupe 1,346 1,370 +1.8% 3.4% 3.5%

par grande zone :
France 269 262 -2.6% 2.6% 2.6%
Autres pays d'Europe
occidentale 335 387 +15.5% 1.9% 2.2%
Amérique du Nord 282 203 -28.0% 5.3% 3.9%
Pays émergents et Asie 460 518 +12.6% 5.5% 6.3%
Total Groupe 1,346 1,370 +1.8% 3.4% 3.5%

Evolution 2015 2016
2015 2016 structure (en % du (en % du
(en MEUR) (en MEUR) réelle C.A.) C.A.)
VI. EBE

par pôle et activité :
Pôle Matériaux Innovants 1,457 1,539 +5.6% 15.0% 15.6%
Vitrage 701 762 +8.7% 13.4% 14.2%
Matériaux Haute Performance 756 777 +2.8% 16.8% 17.2%
Pôle Produits pour
la Construction 1,493 1,567 +5.0% 12.4% 13.1%
Aménagement Intérieur 896 982 +9.6% 13.8% 14.9%
Aménagement Extérieur 597 585 -2.0% 10.7% 10.8%
Pôle Distribution Bâtiment 868 870 +0.2% 4.6% 4.8%
Divers 26 22 n.s. n.s. n.s.
Total Groupe 3,844 3,998 +4.0% 9.7% 10.2%

par grande zone :
France 595 587 -1.3% 5.8% 5.7%
Autres pays d'Europe
occidentale 1,361 1,438 +5.7% 7.8% 8.3%
Amérique du Nord 665 717 +7.8% 12.4% 13.8%
Pays émergents et Asie 1,223 1,256 +2.7% 14.6% 15.2%
Total Groupe 3,844 3,998 +4.0% 9.7% 10.2%
Annexe 2 : Résultats par pôle et grande zone géographique - 2nd semestre

Evolution
S2 S2 Evolution Evolution structure et
2015 2016 structure structure change
(en MEUR) (en MEUR) réelle comparable comparables
I. CHIFFRE D'AFFAIRES

par pôle et activité :
Pôle Matériaux
Innovants[1] 4,781 4,945 +3.4% +3.2% +4.6%
Vitrage 2,584 2,708 +4.8% +4.7% +6.4%
Matériaux Haute
Performance 2,205 2,243 +1.7% +1.4% +2.4%
Pôle Produits pour
la Construction[1] 5,933 5,913 -0.3% -0.8% +1.1%
Aménagement Intérieur 3,288 3,286 -0.1% -0.5% +2.2%
Aménagement Extérieur 2,686 2,670 -0.6% -1.0% -0.1%
Pôle Distribution Bâtiment 9,511 9,144 -3.9% -0.8% +2.2%
Ventes internes et divers -462 -458 n.s. n.s. n.s.
Total Groupe 19,763 19,544 -1.1% +0.0% +2.3%
[1] y compris les éliminations inter-activités.

par grande zone :
France 5,044 4,955 -1.8% -0.7% -0.7%
Autres pays d'Europe
occidentale 8,840 8,632 -2.4% -1.9% +2.9%
Amérique du Nord 2,628 2,524 -4.0% +0.9% +0.4%
Pays émergents et Asie 4,156 4,325 +4.1% +5.1% +7.3%
Ventes internes -905 -892 n.s. n.s. n.s.
Total Groupe 19,763 19,544 -1.1% +0.0% +2.3%

S2 S2
S2 S2 Evolution 2015 2016
2015 2016 structure (en % du (en % du
(en MEUR) (en MEUR) réelle C.A.) C.A.)
II. RÉSULTAT D'EXPLOITATION

par pôle et activité :
Pôle Matériaux Innovants 511 554 +8.4% 10.7% 11.2%
Vitrage 219 256 +16.9% 8.5% 9.5%
Matériaux Haute Performance 292 298 +2.1% 13.2% 13.3%
Pôle Produits pour
la Construction 493 542 +9.9% 8.3% 9.2%
Aménagement Intérieur 288 340 +18.1% 8.8% 10.3%
Aménagement Extérieur 205 202 -1.5% 7.6% 7.6%
Pôle Distribution Bâtiment 361 363 +0.6% 3.8% 4.0%
Divers -4 -9 n.s. n.s. n.s.
Total Groupe 1,361 1,450 +6.5% 6.9% 7.4%

par grande zone :
France 161 177 +9.9% 3.2% 3.6%
Autres pays d'Europe
occidentale 524 559 +6.7% 5.9% 6.5%
Amérique du Nord 231 234 +1.3% 8.8% 9.3%
Pays émergents et Asie 445 480 +7.9% 10.7% 11.1%
Total Groupe 1,361 1,450 +6.5% 6.9% 7.4%

S2 S2
S2 S2 Evolution 2015 2016
2015 2016 structure (en % du (en % du
(en MEUR) (en MEUR) réelle C.A.) C.A.)
III. RÉSULTAT OPERATIONNEL

par pôle et activité :
Pôle Matériaux Innovants 233 439 +88.4% 4.9% 8.9%
Vitrage 36 249 +591.7% 1.4% 9.2%
Matériaux Haute Performance 197 190 -3.6% 8.9% 8.5%
Pôle Produits pour la
Construction 287 413 +43.9% 4.8% 7.0%
Aménagement Intérieur 190 236 +24.2% 5.8% 7.2%
Aménagement Extérieur 97 177 +82.5% 3.6% 6.6%
Pôle Distribution Bâtiment -242 333 n.s. -2.5% 3.6%
Divers (a) -64 -37 n.s. n.s. n.s.
Total Groupe 214 1,148 +436.4% 1.1% 5.9%

par grande zone :
France -424 162 n.s. -8.4% 3.3%
Autres pays d'Europe
occidentale 359 515 +43.5% 4.1% 6.0%
Amérique du Nord (a) -41 23 +156.1% -1.6% 0.9%
Pays émergents et Asie 320 448 +40.0% 7.7% 10.4%
Total Groupe 214 1,148 +436.4% 1.1% 5.9%
(a) après charge-amiante (avant impôts) de 45 millions d'euros au S2 2015 et au S2 2016

S2 S2
S2 S2 Evolution 2015 2016
2015 2016 structure (en % du (en % du
(en MEUR) (en MEUR) réelle C.A.) C.A.)
IV. AUTOFINANCEMENT

par pôle et activité :
Pôle Matériaux Innovants 466 529 +13.5% 9.7% 10.7%
Vitrage 228 247 +8.3% 8.8% 9.1%
Matériaux Haute Performance 238 282 +18.5% 10.8% 12.6%
Pôle Produits pour
la Construction 375 479 +27.7% 6.3% 8.1%
Pôle Distribution Bâtiment 441 328 -25.6% 4.6% 3.6%
Divers (b) 85 153 n.s. n.s. n.s.
Total Groupe 1,367 1,489 +8.9% 6.9% 7.6%

par grande zone :
France 292 227 -22.3% 5.8% 4.6%
Autres pays d'Europe
occidentale 471 555 +17.8% 5.3% 6.4%
Amérique du Nord (b) 212 201 -5.2% 8.1% 8.0%
Pays émergents et Asie 392 506 +29.1% 9.4% 11.7%
Total Groupe 1,367 1,489 +8.9% 6.9% 7.6%
(b) après charge-amiante (après impôts) de 28 millions d'euros au S2 2015 et au S2 2016

S2 S2
S2 S2 Evolution 2015 2016
2015 2016 structure (en % du (en % du
(en MEUR) (en MEUR) réelle C.A.) C.A.)
V. INVESTISSEMENTS INDUSTRIELS

par pôle et activité :
Pôle Matériaux Innovants 364 397 +9.1% 7.6% 8.0%
Vitrage 220 273 +24.1% 8.5% 10.1%
Matériaux Haute Performance 144 124 -13.9% 6.5% 5.5%
Pôle Produits pour
la Construction 345 351 +1.7% 5.8% 5.9%
Aménagement Intérieur 202 226 +11.9% 6.1% 6.9%
Aménagement Extérieur 143 125 -12.6% 5.3% 4.7%
Pôle Distribution Bâtiment 149 176 +18.1% 1.6% 1.9%
Divers 31 18 n.s. n.s. n.s.
Total Groupe 889 942 +6.0% 4.5% 4.8%

par grande zone :
France 200 181 -9.5% 4.0% 3.7%
Autres pays d'Europe
occidentale 228 279 +22.4% 2.6% 3.2%
Amérique du Nord 163 122 -25.2% 6.2% 4.8%
Pays émergents et Asie 298 360 +20.8% 7.2% 8.3%
Total Groupe 889 942 +6.0% 4.5% 4.8%

S2 S2
S2 S2 Evolution 2015 2016
2015 2016 structure (en % du (en % du
(en MEUR) (en MEUR) réelle C.A.) C.A.)
VI. EBE

par pôle et activité :
Pôle Matériaux Innovants 726 771 +6.2% 15.2% 15.6%
Vitrage 354 393 +11.0% 13.7% 14.5%
Matériaux Haute Performance 372 378 +1.6% 16.9% 16.9%
Pôle Produits pour
la Construction 728 772 +6.0% 12.3% 13.1%
Aménagement Intérieur 448 491 +9.6% 13.6% 14.9%
Aménagement Extérieur 280 281 +0.4% 10.4% 10.5%
Pôle Distribution Bâtiment 494 490 -0.8% 5.2% 5.4%
Divers 10 8 n.s. n.s. n.s.
Total Groupe 1,958 2,041 +4.2% 9.9% 10.4%

par grande zone :
France 308 322 +4.5% 6.1% 6.5%
Autres pays d'Europe
occidentale 711 741 +4.2% 8.0% 8.6%
Amérique du Nord 316 318 +0.6% 12.0% 12.6%
Pays émergents et Asie 623 660 +5.9% 15.0% 15.3%
Total Groupe 1,958 2,041 +4.2% 9.9% 10.4%
Annexe 3 : C.A. par pôle et grande zone géographique - 4ème trimestre

Evolution
T4 T4 Evolution Evolution structure et
2015 2016 structure structure change
(en MEUR) (en MEUR) réelle comparable comparables
CHIFFRE D'AFFAIRES

par pôle et activité :
Pôle Matériaux
Innovants[1] 2,403 2,506 +4.3% +4.0% +5.1%
Vitrage 1,306 1,377 +5.4% +5.4% +7.0%
Matériaux Haute
Performance 1,103 1,132 +2.6% +2.2% +2.5%
Pôle Produits pour
la Construction[1] 2,896 2,886 -0.3% -0.8% +0.6%
Aménagement Intérieur 1,651 1,646 -0.3% -0.6% +2.0%
Aménagement Extérieur 1,266 1,263 -0.2% -1.0% -1.0%
Pôle Distribution Bâtiment 4,725 4,625 -2.1% -0.1% +2.9%
Ventes internes et divers -227 -230 n.s. n.s. n.s.
Total Groupe 9,797 9,787 -0.1% +0.6% +2.6%
[1] y compris les éliminations inter-activités.

par grande zone :
France 2,615 2,565 -1.9% -0.9% -0.9%
Autres pays d'Europe
occidentale 4,352 4,240 -2.6% -2.3% +2.6%
Amérique du Nord 1,214 1,224 +0.8% +3.5% +1.9%
Pays émergents et Asie 2,059 2,190 +6.4% +7.3% +8.3%
Ventes internes -443 -432 n.s. n.s. n.s.
Total Groupe 9,797 9,787 -0.1% +0.6% +2.6%
Annexe 4 : Bilan consolidé

31 décembre 31 décembre
(En millions d'euros) 2015 2016

ACTIF
Ecarts d'acquisition 10,683 10,669
Autres immobilisations incorporelles 2,748 2,662
Immobilisations corporelles 11,587 11,654
Titres mis en équivalence 319 376
Impôts différés actifs 1,337 1,188
Autres actifs non courants 635 710

Total de l'actif non courant 27,309 27,259

Stocks 5,715 5,875
Créances clients 4,751 4,935
Créances d'impôts courants 296 445
Autres créances 1,405 1,515
Disponibilités et équivalents de trésorerie 5,380 3,738

Total de l'actif courant 17,547 16,508

Total de l'actif 44,856 43,767

PASSIF
Capital 2,244 2,221
Primes et réserve légale 6,341 6,090
Réserves et résultat consolidés 10,805 11,078
Ecarts de conversion (528) (743)
Réserves de juste valeur 181 191
Actions propres (87) (72)

Capitaux propres du Groupe 18,956 18,765

Intérêts minoritaires 364 375

Capitaux propres de l'ensemble consolidé 19,320 19,140

Dettes financières 7,330 6,959
Provisions pour retraites et avantages au personnel 3,849 3,615
Impôts différés passifs 466 363
Autres provisions et passifs non courants 1,276 1,242

Total des dettes non courantes 12,921 12,179

Partie court terme des dettes financières 2,231 1,835
Partie court terme des autres provisions et passifs 454 436
Dettes fournisseurs 5,716 5,805
Dettes d'impôts courants 150 148
Autres dettes 3,448 3,636
Emprunts à moins d'un an et banques créditrices 616 588

Total des dettes courantes 12,615 12,448

Total du passif 44,856 43,767
Annexe 5 : Tableau de financement

(En millions d'euros) 2015 2016
Résultat net des activités poursuivies part du Groupe 374 1,311

Part des intérêts minoritaires dans le résultat net 43 41
Quote-part dans le résultat des sociétés mises en équivalence,
nette des dividendes reçus (29) (20)
Dotations aux amortissements et dépréciations d'actifs 2,085 1,369
Résultat des réalisations d'actifs 70 2
Résultats latents liés aux variations de juste valeur et aux
paiements en actions (15) 42
Variation des stocks 26 (173)
Variation des créances clients, des dettes fournisseurs et des
autres créances et dettes 192 72
Variation des créances et dettes d'impôt (134) (135)
Variation des provisions pour autres passifs et des impôts
différés (143) (544)
Trésorerie provenant des activités poursuivies 2,469 1,965
Trésorerie provenant des activités cédées 140 0

Trésorerie provenant de l'activité 2,609 1,965

Acquisitions d'immobilisations corporelles [ 2016 : (1 370), 2015
: (1 346) ] et incorporelles (1,475) (1,521)
Acquisitions d'immobilisations corporelles en location financement (17) (21)
Augmentation (diminution) des dettes sur immobilisations 8 24
Acquisitions de titres de sociétés consolidées [ 2016 : (252),
2015 : (201) ] nettes de l'endettement acquis (221) (266)
Acquisitions d'autres titres de participation (26) (110)
Augmentation des dettes sur investissements 14 15
Diminution des dettes sur investissements (28) (9)
Investissements (1,745) (1,888)
Cessions d'immobilisations corporelles et incorporelles 122 85
Cessions de titres de sociétés consolidées, nettes de
l'endettement cédé 2,458 39
Cessions d'autres titres de participation 2 1
Désinvestissements 2,582 125
Augmentation des prêts, dépôts et prêts court terme (136) (144)
Diminution des prêts, dépôts et prêts court terme 72 150
Trésorerie nette dégagée par (ou utilisée par) des opérations
d'investissement et désinvestissement des activités poursuivies 773 (1,757)
Trésorerie nette dégagée par (ou utilisée par) des opérations
d'investissement et désinvestissement des activités cédées (176) 0

Trésorerie nette dégagée par (ou utilisée par) des opérations
d'investissement et désinvestissement 597 (1,757)

Augmentation de capital 412 149
(Augmentation) diminution des actions propres (545) (418)
Dividendes mis en distribution (695) (680)
Part des minoritaires dans les augmentations de capital des
filiales 23 2
Variation des dettes sur investissements suite aux exercices de
put options de minoritaires (8) (13)
Dividendes versés aux minoritaires par les sociétés intégrées (37) (31)
Trésorerie nette dégagée par (ou utilisée par) des opérations de
financement des activités poursuivies (850) (991)
Trésorerie nette dégagée par (ou utilisée par) des opérations de
financement des activités cédées (1) 0

Trésorerie nette dégagée par (ou utilisée par) des opérations de
financement (851) (991)

Incidence des variations monétaires sur l'endettement net 13 25
Incidence des variations de juste valeur sur l'endettement net 45 (89)
Incidence des variations monétaires sur l'endettement net des
activités cédées 11 0

Augmentation (diminution) nette de l'endettement 2,424 (847)

Endettement net en début de période (7,221) (4,797)
Endettement net en fin de période (4,797) (5,644)
Annexe 6 : Dette au 31 décembre 2016

Montants en MdEUR Commentaires

Montant et structure
de la dette nette MdEUR

La dette brute au 31 décembre est à taux
fixe pour 84% ; le coût moyen de la dette
Dette Brute 9.3 brute au 31/12/2016 est de 3,4%
Disponibilités 3.7
Dette Nette 5.6

Détail de la dette brute 9.3

Dette obligataire et perpétuelle 7.8
Avril 2017 1.3
Juin 2017 0.2
Mars 2018 0.1 (0,8 Md NOK)
Octobre 2018 0.7
Septembre 2019 0.9
Mars 2020 1.0
Juin 2021 0.8
Au-delà de 2021 2.8

(y compris 0,4 MdEUR : part à LT de
Autres dettes à long terme 0.6 titrisation)

Dettes à court terme 0.9 (Hors obligataire)
Negotiable European
Commercial Paper (NEU CP) 0.0 Plafond du programme d'émission : 3 MdsEUR
Titrisation de créances commerciales 0.3 (0,2 MdEUR équivalent en USD + 0,1 MdEUR)
Renouvellement fréquent ; très nombreuses
Dettes locales et intérêts courus 0.6 sources de financement différentes

Lignes de crédit et disponibilités 7.7

Disponibilités 3.7
Lignes de crédit "back-up" 4.0 Cf. détail ci-dessous

Détail des lignes de crédit "back-up" 4.0

Toutes les lignes sont confirmées, non tirées,
sans "Material Adverse Change" (MAC) clause

Échéance Covenants financiers
Crédit syndiqué : 2,5 MdsEUR Décembre 2020 Aucun
Crédit syndiqué : 1,5 MdEUR Décembre 2018 Aucun
Annexe 7 : ventes externes par pôle et zone géographique
Année 2016, répartition en %

Produits
pour
Matériaux la Distribution
Innovants Construction Bâtiment Total
France 2.6% 3.3% 19.1% 25.0%

Allemagne - Autriche 2.4% 2.2% 4.9% 9.5%
Royaume-Uni - Irlande 0.8% 2.3% 8.0% 11.1%
Scandinavie 0.7% 2.0% 9.9% 12.6%
Autres pays d'Europe occidentale 2.9% 3.0% 3.5% 9.4%

Amérique du Nord 5.0% 7.8% - 12.8%

Amérique latine 3.3% 1.9% 0.9% 6.1%
Asie 4.8% 2.7% - 7.5%
Europe de l'Est 2.2% 1.7% 0.4% 4.3%
Moyen-Orient et Afrique 0.2% 1.5% - 1.7%
Total 24.9% 28.4% 46.7% 100.0%     
Contacts analystes, investisseurs                                        

Vivien Dardel
+33 1 47 62 44 29 

Florent Nouveau                      
+33 1 47 62 30 93 

Floriana Michalowska                   
+33 1 47 62 35 98 

Contacts presse

Charles Hufnagel
+33 1 47 62 30 10

Susanne Trabitzsch  
+33 1 47 62 43 25



Article précédent
Article suivant

> Article écrit le 2017-02-23 par Saint-Gobain

Cet article a été consulté: 30 fois

Notes :

Source : PR Newswire

Publicité

Contenu relatif

: dernières actualités

RSS

Je m'abonne aux flux Rss Batiment

Publicité
Actualités Batiment

Les dernières:

---

---

---

---
---
Votre avis

Nam id mauris quis sapien tristique suscipit et et odio?

Vestibulum vitae urna id neque vulputate dictum.

Vestibulum vitae urna id neque vulputate dictum.

Vestibulum vitae urna id neque vulputate dictum.

Plan du site

Dictionnaire

Emploi

Petites annonces

Librairie