Publicité

---

Actualités industrie bâtiment
2015-02-25
Saint-Gobain : Résultats 2014

Saint-Gobain : Résultats 2014



PARIS, February 25, 2015 /PRNewswire/ --

Résultats 2014 

Progression de +7,0% du résultat d'exploitation à structure et taux de change comparables hors VNA  Croissance interne de +2,2% ; +0,2% au S2 avec un ralentissement des volumes

Effet de change de -1,5% sur les ventes, mais à +0,3% au S2 ; effet périmètre de -2,4% avec la cession de Verallia North America (VNA)

Rebond du résultat net part du Groupe de +60%

Baisse de l'endettement net à 7,2 Mds€  

Dividende 2014 : stable à 1,24€, 50% versés en espèces, et 50% en espèces ou en actions au choix de l'actionnaire


(en millions d'euros) 2013* 2014 Variation Variation
à données
comp.
hors VNA

Chiffre d'affaires 41 761 41 054 -1,7% +2,2%

Excédent Brut d'Exploitation
(EBE) 4 161 4 151 -0,2% +3,9%

Résultat d'exploitation 2 754 2 797 +1,6% +7,0%

Résultat Net courant[1] 1 027 1 103 +7,4%

Résultat Net (part du Groupe) 595 953 +60%

Autofinancement libre[2] 1 176 1 002 -15%
Pierre-André de Chalendar, Président-Directeur Général de Saint-Gobain, a déclaré : 

« L'année 2014 a confirmé l'amélioration des résultats du Groupe malgré un contexte macroéconomique difficile en France et incertain en Allemagne. Les autres zones géographiques ont enregistré un bon niveau de croissance. Nous avons partout poursuivi nos efforts d'adaptation des coûts.  

Cette année, le Groupe a engagé une évolution importante de son portefeuille d'activités. Le projet d'acquisition du contrôle de Sika et le lancement d'un processus concurrentiel de mise en vente de Verallia marquent l'accélération de la mise en œuvre de la stratégie énoncée en novembre 2013.  

Pour 2015, nous allons ainsi poursuivre l'exécution de nos priorités stratégiques et nous visons une nouvelle amélioration du résultat d'exploitation à structure et taux de change comparables ainsi que le maintien d'un autofinancement libre élevé. » 

  *  Les comptes sont retraités dans ce document pour tenir compte des normes IFRS 10 et 11, et de l'interprétation IFRIC 21 « droits ou taxes » pour l'analyse semestrielle. Hors plus ou moins-values de cessions, dépréciations d'actifs et provisions non récurrentes significatives.

Hors effet fiscal des plus ou moins-values de cessions, dépréciations d'actifs et provisions non récurrentes significatives.
 

Performances opérationnelles 

Le chiffre d'affaires 2014 progresse de +2,2% à données comparables. A données réelles, il recule de -1,7% en raison de l'impact négatif du change (-1,5%) et de l'effet périmètre (-2,4%), principalement lié à la cession de Verallia North America.

Les volumes s'améliorent de +1,1% sur l'année malgré un second semestre à -0,7%. Les prix de vente progressent sur l'année de +1,1%, en dépit d'un environnement moins inflationniste et de la dégradation des prix des Produits d'Extérieur aux Etats-Unis au second semestre.

En 2014, toutes les Activités du Groupe ont connu une croissance interne positive ; sur le second semestre, l'Aménagement Extérieur a été affecté par le recul du métier du Roofing, la Distribution Bâtiment et l'Aménagement Intérieur par la dégradation de la construction en France et en Allemagne. Parmi nos quatre zones géographiques, toutes progressent hormis la France à -1,3% sur l'année.

La marge d'exploitation du Groupe progresse à 6,8% contre 6,6% en 2013, avec un second semestre à 7,1%. Le résultat d'exploitation à structure et taux de change comparables hors Verallia North America progresse de +7,0% ; sur le second semestre, il reste stable en dépit de l'évolution des volumes à -0,7%.

Le Groupe bénéficie des résultats de la mise en œuvre de ses priorités d'actions :
l'augmentation de ses prix de vente en dépit d'un environnement moins inflationniste ;

une réduction des coûts de 450 millions d'euros en 2014 par rapport à 2013, avec un impact très important dans le Vitrage qui voit sa marge rebondir à 5,9% contre 2,6% en 2013 ;

un contrôle des investissements industriels à 1,4 milliard d'euros, tout en maintenant une forte priorité aux investissements de croissance hors Europe occidentale ;

une baisse de l'endettement net à 7,2 milliards d'euros grâce au maintien d'une grande discipline en matière de gestion de trésorerie.
Par Pôle  

Sur l'année, le chiffre d'affaires du Pôle Matériaux Innovants progresse de +3,9% à données comparables, +4,2% sur le second semestre. La marge d'exploitation du Pôle s'améliore de 7,2% à 9,4% (avec un second semestre à 9,6%), tirée par le redressement du Vitrage. A données comparables, les ventes du Vitrage progressent de +3,4% sur l'année tout comme au second semestre. En Europe occidentale, les marchés de la construction restent convalescents avec une stabilité des prix des produits de base - float, mais une amélioration de l'effet prix grâce à l'évolution favorable de la part des produits à forte valeur ajoutée ; notre activité automobile reste en légère progression. La bonne dynamique en Asie et pays émergents se confirme, malgré le ralentissement du Brésil en particulier dû au recul du marché automobile.
A la suite des efforts accrus de réduction de coûts, la marge d'exploitation en 2014 rebondit de 2,6% à 5,9% du chiffre d'affaires, avec un second semestre à 6,3%. A données comparables, l'activité des Matériaux Haute Performance (MHP) enregistre une progression de +4,5% sur l'année, dont +5,0% au second semestre. Toutes les zones géographiques s'améliorent et, en particulier, l'Amérique du Nord, soutenue par la poursuite de la bonne orientation des marchés industriels. Tous les métiers des MHP affichent une bonne croissance interne, y compris les Céramiques sur une base de comparaison favorable.
La marge d'exploitation annuelle s'améliore de 12,7% à 13,4%. Grâce au premier semestre, le chiffre d'affaires du Pôle Produits pour la Construction (PPC) progresse de +2,9% à données comparables ; le second semestre s'inscrit à +0,4% principalement en raison de la détérioration de l'Aménagement Extérieur aux Etats-Unis. La marge d'exploitation s'améliore légèrement à 9,0% contre 8,8% en 2013. L'Aménagement Intérieur réalise une croissance interne de +4,7% avec la poursuite de la dynamique aux Etats-Unis, tant en volumes qu'en prix, et la bonne performance en Asie et pays émergents. En Europe occidentale, après un premier trimestre soutenu par des conditions météorologiques favorables, l'activité résiste grâce à notre positionnement stratégique dans l'efficacité énergétique et malgré la pression sur les prix dans un contexte déflationniste.
La marge d'exploitation, en amélioration sur chaque semestre, progresse sur l'année à 8,8% contre 8,3% en 2013. L'Aménagement Extérieur réalise une croissance interne de +1,0%, avec un premier semestre à +3,9% et un second à -1,6% à la suite de la dégradation des Produits d'Extérieur aux Etats-Unis, tant en prix qu'en volumes. La Canalisation bénéficie des contrats d'exportation et poursuit son amélioration, malgré un effet de base moins favorable au second semestre et la fermeture en milieu d'année d'une capacité de production de fonte en Chine. Quant aux Mortiers, en croissance à deux chiffres en Asie et pays émergents, ils restent affectés par le contexte macroéconomique en Europe occidentale.
La marge d'exploitation résiste à 9,1% du chiffre d'affaires malgré la nette dégradation des Produits d'Extérieur ; tant dans les Mortiers que dans la Canalisation, elle affiche une forte progression aidée par un écart prix-coûts matières premières et énergie positif. La croissance interne du Pôle Distribution Bâtiment s'établit à +0,8%, soutenue par des conditions météorologiques favorables au premier trimestre et malgré un second semestre à -1,8% à cause de la dégradation des marchés français et allemand.

En France, en dépit de gains de parts de marché, l'activité recule sur l'année à cause de la forte contraction de la construction neuve et d'un marché de la rénovation atone. L'Allemagne, stable sur l'année, se replie au second semestre dans un contexte qui reste incertain. Le Royaume-Uni et la Scandinavie confirment leur bonne dynamique sur l'ensemble de l'année. Le Brésil conserve un bon rythme de croissance malgré le ralentissement conjoncturel.

Le Pôle améliore son résultat d'exploitation à 661 millions d'euros, contre 638 millions d'euros en 2013, grâce à une gestion rigoureuse des coûts et une bonne tenue de la marge commerciale. Malgré une marge d'exploitation au second semestre à 4,2% (4,6% en 2013), affectée par la faiblesse des volumes français et allemands, le Pôle a réussi à relever sa marge annuelle à 3,5% contre 3,4% en 2013.

Les ventes du Pôle Conditionnement (Verallia) progressent de +1,6% à données comparables. En Europe, les volumes à +1,4% confirment sur l'année leur rebond entamé au premier semestre dans un environnement concurrentiel en termes de prix. L'Amérique latine continue à afficher un bon niveau de croissance avec une évolution des prix qui reflète l'impact de l'inflation.

Hors VNA, cédée le 11 avril 2014, la marge d'exploitation s'inscrit à 9,6%. Le second semestre à 10,6% confirme le début de la reprise des résultats, en ligne avec les attentes après un premier semestre affecté par des éléments exceptionnels.

Par grande zone géographique  

Sur l'ensemble de l'année, la croissance interne du Groupe est tirée par l'Asie et les pays émergents. La rentabilité du Groupe s'améliore malgré le tassement de la France et la dégradation des Etats-Unis uniquement liée aux Produits d'Extérieur. La France affiche une croissance interne de -1,3%, avec la détérioration des volumes sur le marché de la construction, même si le Groupe continue à surperformer ses marchés. Malgré des volumes encore en repli, la marge d'exploitation résiste à 4,7% (5,0% en 2013).

Les autres pays d'Europe occidentale enregistrent une croissance de leur chiffre d'affaires à données comparables de +2,6%, avec un second semestre stable en raison du fort recul de l'Allemagne. La reprise sur l'année reflète les bonnes conditions de marché au Royaume-Uni et dans une moindre mesure en Scandinavie. L'activité des pays d'Europe du Sud s'améliore, en particulier en Espagne, tandis que les volumes au Benelux sont affectés par les restructurations dans le Vitrage. La marge d'exploitation se redresse de 4,3% à 5,3%.

La bonne dynamique du marché de la construction et la nette amélioration de nos activités industrielles se poursuivent en Amérique du Nord qui affiche une croissance interne de +2,8%. Seuls les Produits d'Extérieur pèsent négativement en ventes et en marge. La marge d'exploitation s'inscrit à 10,4% et, hors VNA, à 10,1% en 2014 contre 11,7% en 2013.

L'Asie et les pays émergents affichent une bonne croissance interne de +7,7% sur l'année, avec +4,9% au second semestre. Cette moindre croissance se retrouve principalement au Brésil, en Europe de l'Est (Pologne et République tchèque) et en Chine, en raison de la fermeture d'une usine dans ce pays. Au contraire, l'Inde et le Mexique ont vu l'activité s'accélérer dans le courant de l'année. La marge d'exploitation rebondit de 8,0% à 9,3% en 2014.
Analyse des comptes consolidés 2014 

Les comptes consolidés de l'exercice ont été arrêtés par le Conseil d'administration réuni le 25 février 2015. Le compte de résultat comparatif de 2013 présenté ci-après a été retraité pour tenir compte des normes IFRS 10 « consolidation », IFRS 11 « partenariats » et de l'interprétation IFRIC 21 « droits ou taxes » pour l'analyse semestrielle.

Les principales données consolidées sont présentées ci-dessous :

2013 Variation 2013
Retraité* 2014 % Publié
En millions d'euros (A) (B) (B)/(A)

Chiffre d'affaires et produits accessoires 41 761 41 054 -1,7% 42 025

Résultat d'exploitation (RE) 2 754 2 797 1,6% 2 764
Amortissements d'exploitation 1 407 1 354 -3,8% 1 425
EBE (RE + amortissements d'exploitation) 4 161 4 151 -0,2% 4 189

Pertes et profits hors exploitation -490 -190 -61,2% -492
Plus et moins-values de cessions,
dépréciations d'actifs, frais
d'acquisition de sociétés et
compléments de prix -381 -398 4,5% -381
Résultat opérationnel 1 883 2 209 17,3% 1 891
Résultat financier -790 -696 -11,9% -795
Impôts sur les résultats -463 -513 10,8% -476
Sociétés mises en équivalence 2 0 n.s. 11
Résultat net de l'ensemble consolidé 632 1 000 58,2% 631
Intérêts minoritaires 37 47 27,0% 36
Résultat net (part du Groupe) 595 953 60,2% 595
BNPA (Bénéfice Net Par Action)[2] (en
EUR) 1,08 1,70 57,4% 1,08

Résultat net courant[1] 1 027 1 103 7,4% 1 027
BNPA (Bénéfice Net Par Action)[2]
courant[1] (en EUR) 1,86 1,97 5,9% 1,86

Autofinancement[3] 2 520 2 510 -0,4% 2 537
Autofinancement hors impôts /
plus-values[4] 2 493 2 439 -2,2% 2 511
Investissements industriels 1 317 1 437 9,1% 1 354
Autofinancement libre 1 176 1 002 -14,8% 1 157
(hors impôts / plus-values)[4]

Investissements en titres 102 95 -6,9% 100
Endettement net 7 513 7 221 -3,9% 7 521

  * Comptes 2013 retraités pour tenir compte des impacts des normes IFRS 10 et 11. Hors plus ou moins-values de cessions, dépréciations d'actifs et provisions non récurrentes significatives.

Calculé sur le nombre de titres en circulation (hors autodétention) au 31 décembre (560 385 966 actions en 2014 contre 551 417 617 en 2013) après annulation de 6 100 000 actions le 28 novembre 2014.

Hors provisions non récurrentes significatives.                                    

Hors effet fiscal des plus ou moins-values de cessions, dépréciations d'actifs et provisions non récurrentes significatives.
Les commentaires ci-après sont établis en référence  aux comptes de l'année 2013  retraités.

Le chiffre d'affaires du Groupe recule de -1,7%. L'effet de change représente une contribution négative de -1,5%, résultant principalement de la dépréciation, par rapport à l'euro, des devises en Amérique latine et en Scandinavie. Après un premier semestre à -3,2%, cet effet devient positif au second semestre (+0,3%) en raison notamment de la dépréciation de l'euro face au dollar américain. L'effet périmètre de -2,4% reflète essentiellement la cession de VNA le 11 avril 2014, ainsi que la cession de certaines activités non stratégiques au sein de l'Aménagement Extérieur et de la Distribution Bâtiment. A données comparables (taux de change et périmètre comparables), le chiffre d'affaires progresse de +2,2%, tout autant en prix de vente (+1,1%) qu'en volumes (+1,1%).

Le résultat d'exploitation progresse de +1,6%, malgré l'impact négatif du taux de change et de l'effet périmètre (+7,0% à structure et taux de change comparables hors VNA). La marge d'exploitation s'améliore ainsi de 6,6% à 6,8% du chiffre d'affaires, soutenue par les efforts d'économies de coûts ; hors Distribution Bâtiment, elle progresse sur l'année de 8,9% à 9,3%.

La marge d'Excédent Brut d'Exploitation (EBE = Résultat d'exploitation + amortissements d'exploitation) s'établit à 10,1% du chiffre d'affaires (10,0% en 2013).

Les pertes et profits hors exploitation s'inscrivent en forte baisse à -190 millions d'euros
(-490 millions d'euros en 2013), en raison de la reprise de provision au premier semestre liée à la réduction du montant de l'amende Vitrage automobile, et de la baisse des charges de restructuration, en particulier au second semestre 2014. Ce montant comprend par ailleurs une dotation de 90 millions d'euros au titre de la provision sur les litiges liés à l'amiante chez CertainTeed aux Etats-Unis, inchangée par rapport à l'année 2013.

Les plus et moins-values de cessions, les dépréciations d'actifs et les frais d'acquisitions de sociétés s'élèvent, en net, à -398 millions d'euros, contre -381 millions d'euros en 2013. Ce poste comprend notamment +408 millions d'euros de résultat sur cessions d'actifs principalement lié à la cession de VNA, et -802 millions d'euros de dépréciations d'actifs, dont -350 millions d'euros au second semestre. L'essentiel de ces dépréciations sur le dernier semestre est inhérent aux plans de restructuration en Europe et à la dépréciation de     -235 millions d'euros de Lapeyre dans le Pôle Distribution Bâtiment (écarts d'acquisitions et marques) compte tenu de la dégradation du marché français au second semestre. Le résultat opérationnel rebondit ainsi de +17,3%.

Le résultat financier est en nette amélioration à -696 millions d'euros contre -790 millions d'euros, traduisant la réduction du coût de l'endettement financier brut à 4,3% au 31 décembre 2014 contre 4,4% au 31 décembre 2013.

Le taux d'impôt sur le résultat net courant s'établit à 34% contre 32% en 2013. Les impôts sur les résultats passent de -463 à -513 millions d'euros, traduisant l'amélioration des résultats avant impôts.

Le résultat net courant (hors plus et moins-values, dépréciations d'actifs et provisions non récurrentes significatives) ressort à 1 103 millions d'euros, en nette amélioration de +7,4%.

Le résultat net (part du Groupe) s'élève à 953 millions d'euros, en rebond de +60,2%.

Les investissements industriels s'inscrivent à 1 437 millions d'euros, en ligne avec les prévisions, et représentent 3,5% des ventes (contre 3,2% en 2013).

L'autofinancement se maintient à 2 510 millions d'euros (2 520 millions d'euros en 2013) ; avant impact fiscal des plus et moins-values de cessions, dépréciations d'actifs et provisions non récurrentes significatives, il recule de -2,2% à 2 439 millions d'euros.

Compte tenu notamment du renforcement du programme d'investissements industriels par rapport au point bas de 2013, l'autofinancement libre (autofinancement - investissements industriels) recule de -10,8% et atteint 1 073 millions d'euros ; avant impact fiscal des plus et moins-values de cessions, dépréciations d'actifs et provisions non récurrentes significatives, il se replie de -14,9% à 1 002 millions d'euros et représente 2,4% du chiffre d'affaires (contre 2,8% en 2013).

Le BFRE (Besoin en Fonds de Roulement d'Exploitation) continue à s'améliorer en valeur   (-61 millions d'euros, à 3 356 millions d'euros) et s'inscrit à 30 jours de chiffre d'affaires et 29 jours à taux de change constants, à son point bas historique de 29 jours fin 2013, traduisant l'effort permanent du Groupe en matière de gestion de sa trésorerie.

Les investissements en titres sont limités à 95 millions d'euros (102 millions d'euros en 2013) pour des petites acquisitions ciblées sur les axes stratégiques du Groupe.

L'endettement net continue à baisser de -3,9% (à 7,2 milliards d'euros) par rapport au 31 décembre 2013, après une baisse de -11,4% l'année précédente. L'endettement net représente 39% des fonds propres (capitaux propres de l'ensemble consolidé), contre 42% au 31 décembre 2013.

Le ratio «dette nette sur EBE (EBITDA)» s'établit à 1,7 contre 1,8 au 31 décembre 2013.

 

Litiges liés à l'amiante aux Etats-Unis                                

Le nombre de nouveaux litiges reçus par CertainTeed en 2014 est de 4 000 environ, en légère diminution par rapport à 2013 (4 500). Dans le même temps, environ 6 500 plaintes ont fait l'objet de transactions (contre 4 500 en 2013) et environ 3 500 plaintes ont été transférées en dossiers inactifs. Ce qui porte le stock de litiges en cours au 31 décembre 2014 à environ 37 000, en diminution d'environ 6 000 par rapport au 31 décembre 2013.

Le montant total des indemnités versées au cours des douze derniers mois s'élève à 68 millions de dollars à fin décembre 2014, en diminution par rapport au montant de 88 millions de dollars en 2013 en raison du report sur 2013 de quelques règlements afférents à 2012. Compte tenu de l'ensemble de ces évolutions et de la dotation à la provision de 90 millions d'euros en 2014, la provision totale de CertainTeed afférente à ces litiges a été portée à 571 millions de dollars au 31 décembre 2014, contre 561 millions de dollars au 31 décembre 2013.

 

Dividende 

Le Conseil d'administration de la Compagnie a décidé, lors de sa réunion du 25 février, de proposer à l'Assemblée Générale du 4 juin 2015 de distribuer un dividende de 1,24 euro par action, avec versement de 50% en espèceset,au choix de l'actionnaire, 50% en espèces ou en actions.

Pour le paiement du dividende en actions, le Conseil d'administration de la Compagnie de Saint-Gobain proposera à l'Assemblée Générale des actionnaires de fixer le prix d'émission des actions nouvelles en appliquant une décote de 10% à la moyenne des cours d'ouverture des 20 séances de bourse précédant l'Assemblée Générale du 4 juin 2015, diminuée du montant du dividende.

Ce dividende représente 62% du résultat net courant, ainsi qu'un rendement de 3,5% sur la base du cours de clôture au 31 décembre 2014 (35,230€).

La date de détachement (« ex date »), fixée au 10 juin, sera suivie d'une période d'option de 15 jours, du 10 au 24 juin. En conséquence, la mise en paiement du dividende, en espèces ou en actions, interviendra le 3 juillet 2015.

Priorités stratégiques 2015 

2015 sera consacrée à mener résolument la stratégie définie lors de la réunion investisseurs du 27 novembre 2013, suivant les trois axes principaux : l'amélioration du potentiel de croissance du Groupe en se concentrant encore davantage sur les activités à forte valeur ajoutée et à plus faible intensité capitalistique, en accroissant sa présence dans les pays émergents et en faisant évoluer son portefeuille d'activités ;

le renforcement du Groupe sur des produits et des solutions différenciées, grâce à un effort de R&D centré sur des projets locaux et en co-développement avec ses clients, ainsi que sur les marchés porteurs de l'habitat durable et de l'industrie. Les efforts en marketing seront également accrus, supportés par une stratégie digitale ambitieuse et par le développement de marques toujours plus fortes ;

la poursuite des priorités de management du Groupe visant l'excellence opérationnelle et de nouveaux progrès en matière de Responsabilité Sociale et Environnementale ; un retour attractif pour les actionnaires et le maintien d'une situation financière solide. Le projet d'acquérir le contrôle de Sika annoncé le 8 décembre 2014 s'inscrit pleinement dans cette stratégie. L'offre de produits de niche de Sika est parfaitement complémentaire à celle de Saint-Gobain, notamment dans les produits chimiques pour la construction et les adhésifs, et repose sur une expertise technologique forte sur l'étanchéité, l'insonorisation, le collage et le scellement, la protection et le renforcement des structures. La réalisation de cette opération est soumise à l'autorisation des autorités de la concurrence compétentes.

Sika a démontré une croissance remarquable (plus de 8% de croissance moyenne annuelle entre 2007 et 2013), ainsi qu'une capacité de développement hors pair dans les pays émergents au cours des dernières années (38% des ventes réalisées en pays émergents). Cette opération stratégique intègre donc parfaitement le double objectif de Saint-Gobain de continuer à se développer dans les pays émergents, l'Asie et les Etats-Unis, où Sika est très présent, et de privilégier les offres de solutions à haute technicité et à forte valeur ajoutée.

Saint-Gobain souhaite poursuivre le développement de la société, dans le respect de sa culture d'entreprise, de son image et de ses racines. Compte tenu de la complémentarité des activités de Sika avec les métiers de Saint-Gobain, l'opération devrait générer de nombreuses synergies de croissance, notamment grâce à la complémentarité géographique des sites et à l'association de marques très fortes. Ces synergies sont estimées à 100 millions d'euros dès la deuxième année (2017) et à 180 millions d'euros par an à compter de 2019.

Simultanément au projet de prise de contrôle de Sika, le Groupe a annoncé le 8 décembre 2014 son objectif de cession de la totalité de son activité Conditionnement (Verallia), en ligne avec son objectif de faire évoluer son portefeuille pour accroître son potentiel de croissance.

A l'issue de ces deux opérations, le profil de Saint-Gobain sera largement renforcé et recentré sur ses marchés cibles.

 

Perspectives 2015 

Le Groupe devrait bénéficier en 2015 de la poursuite de la bonne dynamique aux Etats-Unis, ainsi qu'en Asie et pays émergents. En Europe occidentale, la reprise sera freinée par le recul de la France. Le premier semestre sera pénalisé par une base de comparaison 2014 élevée. Les marchés de la consommation des ménages devraient se maintenir.

Le Groupe poursuivra sa grande discipline en matière de gestion de trésorerie et de solidité financière et vise le maintien d'un autofinancement libre élevé. En particulier, le Groupe maintiendra :
sa priorité à l'augmentation des prix de vente dans un contexte de faible hausse des coûts des matières premières et de déflation de l'énergie ;

son programme d'économies de coûts afin de dégager des économies supplémentaires de 400 millions d'euros par rapport à la base des coûts de 2014 ;

un programme d'investissements industrielsinférieur à 1 600 millions d'euros avec la priorité donnée aux investissements de croissance hors Europe occidentale ;

son engagement en investissements R&D pour soutenir sa stratégie de différenciation et de solutions à plus forte valeur ajoutée. Dans ce contexte, le Groupe vise en 2015 une nouvelle amélioration du résultat d'exploitation à structure et taux de change comparables et le maintien d'un autofinancement libre élevé. 

En ligne avec sa stratégie, le Groupe poursuit avec détermination son projet de cession de Verallia et compte également finaliser au second semestre 2015 l'acquisition du contrôle de Sika, comme annoncé en décembre 2014.

Calendrier financier 

          - Chiffre d'affaires du premier trimestre 2015 : 28 avril 2015, après bourse.

          - Résultats du premier semestre 2015 : 29 juillet 2015, après bourse.

Une réunion d'information pour les analystes et investisseurs aura lieu le 26 février 2015 à 8h30 (heure française). Elle sera retransmise en direct sur le site internet de Saint-Gobain  : 

http://www.saint-gobain.com

 

Avertissement important - déclarations prospectives :

Ce communiqué contient des déclarations prospectives relatives à la situation financière, aux résultats, aux métiers, à la stratégie et aux perspectives de Saint-Gobain. Ces déclarations prospectives peuvent être généralement identifiées par l'utilisation des termes « s'attendre à », « anticiper », « croire », « avoir l'intention de », « estimer » ou « planifier », ainsi que par d'autres termes similaires. Bien que Saint-Gobain estime que ces déclarations prospectives reposent sur des hypothèses raisonnables à la date de publication du présent document, les investisseurs sont alertés sur le fait qu'elles ne constituent pas des garanties quant à sa performance future. Les résultats effectifs peuvent être très différents des déclarations prospectives en raison d'un certain nombre de risques, connus ou inconnus, d'incertitudes et d'autres facteurs, dont la plupart sont difficilement prévisibles et généralement en dehors du contrôle de Saint-Gobain, et notamment les risques décrits dans la section « Facteurs de Risques » du Document de Référence de Saint-Gobain disponible sur son site Internet (http://www.saint-gobain.com). En conséquence, toute précaution doit être prise dans l'utilisation de ces déclarations prospectives. Ce document contient des informations prospectives qui ne peuvent s'apprécier qu'au jour de sa diffusion. Saint-Gobain ne prend aucun engagement de compléter, mettre à jour ou modifier ces déclarations prospectives en raison d'une information nouvelle, d'un événement futur ou de toute autre raison.

Ce communiqué ne constitue ni une offre d'achat ou d'échange, ni une sollicitation d'une offre de vente ou d'échange d'actions ou autres titres de Saint-Gobain.    

Pour toute information complémentaire, se reporter au site internet http://www.saint-gobain.com.

Annexe 1 : Résultats par pôle et grande zone géographique
Comptes 2013 retraités pour tenir compte des impacts de IFRS 10 et 11, et de IFRIC 21

Variation à
2013 Variation à Variation à structure
Retraité 2014 structure structure et change
(en MEUR) (en MEUR) réelle comparable comparables 2013
I. CHIFFRE
D'AFFAIRES
Publié Impact

par pôle et
activité :
Pôle Matériaux
Innovants[1] 8,893 9,115 +2.5% +2.2% +3.9% 9,070 -177
Vitrage 4,818 4,893 +1.6% +2.0% +3.4% 4,996 -178
Matériaux Haute
Performance 4,086 4,232 +3.6% +2.3% +4.5% 4,086 0
Pôle Produits
pour la
Construction[1] 11,427 11,361 -0.6% +0.5% +2.9% 11,525 -98
Aménagement
Intérieur 5,905 6,056 +2.6% +2.5% +4.7% 5,905 0
Aménagement
Extérieur 5,579 5,370 -3.7% -1.7% +1.0% 5,678 -99
Pôle Distribution
Bâtiment 18,773 18,806 +0.2% +0.5% +0.8% 18,773 0
Pôle
Conditionnement
(Verallia) 3,616 2,705 -25.2% -2.1% +1.6% 3,616 0
Dont VNA (a) 1,181 314 1,181 0
Ventes internes
et divers -948 -933 n.s. n.s. n.s. -959 11
Total Groupe 41,761 41,054 -1.7% +0.7% +2.2% 42,025 -264

[1] y compris les éliminations intra-pôles

par grande zone :
France 11,682 11,526 -1.3% -1.3% -1.3% 11,743 -61
Autres pays
d'Europe
occidentale 17,537 17,971 +2.5% +2.6% +2.6% 17,587 -50
Amérique du Nord 5,896 5,038 -14.6% +2.1% +2.8% 5,917 -21
Pays émergents
et Asie 8,406 8,455 +0.6% +0.7% +7.7% 8,564 -158
Ventes internes -1,760 -1,936 n.s. n.s. n.s. -1,786 26
Total Groupe 41,761 41,054 -1.7% +0.7% +2.2% 42,025 -264

2013 Variation à 2013 2014
Retraité 2014 structure (en % du (en % du
(en MEUR) (en MEUR) réelle C.A.) C.A.) 2013
II. RÉSULTAT
D'EXPLOITATION Publié Impact

par pôle et activité :
Pôle Matériaux Innovants 643 854 +32.8% 7.2% 9.4% 658 -15
Vitrage 123 289 +135.0% 2.6% 5.9% 138 -15
Matériaux Haute Performance 520 565 +8.7% 12.7% 13.4% 520 0
Pôle Produits pour la
Construction 1,002 1,020 +1.8% 8.8% 9.0% 999 3
Aménagement Intérieur 488 533 +9.2% 8.3% 8.8% 480 8
Aménagement Extérieur 514 487 -5.3% 9.2% 9.1% 519 -5
Pôle Distribution Bâtiment 638 661 +3.6% 3.4% 3.5% 638 0
Pôle Conditionnement
(Verallia) 463 275 -40.6% 12.8% 10.2% 462 1
Dont VNA (a) 196 45 196 0
Divers 8 -13 n.s. n.s. n.s. 7 1
Total Groupe 2,754 2,797 +1.6% 6.6% 6.8% 2,764 -10

par grande zone :
France 582 540 -7.2% 5.0% 4.7% 582 0
Autres pays d'Europe
occidentale 748 946 +26.5% 4.3% 5.3% 746 2
Amérique du Nord 750 524 -30.1% 12.7% 10.4% 751 -1
Pays émergents et Asie 674 787 +16.8% 8.0% 9.3% 685 -11
Total Groupe 2,754 2,797 +1.6% 6.6% 6.8% 2,764 -10 2013 Variation à 2013 2014
Retraité 2014 structure (en % du (en % du
(en MEUR) (en MEUR) réelle C.A.) C.A.) 2013
III. RÉSULTAT
OPERATIONNEL Publié Impact

par pôle et activité :
Pôle Matériaux Innovants 237 717 +202.5% 2.7% 7.9% 249 -12
Vitrage -223 245 +209.9% -4.6% 5.0% -210 -13
Matériaux Haute Performance 460 472 +2.6% 11.3% 11.2% 459 1
Pôle Produits pour la
Construction 914 769 -15.9% 8.0% 6.8% 912 2
Aménagement Intérieur 446 483 +8.3% 7.6% 8.0% 439 7
Aménagement Extérieur 468 286 -38.9% 8.4% 5.3% 473 -5
Pôle Distribution Bâtiment 329 186 -43.5% 1.8% 1.0% 329 0
Pôle Conditionnement
(Verallia) 424 629 +48.3% 11.7% 23.3% 422 2
Dont VNA (a) 191 43 191 0
Divers (b) -21 -92 n.s. n.s. n.s. -21 0
Total Groupe 1,883 2,209 +17.3% 4.5% 5.4% 1,891 -8

par grande zone :
France 294 691 +135.0% 2.5% 6.0% 294 0
Autres pays d'Europe
occidentale 405 603 +48.9% 2.3% 3.4% 403 2
Amérique du Nord (b) 606 286 -52.8% 10.3% 5.7% 606 0
Pays émergents et Asie 578 629 +8.8% 6.9% 7.4% 588 -10
Total Groupe 1,883 2,209 +17.3% 4.5% 5.4% 1,891 -8
(b) après charge-amiante (avant impôts) de 90 millions d'euros en 2013 et en 2014

2013 Variation à 2013 2014
Retraité 2014 structure (en % du (en % du
(en MEUR) (en MEUR) réelle C.A.) C.A.) 2013
IV. AUTOFINANCEMENT
Publié Impact
par pôle et activité :
Pôle Matériaux Innovants 566 717 +26.7% 6.4% 7.9% 580 -14
Vitrage 119 237 +99.2% 2.5% 4.8% 133 -14
Matériaux Haute Performance 447 480 +7.4% 10.9% 11.3% 447 0
Pôle Produits pour la
Construction 719 780 +8.5% 6.3% 6.9% 722 -3
Pôle Distribution Bâtiment 420 486 +15.7% 2.2% 2.6% 420 0
Pôle Conditionnement
(Verallia) 436 274 -37.2% 12.1% 10.1% 436 0
Dont VNA (a) 116 27 116 0
Divers (b) 379 253 n.s. n.s. n.s. 379 0
Total Groupe 2,520 2,510 -0.4% 6.0% 6.1% 2,537 -17

par grande zone :
France 333 345 +3.6% 2.9% 3.0% 350 -17
Autres pays d'Europe
occidentale 899 900 +0.1% 5.1% 5.0% 902 -3
Amérique du Nord (b) 526 409 -22.2% 8.9% 8.1% 526 0
Pays émergents et Asie 762 856 +12.3% 9.1% 10.1% 759 3
Total Groupe 2,520 2,510 -0.4% 6.0% 6.1% 2,537 -17

(b) après charge-amiante (après impôts) de 55 millions d'euros en 2013 et en 2014

2013 Variation à 2013 2014
Retraité 2014 structure (en % du (en % du
(en MEUR) (en MEUR) réelle C.A.) C.A.) 2013
V. INVESTISSEMENTS
INDUSTRIELS Publié Impact

par pôle et activité :
Pôle Matériaux Innovants 384 418 +8.9% 4.3% 4.6% 412 -28
Vitrage 206 235 +14.1% 4.3% 4.8% 234 -28
Matériaux Haute Performance 178 183 +2.8% 4.4% 4.3% 178 0
Pôle Produits pour la
Construction 424 521 +22.9% 3.7% 4.6% 433 -9
Aménagement Intérieur 246 282 +14.6% 4.2% 4.7% 246 0
Aménagement Extérieur 178 239 +34.3% 3.2% 4.5% 187 -9
Pôle Distribution Bâtiment 205 264 +28.8% 1.1% 1.4% 205 0
Pôle Conditionnement
(Verallia) 270 213 -21.1% 7.5% 7.9% 270 0
Dont VNA (a) 81 19 81 0
Divers 34 21 n.s. n.s. n.s. 34 0
Total Groupe 1,317 1,437 +9.1% 3.2% 3.5% 1,354 -37

par grande zone :
France 247 300 +21.5% 2.1% 2.6% 252 -5
Autres pays d'Europe
occidentale 371 452 +21.8% 2.1% 2.5% 373 -2
Amérique du Nord 245 220 -10.2% 4.2% 4.4% 245 0
Pays émergents et Asie 454 465 +2.4% 5.4% 5.5% 484 -30
Total Groupe 1,317 1,437 +9.1% 3.2% 3.5% 1,354 -37

2013 Variation à 2013 2014
Retraité 2014 structure (en % du (en % du
(en MEUR) (en MEUR) réelle C.A.) C.A.) 2013
VI. EBE
(Résultat d'exploitation Publié Impact
+ amortissements
d'exploitation)

par pôle et activité :
Pôle Matériaux Innovants 1,100 1,302 +18.4% 12.4% 14.3% 1,129 -29
Vitrage 425 586 +37.9% 8.8% 12.0% 454 -29
Matériaux Haute Performance 675 716 +6.1% 16.5% 16.9% 675 0
Pôle Produits pour la
Construction 1,486 1,472 -0.9% 13.0% 13.0% 1,487 -1
Aménagement Intérieur 801 839 +4.7% 13.6% 13.9% 793 8
Aménagement Extérieur 685 633 -7.6% 12.3% 11.8% 694 -9
Pôle Distribution Bâtiment 899 920 +2.3% 4.8% 4.9% 899 0
Pôle Conditionnement
(Verallia) 638 442 -30.7% 17.6% 16.3% 637 1
Dont VNA (a) 196 45 196 0
Divers 38 15 n.s. n.s. n.s. 37 1
Total Groupe 4,161 4,151 -0.2% 10.0% 10.1% 4,189 -28

par grande zone :
France 941 883 -6.2% 8.1% 7.7% 948 -7
Autres pays d'Europe
occidentale 1,241 1,410 +13.6% 7.1% 7.8% 1,241 0
Amérique du Nord 906 677 -25.3% 15.4% 13.4% 907 -1
Pays émergents et Asie 1,073 1,181 +10.1% 12.8% 14.0% 1,093 -20
Total Groupe 4,161 4,151 -0.2% 10.0% 10.1% 4,189 -28

(a) VNA a été cédé le 11 avril 2014
Annexe 2 : Résultats par pôle et grande zone géographique - 2nd semestre
Comptes du S2-2013 retraités pour tenir compte des impacts de IFRS 10 et 11,
et de IFRIC 21

S2 Variation à
2013 S2 Variation à Variation à structure et
Retraité 2014 structure structure à change
(en MEUR) (en MEUR) réelle comparable comparables 2nd semestre
I. CHIFFRE D'AFFAIRES 2013
Publié Impact

par pôle et activité :
Pôle Matériaux
Innovants (1) 4,349 4,631 +6.5% +5.5% +4.2% 4,447 -98
Vitrage 2,380 2,495 +4.8% +4.5% +3.4% 2,477 -97
Matériaux Haute
Performance 1,975 2,141 +8.4% +6.5% +5.0% 1,975 0
Pôle Produits pour
la Construction (1) 5,750 5,718 -0.6% +0.3% +0.4% 5,801 -51
Aménagement
Intérieur 3,035 3,102 +2.2% +2.2% +2.3% 3,035 0
Aménagement
Extérieur 2,744 2,651 -3.4% -1.6% -1.6% 2,796 -52
Pôle Distribution
Bâtiment 9,674 9,519 -1.6% -1.3% -1.8% 9,674 0
Pôle Conditionnement

(Verallia) 1,803 1,205 -33.2% -1.9% +1.6% 1,803 0
Dont VNA (a) 576 0 576 0
Ventes internes
et divers -466 -465 n.s. n.s. n.s. -471 5
Total Groupe 21,110 20,608 -2.4% +0.5% +0.2% 21,254 -144
(1) y compris les
éliminations intra-pôles

par grande zone :
France 5,790 5,578 -3.7% -3.5% -3.5% 5,824 -34
Autres pays
d'Europe occidentale 9,081 9,136 +0.6% +0.8% +0.1% 9,110 -29
Amérique du Nord 2,828 2,397 -15.2% +7.7% +3.7% 2,839 -11
Pays émergents
et Asie 4,299 4,431 +3.1% +2.5% +4.9% 4,382 -83
Ventes internes -888 -934 n.s. n.s. n.s. -901 13
Total Groupe 21,110 20,608 -2.4% +0.5% +0.2% 21,254 -144

S2 S2
2013 S2 Variation à S2 2014
Retraité 2014 structure 2013 (en % du
(en MEUR) (en MEUR) réelle (en % du C.A.) C.A.) 2nd semestre 2013
II. RÉSULTAT
D'EXPLOITATION
Publié Impact

par pôle et activité :
Pôle Matériaux
Innovants 344 445 +29.4% 7.9% 9.6% 346 -2
Vitrage 96 158 +64.6% 4.0% 6.3% 100 -4
Matériaux
Haute Performance 248 287 +15.7% 12.6% 13.4% 246 2
Pôle Produits pour
la Construction 521 512 -1.7% 9.1% 9.0% 514 7
Aménagement
Intérieur 270 282 +4.4% 8.9% 9.1% 262 8
Aménagement
Extérieur 251 230 -8.4% 9.1% 8.7% 252 -1
Pôle Distribution
Bâtiment 440 396 -10.0% 4.6% 4.2% 423 17
Pôle Conditionnement
(Verallia) 223 128 -42.6% 12.4% 10.6% 219 4
Dont VNA (a) 91 0 91 0
Divers 2 -14 n.s. n.s. n.s. 2 0
Total Groupe 1,530 1,467 -4.1% 7.2% 7.1% 1,504 26

par grande zone :
France 321 293 -8.7% 5.5% 5.3% 290 31
Autres pays
d'Europe occidentale 484 504 +4.1% 5.3% 5.5% 482 2
Amérique du Nord 345 226 -34.5% 12.2% 9.4% 346 -1
Pays émergents
et Asie 380 444 +16.8% 8.8% 10.0% 386 -6
Total Groupe 1,530 1,467 -4.1% 7.2% 7.1% 1,504 26

S2 S2
2013 S2 Variation à S2 2014
Retraité 2014 structure 2013 (en % du
(en MEUR) (en MEUR) réelle (en % du C.A.) C.A.) 2nd semestre 2013

III. RÉSULTAT
OPERATIONNEL
Publié Impact

par pôle et activité :
Pôle Matériaux
Innovants 150 358 n.s. 3.4% 7.7% 151 -1
Vitrage -52 114 n.s. -2.2% 4.6% -48 -4
Matériaux
Haute Performance 202 244 +20.8% 10.2% 11.4% 199 3
Pôle Produits
pour la Construction 407 446 +9.6% 7.1% 7.8% 399 8
Aménagement
Intérieur 253 248 -2.0% 8.3% 8.0% 246 7
Aménagement
Extérieur 154 198 +28.6% 5.6% 7.5% 153 1
Pôle Distribution
Bâtiment 173 81 -53.2% 1.8% 0.9% 156 17
Pôle Conditionnement
(Verallia) 205 114 -44.4% 11.4% 9.5% 201 4
Dont VNA (a) 87 0 87 0
Divers (b) 9 -50 n.s. n.s. n.s. 10 -1
Total Groupe 944 949 +0.5% 4.5% 4.6% 917 27

par grande zone :
France 121 -5 -104.1% 2.1% -0.1% 90 31
Autres pays
d'Europe occidentale 299 363 +21.4% 3.3% 4.0% 298 1
Amérique du Nord (b) 191 176 -7.9% 6.8% 7.3% 190 1
Pays émergents
et Asie 333 415 +24.6% 7.7% 9.4% 339 -6
Total Groupe 944 949 +0.5% 4.5% 4.6% 917 27
(b) après charge-amiante (avant impôts) de 45 millions d'euros au S2 2013 et au S2 2014

S2 S2
2013 S2 Variation à S2 2014
Retraité 2014 structure 2013 (en % du
(en MEUR) (en MEUR) réelle (en % du C.A.) C.A.) 2nd semestre 2013
IV. AUTOFINANCEMENT
Publié Impact

par pôle et
activité :
Pôle Matériaux
Innovants 314 373 +18.8% 7.2% 8.1% 319 -5
Vitrage 97 132 +36.1% 4.1% 5.3% 102 -5
Matériaux Haute
Performance 217 241 +11.1% 11.0% 11.3% 217 0
Pôle Produits pour
la Construction 421 411 -2.4% 7.3% 7.2% 418 3
Pôle Distribution
Bâtiment 308 287 -6.8% 3.2% 3.0% 297 11
Pôle Conditionnement
(Verallia) 223 151 -32.3% 12.4% 12.5% 221 2
Dont VNA (a) 53 0 54 -1
Divers (b) 136 90 n.s. n.s. n.s. 136 0
Total Groupe 1,402 1,312 -6.4% 6.6% 6.4% 1,391 11

par grande zone :
France 181 211 +16.6% 3.1% 3.8% 170 11
Autres pays
d'Europe occidentale 542 461 -14.9% 6.0% 5.0% 544 -2
Amérique
du Nord (b) 270 173 -35.9% 9.5% 7.2% 270 0
Pays émergents
et Asie 409 467 +14.2% 9.5% 10.5% 407 2
Total Groupe 1,402 1,312 -6.4% 6.6% 6.4% 1,391 11
(b) après charge-amiante (après impôts) de 28 millions d'euros au S2 2013 et au S2 2014

S2 S2
2013 S2 Variation à S2 2014
Retraité 2014 structure 2013 (en % du
(en MEUR) (en MEUR) réelle (en % du C.A.) C.A.) 2nd semestre 2013
V. INVESTISSEMENTS
INDUSTRIELS
Publié Impact

par pôle et activité :
Pôle Matériaux
Innovants 215 289 +34.4% 4.9% 6.2% 219 -4
Vitrage 117 160 +36.8% 4.9% 6.4% 121 -4
Matériaux Haute
Performance 98 129 +31.6% 5.0% 6.0% 98 0
Pôle Produits pour
la Construction 294 371 +26.2% 5.1% 6.5% 301 -7
Aménagement
Intérieur 165 203 +23.0% 5.4% 6.5% 165 0
Aménagement
Extérieur 129 168 +30.2% 4.7% 6.3% 136 -7
Pôle Distribution
Bâtiment 137 188 +37.2% 1.4% 2.0% 137 0
Pôle Conditionnement
(Verallia) 160 127 -20.6% 8.9% 10.5% 160 0
Dont VNA (a) 38 0 38 0
Divers 18 13 n.s. n.s. n.s. 18 0
Total Groupe 824 988 +19.9% 3.9% 4.8% 835 -11

par grande zone :
France 177 220 +24.3% 3.1% 3.9% 181 -4
Autres pays d'Europe
occidentale 244 313 +28.3% 2.7% 3.4% 246 -2
Amérique du Nord 132 137 +3.8% 4.7% 5.7% 132 0
Pays émergents
et Asie 271 318 +17.3% 6.3% 7.2% 276 -5
Total Groupe 824 988 +19.9% 3.9% 4.8% 835 -11

S2 S2
2013 S2 Variation à S2 2014
Retraité 2014 structure 2013 (en % du
VI. EBE (en MEUR) (en MEUR) réelle (en % du C.A.) C.A.) 2nd semestre 2013
(Résultat
d'exploitation
+ amortissements
d'exploitation)
Publié Impact

par pôle et activité :
Pôle Matériaux
Innovants 566 676 +19.4% 13.0% 14.6% 577 -11
Vitrage 240 312 +30.0% 10.1% 12.5% 252 -12
Matériaux Haute
Performance 326 364 +11.7% 16.5% 17.0% 325 1
Pôle Produits pour
la Construction 760 740 -2.6% 13.2% 12.9% 755 5
Aménagement
Intérieur 425 436 +2.6% 14.0% 14.1% 417 8
Aménagement
Extérieur 335 304 -9.3% 12.2% 11.5% 338 -3
Pôle Distribution
Bâtiment 569 526 -7.6% 5.9% 5.5% 552 17
Pôle Conditionnement
(Verallia) 310 212 -31.6% 17.2% 17.6% 306 4
Dont VNA (a) 91 0 91 0
Divers 17 0 n.s. n.s. n.s. 16 1
Total Groupe 2,222 2,154 -3.1% 10.5% 10.5% 2,206 16

par grande zone :
France 502 464 -7.6% 8.7% 8.3% 475 27
Autres pays d'Europe
occidentale 727 736 +1.2% 8.0% 8.1% 726 1
Amérique du Nord 423 305 -27.9% 15.0% 12.7% 424 -1
Pays émergents
et Asie 570 649 +13.9% 13.3% 14.6% 581 -11
Total Groupe 2,222 2,154 -3.1% 10.5% 10.5% 2,206 16

(a) VNA a été cédé le 11 avril 2014.
Annexe 3 : C.A. par pôle et grande zone géographique 4ème trimestre 2014
Comptes du T4 2013 retraités pour tenir compte des impacts des IFRS 10 et 11,
et de IFRIC 21

T4 Variation à
2013 T4 Variation à Variation à structure et 4ème
Retraité 2014 structure structure change trimestre
(en MEUR) (en MEUR) réelle comparable comparables 2013
CHIFFRE
D'AFFAIRES Publié Impact


par pôle et
activité :
Pôle Matériaux
Innovants (1) 2,155 2,345 +8.8% +7.7% +5.0% 2,205 -50
Vitrage 1,193 1,272 +6.6% +6.1% +4.6% 1,243 -50
Matériaux Haute
Performance 965 1,076 +11.5% +9.3% +5.2% 965 0
Pôle Produits pour
la Construction (1) 2,786 2,818 +1.1% +2.2% +1.2% 2,808 -22
Aménagement
Intérieur 1,520 1,551 +2.0% +2.0% +1.2% 1,520 0
Aménagement
Extérieur 1,279 1,285 +0.5% +2.5% +1.4% 1,302 -23
Pôle Distribution
Bâtiment 4,796 4,722 -1.5% -1.4% -1.8% 4,796 0
Pôle Conditionnement
(Verallia) 876 589 -32.8% -4.3% -0.9% 876 0
Dont VNA 261 0 261 0
Ventes internes
et divers -231 -236 n.s. n.s. n.s. -233 2
Total Groupe 10,382 10,238 -1.4% +1.3% +0.5% 10,452 -70

(1) y compris les éliminations intra-pôles

par grande zone :
France 2,974 2,854 -4.0% -3.7% -3.7% 2,993 -19
Autres pays
d'Europe
occidentale 4,440 4,463 +0.5% +0.7% +0.1% 4,451 -11
Amérique du Nord 1,302 1,163 -10.7% +12.9% +4.3% 1,308 -6
Pays émergents
et Asie 2,121 2,214 +4.4% +3.4% +5.0% 2,162 -41
Ventes internes -455 -456 n.s. n.s. n.s. -462 7
Total Groupe 10,382 10,238 -1.4% +1.3% +0.5% 10,452 -70
Annexe 4 : Bilan consolidé
Comptes 2013 retraités pour tenir compte des impacts de IFRS 10 et 11, et de IFRIC 21

(en millions d'euros) 31 déc 2013 31 déc 2014 31 déc 2013
Retraité Publié Impact

ACTIF
Ecarts d'acquisition 10,401 10,462 10,413 (12)
Autres immobilisations incorporelles 3,128 3,085 3,131 (3)
Immobilisations corporelles 12,438 12,657 12,635 (197)
Titres mis en équivalence 384 386 216 168
Impôts différés actifs 1,125 1,348 1,125 0
Autres actifs non courants 454 646 407 47

Total de l'actif non courant 27,930 28,584 27,927 3

Stocks 5,953 6,292 5,997 (44)
Créances clients 4,857 4,923 4,882 (25)
Créances d'impôts courants 236 156 238 (2)
Autres créances 1,315 1,356 1,317 (2)
Actifs détenus en vue de la vente 974 0 974 0
Disponibilités et équivalents de trésorerie 4,350 3,493 4,391 (41)

Total de l'actif courant 17,685 16,220 17,799 (114)

Total de l'actif 45,615 44,804 45,726 (111)

PASSIF
Capital 2,221 2,248 2,221 0
Primes et réserve légale 6,265 6,437 6,265 0
Réserves et résultat consolidés 10,677 10,411 10,661 16
Ecarts de conversion (1,481) (953) (1,481) 0
Réserves de juste valeur 7 (63) 7 0
Actions propres (147) (67) (147) 0

Capitaux propres du Groupe 17,542 18,013 17,526 16

Intérêts minoritaires 345 405 344 1

Capitaux propres de l'ensemble consolidé 17,887 18,418 17,870 17

Dettes financières 9,362 8,713 9,395 (33)
Provisions pour retraites et avantages au personnel 2,783 3,785 2,785 (2)
Impôts différés passifs 715 634 712 3
Autres provisions et passifs non courants 2,185 1,225 2,189 (4)

Total des dettes non courantes 15,045 14,357 15,081 (36)

Partie court terme des dettes financières 1,707 1,389 1,721 (14)
Partie court terme des autres passifs 477 409 479 (2)
Dettes fournisseurs 5,897 6,062 5,928 (31)
Dettes d'impôts courants 66 97 67 (1)
Autres dettes 3,269 3,460 3,311 (42)
Passifs détenus en vue de la vente 473 0 473 0
Emprunts ? moins d'un an et banques créditrices 794 612 796 (2)

Total des dettes courantes 12,683 12,029 12,775 (92)

Total du passif 45,615 44,804 45,726 (111)
Annexe 5 : Tableau de financement
Comptes 2013 retraités pour tenir compte des impacts de IFRS 10 et 11, et de
IFRIC 21

Exercice Exercice
(en millions d'euros) 2013 2014 Exercice 2013
Retraité Publié Impact

Résultat net part du Groupe 595 953 595 0

Part des intérêts minoritaires dans le résultat net 37 47 36 1
Quote-part dans le résultat des sociétés mises en
équivalence, nette des dividendes reçus (3) (29) (3) 0
Dotations aux amortissements et dépréciations
d'actifs 1,879 2,132 1,897 (18)
Résultat des réalisations d'actifs (99) (408) (99) 0
Résultats latents liés aux variations de juste
valeur et aux paiements en actions 34 2 34 0
Variation des stocks (133) (270) (135) 2
Variation des créances clients, des dettes
fournisseurs et des autres créances et dettes 23 70 22 1
Variation des créances et dettes d'impôt (8) 45 (8) 0
Variation des provisions pour autres passifs et
des impôts différés (154) (1,179) (153) (1)

Trésorerie provenant de l'activité 2,171 1,363 2,186 (15)

Acquisitions d'immobilisations corporelles [ en
2013 : (1 317), en 2014 : (1 437) ] et incorporelles (1,419) (1,568) (1,456) 37
Acquisitions d'immobilisations corporelles en
location financement (18) (12) (18) 0
Augmentation (diminution) des dettes sur
immobilisations (8) 12 (12) 4
Acquisitions de titres de sociétés consolidées
[ en 2013 : (65), en 2014 : (69) ] nettes de
l'endettement acquis (84) (131) (66) (18)
Acquisitions d'autres titres de participation (37) (7) (37) 0
Augmentation des dettes sur investissements 6 17 6 0
Diminution des dettes sur investissements (3) (6) (3) 0
Investissements (1,563) (1,695) (1,586) 23
Cessions d'immobilisations corporelles et
incorporelles 190 93 191 (1)
Cessions de titres de sociétés consolidées, nettes
de l'endettement cédé 153 1,034 153 0
Cessions d'autres titres de participation 0 0 0 0
Désinvestissements 343 1,127 344 (1)
Augmentation des prêts, dépôts et prêts court terme (59) (157) (54) (5)
Diminution des prêts, dépôts et prêts court terme 42 67 42 0

Trésorerie nette dégagée par (ou utilisée par)
des opérations d'investissement et désinvestissement (1,237) (658) (1,254) 17

Augmentation de capital 662 412 662 0
Part des minoritaires dans les augmentations de
capital des filiales 4 12 4 0
(Acquisitions) cessions d'intérêts minoritaires 13 (19) 13 0
Variation des dettes sur investissements suite aux
exercices de put options de minoritaires 0 4 0 0
(Augmentation) diminution des actions propres 31 (137) 31 0
Dividendes mis en distribution (654) (685) (654) 0
Dividendes versés aux minoritaires par les sociétés
intégrées et variation des dividendes à payer (58) (37) (61) 3

Trésorerie nette dégagée par (ou utilisée par) des
opérations de financement (2) (450) (5) 3

Augmentation (diminution) nette de l'endettement 932 255 927 5

Incidence des variations monétaires sur
l'endettement net 49 30 48 1
Incidence des variations de juste valeur sur
l'endettement net (7) 7 (7) 0
Endettement net classé en actifs et passifs détenus
en vue de la vente 1 0 1 0

Endettement net en début de période (8,488) (7,513) (8,490) 2
Endettement net en fin de période (7,513) (7,221) (7,521) 8
Annexe 6 : Ventes externes par pôle et zone géographique
Année 2014, répartition en %

Produits
Matériaux pour la Distribution Conditionnement
Innovants Construction Bâtiment Verallia Holdings Total

France 2.4% 3.6% 18.9% 1.7% 0.1% 26.7%

Allemagne 2.1% 2.0% 4.9% 1.0% - 10.0%
Royaume-Uni 0.7% 1.8% 7.4% - - 9.9%
Scandinavie 0.6% 1.9% 8.7% - - 11.2%
autres pays d'Europe
occidentale 2.6% 3.1% 3.1% 2.2% - 11.0%

Amérique du Nord 4.4% 5.8% 0.8% 0.8% - 11.8%

Amérique latine 3.2% 2.3% 1.1% 0.6% - 7.2%
Asie 3.8% 2.1% - - - 5.9%
Europe de l'Est 1.9% 1.8% 0.8% 0.3% - 4.8%
Moyen-Orient
et Afrique 0.2% 1.3% - - - 1.5%
Total 21.9% 25.7% 45.7% 6.6% 0.1% 100%

Contacts analystes, investisseurs

Gaetano TERRASINI
+33-1-47-62-32-52

Vivien DARDEL
+33-1-47-62-44-29

Marine HUET                              
+33-1-47-62-30-93 Contacts presse

Sophie CHEVALLON      
+33-1-47-62-30-48

Susanne TRABITZSCH
+33-1-47-62-43-25



Article précédent
Article suivant

> Article écrit le 2015-02-25 par Saint-Gobain

Cet article a été consulté: 55 fois

Notes :

Source : PR Newswire

Publicité

Contenu relatif

: dernières actualités

RSS

Je m'abonne aux flux Rss Batiment

Publicité
Actualités Batiment

Les dernières:

---

---

---

---
---
Votre avis

Nam id mauris quis sapien tristique suscipit et et odio?

Vestibulum vitae urna id neque vulputate dictum.

Vestibulum vitae urna id neque vulputate dictum.

Vestibulum vitae urna id neque vulputate dictum.

Plan du site

Dictionnaire

Emploi

Petites annonces

Librairie