Publicité

---

Actualités industrie bâtiment
2011-10-25
Saint-Gobain: Chiffre d’affaires des 9 premiers mois 2011

Saint-Gobain: Chiffre d’affaires des 9 premiers mois 2011

PARIS, October 25, 2011 -- Chiffre d'affaires des 9 premiers mois 2011 en hausse de 5,4%, à 31,6 milliards d'euros. Croissance interne : +5,8%, dont +4,1% au 3ème trimestre (après +4,4% au 2ème trimestre).

Faits marquants du 3èmetrimestre:

- Prix de vente : +2,9% au T3 et +2,6% sur les 9 mois (après +2,8% au T2) - Volumes de vente : +1,2% au T3 et +3,2% sur les 9 mois (après +1,6% au T2) - Croissance interne à deux chiffres sur les marchés de l'efficacité énergétique en France - Poursuite d'une forte croissance en Asie et en pays émergents : +7,2% au T3 et +10,4% sur les 9 mois, - Confirmation des objectifs 2011

Pierre-André de Chalendar, Président-Directeur Général de Saint-Gobain, a commenté:

« Au 3ème trimestre, la croissance de l'activité de l'ensemble du Groupe est globalement en ligne avec celle du 2èmetrimestre, grâce notamment à l'orientation favorable de nos prix de vente et à la persistance d'une bonne dynamique en Asie et en pays émergents ainsi que sur les marchés industriels. Les marchés de la construction résidentielle et de la rénovation en France, en Allemagne et en Scandinavie continuent à connaître un bon niveau de croissance au 3ème trimestre tiré, notamment en France, par le segment de l'efficacité énergétique dans l'Habitat. Pour le 4ème trimestre, nous attendons une poursuite des tendances de fond observées au cours des trois derniers mois, mais dans un contexte rendu plus difficile à la fois par un environnement économique plus incertain et par une base de comparaison plus élevée, accentuée par un nombre de jours ouvrés inférieur à l'an dernier. En conséquence, malgré une conjoncture moins favorable sur cette fin d'année, nous confirmons, pour l'ensemble de l'année 2011, nos objectifs   d'une croissance interne soutenue et d'une croissance à deux chiffres de notre résultat d'exploitation*. Nous confirmons également notre objectif d'un autofinancement libre d'1,3 milliard d'euros, après augmentation de 500 millions d'euros de nos investissements industriels, ciblée en priorité sur les axes de croissance du Groupe (pays émergents et efficacité énergétique dans l'Habitat).»

* à taux de change constants (taux de change moyens de 2010). Le Groupe Saint-Gobain a réalisé sur les 9 premiers mois de 2011 un chiffre d'affaires en croissance soutenue (+5,4%), à 31 629 millions d'euros, contre 30 007 millions d'euros sur les 9 premiers mois de 2010. L'effet de change qui, après avoir été positif au 1er trimestre, s'était retourné au 2ème trimestre, sous l'influence de la dépréciation du dollar américain par rapport à l'euro, représente désormais sur les 9 mois une contribution légèrement négative (-0,5%). L'effet périmètre est quasiment neutre (+0,1%), l'apport de chiffre d'affaires provenant des acquisitions réalisées au cours des 12 derniers mois étant presque intégralement compensé, sur les 9 premiers mois, par l'impact de la cession, au 31 décembre 2010, des Céramiques Avancées. Les évolutions du chiffre d'affaires à taux de change constants* et à données comparables (taux de change et périmètre comparables) sont donc quasiment identiques, et s'élèvent respectivement à +5,7% et à +5,8%. Les volumes augmentent de +3,2%, tandis que les prix de vente progressent de +2,6%. Sur le seul 3ème trimestre, le chiffre d'affaires consolidé du groupe s'élève à 10 754 millions d'euros contre 10 478 millions d'euros au 3ème trimestre 2010, soit une progression de 2,6%. Elle se décompose en un effet périmètre de +0,2%, un effet change de -1,7% et une croissance interne de +4,1% (dont 2,9% en prix et 1,2% en volumes).

De façon générale, le Groupe a donc connu, au 3ème trimestre, un rythme de croissance interne proche de celui du 2ème trimestre (qui avait connu une croissance interne de +4,4%, dont 2,8% en prix et 1,6% en volumes), avec la poursuite d'une contribution positive de tous les Pôles et de toutes les zones géographiques. En particulier, les prix de vente ont conservé une dynamique favorable dans tous les Pôles et toutes les activités du Groupe (malgré une base de comparaison plus élevée qu'au 1er semestre), notamment dans les métiers où l'augmentation du coût des matières premières et de l'énergie est la plus sensible. Dans la continuité du 2ème trimestre, la croissance des volumes de vente au 3ème trimestre reste tirée par la vigueur des économies des pays émergents et par les marchés industriels.

Elle reflète également un contexte temporairement favorable sur le marché de la rénovation aux Etats-Unis (conséquence des intempéries survenues en début d'année), ainsi que la bonne tenue des marchés de la construction résidentielle et de la rénovation en France, en Allemagne et en Scandinavie. En particulier, la croissance du Groupe sur les marchés de la Construction en Europe occidentale reste portée par les solutions à forte valeur ajoutée et notamment les métiers liés à l'efficacité énergétique dans l'Habitat (Isolation, Vitrage à Isolation Thermique Renforcée,…), qui ont continué à réaliser une croissance soutenue sur le trimestre (et à deux chiffres en France), à la faveur des nouvelles réglementations en vigueur (notamment la Règlementation Thermique 2012 - RT 2012 - en France).

* conversion sur la base des taux de change moyens des 9 premiers mois de 2010. L'évolution du chiffre d'affaires par pôle et grande zone géographique se décompose de la façon suivante :

C.A. C.A. 9 mois 9 mois Evolution Evolution Evolution à 2010 2011 à à structure (en (en structure structure et change millions millions réelle comparable comparables d'euros) d'euros) (en %) (en %) (en %) POLES Matériaux Innovants (1) 6 918 7 230 +4,5% +6,3% +7,3% Vitrage 3 854 4 121 +6,9% +6,6% +6,6% Matériaux Haute Performance 3 078 3 133 +1,8% +6,2% +8,5% Produits pour la Construction (1) 8 269 8 703 +5,3% +4,4% +5,5% Aménagement Intérieur 3 872 4 122 +6,5% +5,4% +6,0% Aménagement Extérieur 4 424 4 620 +4,4% +3,7% +5,3% Distribution Bâtiment 12 892 13 763 +6,8% +6,4% +5,8% Conditionnement (Verallia) 2 683 2 718 +1,3% +0,4% +2,8% Ventes internes et divers -755 -785 ------ ------- ------- GROUPE 30 007 31 629 +5,4% +5,3% +5,8% ZONES GEOGRAPHIQUES France 8 520 8 922 +4,7% +4,7% +4,7% Autres pays d'Europe occidentale 12 724 13 497 +6,1% +5,9% +4,7% Amérique du Nord 4 287 4 214 -1,7% -0,3% +6,2% Pays émergents et Asie-Pacifique 5 831 6 466 +10,9% +10,1% +10,4% Ventes internes -1 355 -1 470 ----- ----- ----- GROUPE 30 007 31 629 +5,4% +5,3% +5,8%

 (1) y compris les éliminations inter - activités. Performances des Pôles (à données comparables) Le Pôle Matériaux Innovants continue à réaliser une croissance soutenue, tant sur les 9 premiers mois (+7,3%) que sur le 3ème trimestre (+4,9%, après +5,5% au 2ème trimestre). Les pays émergents et les marchés liés à la production industriels bénéficient toujours d'une bonne dynamique. Les prix de vente restent en progression dans toutes les composantes du Pôle.

Le Vitrage affiche une croissance interne de 6,6% sur les 9 premiers mois (et de 3,4% au 3ème trimestre, après +5,8% au 2ème trimestre). Cette croissance est essentiellement tirée, sur les trois derniers mois, par les volumes de vente en Asie et pays émergents (tant dans la construction que dans l'automobile), tandis que l'Europe occidentale reste stable. Par rapport à l'an dernier, les prix de vente progressent - tant pour les produits de base (float) que pour les produits transformés -, quoique moins fortement qu'au premier semestre.

Les Matériaux Haute Performance (MHP) réalisent la plus forte croissance interne du Groupe, tant sur les 9 mois (+8,5%) qu'au 3ème trimestre (+7,1%, après +5,5% au 2ème trimestre), grâce notamment à l'accélération de la hausse des prix de vente au cours des 3 derniers mois, afin de contenir l'impact de la forte augmentation des coûts des matières premières et de l'énergie. Les volumes de vente restent solides dans toutes les zones géographiques (et tout particulièrement en Asie et en pays émergents), notamment sur les marchés de la production industrielle. En revanche, les marchés liés à l'investissement industriel, jusqu'alors en amélioration depuis 2010, ont connu une inflexion en toute fin de trimestre.

Le chiffre d'affaires du Pôle Produits pour la Construction (PPC) progresse de 5,5% sur les 9 mois, et de 6,9% au 3ème trimestre (après +3,7% au 2ème trimestre). Cette forte accélération de la croissance interne sur les 3 derniers mois résulte principalement de la nette augmentation des volumes de vente aux Etats-Unis - tant dans l'Aménagement Intérieur que dans l'Aménagement Extérieur - par rapport au 3ème trimestre 2010, qui constitue une base de comparaison particulièrement basse (les volumes avaient alors baissé de 24%). L'activité est restée très dynamique en Asie et pays émergents. Elle est en revanche plus contrastée en Europe occidentale. Les prix de vente conservent une bonne orientation dans l'ensemble des activités et des zones géographiques.

L'activité Aménagement Intérieur a réalisé une croissance interne soutenue, tant sur les 9 mois (+6,0%) qu'au 3ème trimestre (+5,9%, après +3,9% au 2ème trimestre). Les volumes de vente sont en hausse dans toutes les zones géographiques, et en particulier en Amérique du Nord et en Asie et pays émergents. En Europe occidentale, et notamment en France, l'activité continue à être soutenue par le renforcement des réglementations en matière d'efficacité énergétique dans l'habitat : ainsi, l'Isolation continue à afficher en France une croissance interne à deux chiffres (+15,1% sur les 9 mois et +16,1% au 3ème trimestre).

L'activité Aménagement Extérieur affiche également une forte croissance interne sur les deux périodes (+5,3% sur les 9 mois et +7,9% au 3ème trimestre, après +3,9% au 2ème trimestre). Cette accélération de la croissance sur les 3 derniers mois reflète essentiellement l'amélioration ponctuelle des volumes de vente sur le marché de la rénovation aux Etats-Unis (activité Produits d'Extérieur) consécutive aux intempéries survenues en début d'année, alors que la base de comparaison du 3ème trimestre 2010 est particulièrement favorable. A l'inverse, la Canalisation continue à voir ses volumes de vente reculer, sous l'impact combiné des mesures de restriction budgétaire en Europe, du resserrement économique en Chine et d'une moindre activité à l'exportation vers les pays du Moyen-Orient. Quant aux Mortiers Industriels, ils réalisent une croissance interne modérée sur le 3ème trimestre, tirée par le dynamisme des pays émergents (en particulier l'Amérique latine et l'Europe de l'est). Les prix de vente restent favorablement orientés sans toutefois parvenir à répercuter intégralement la très forte augmentation des coûts des matières premières.

Le Pôle Distribution Bâtiment conserve une bonne dynamique, et affiche une croissance interne de 5,8% sur les 9 premiers mois et de +3,0% au 3èmetrimestre. Sur ces trois derniers mois, la croissance reste tirée par la France, l'Allemagne et la Scandinavie, mais est légèrement inférieure à celle du 2ème trimestre (+4,5%) en raison, d'une part, d'une base de comparaison plus élevée et, d'autre part, de la poursuite du ralentissement au Royaume-Uni et en Europe du Sud. Les prix de vente restent bien orientés tout au long des 9 premiers mois. Le Pôle Conditionnement (Verallia) réalise une croissance interne de 2,8% sur les 9 premiers mois (et de 0,0% au 3ème trimestre) grâce, notamment, à une évolution favorable de ses prix de vente (+2,6%, tant sur les 9 mois qu'au 3ème trimestre). Les volumes de vente sont globalement stables sur la période (mais en retrait au 3ème trimestre), le ralentissement des Etats-Unis et, dans une moindre mesure, de l'Europe, étant intégralement compensé, sur les 9 premiers mois, par la croissance soutenue réalisée en Amérique latine.   Analyse par grande zone géographique (à données comparables) Par rapport au 2ème trimestre, l'analyse de la croissance interne du Groupe au 3ème trimestre par grande zone géographique fait ressortir la poursuite d'une croissance soutenue en Asie et en pays émergents et un net rebond en Amérique du Nord, tandis que la France et les autres pays d'Europe occidentale réalisent une croissance plus modérée.

La France et les autres pays d'Europe occidentale affichent une croissance interne de 4,7% sur les 9 premiers mois de l'année (et de respectivement 1,6% et 1,8% au 3ème trimestre), tirée essentiellement par la poursuite de la croissance des métiers liés aux marchés industriels et, de façon générale, par une évolution favorable des prix de vente. Par ailleurs, l'amélioration observée au premier semestre dans la construction résidentielle en France, en Allemagne et en Scandinavie s'est poursuivie au 3ème trimestre, quoique à un moindre rythme. En revanche, ce marché reste difficile au Royaume-Uni et en Europe du Sud.

L'Amérique du Nord réalise une croissance interne de 6,2% sur les 9 mois et de 11,0% au 3èmetrimestre grâce, essentiellement, à la poursuite d'un bon niveau d'activité dans les Matériaux Haute Performance, et à la croissance des ventes de Produits pour la Construction, résultant de la reprise temporaire du marché de la rénovation consécutive aux intempéries survenues aux Etats-Unis en début d'année.

L'Asie et les pays émergents continuent à réaliser une croissance soutenue (+10,4% sur les 9 mois et +7,2% au 3ème trimestre), en dépit d'un tassement de la croissance dans la Canalisation, notamment en Chine et au Moyen-Orient.

Point sur les litiges liés à l'amiante aux Etats-Unis Le nombre de nouveaux litiges mettant en cause CertainTeed au cours des 9 premiers mois de 2011 est de 3 000 environ, contre 4 000 pour la même période de 2010. Après prise en compte des plaintes ayant fait l'objet de transactions ou transférées en dossiers inactifs au cours des 9 premiers mois de 2011 (environ 7 000 plaintes, contre 13 000 sur les 9 premiers mois de 2010), le stock de litigesen cours continue à baisser et ressort à 52000 au 30 septembre 2011, contre 54 000 au 30 juin 2011 et 56 000 au 31 décembre 2010. Perspectives et objectifs pour l'ensemble de l'année 2011 Après un niveau d'activité au 3ème trimestre globalement comparable à celui du 2ème trimestre, quoique très contrasté entre les différents métiers et zones géographiques, le Groupe anticipe, pour le 4ème trimestre, la poursuite des tendances de fond observées sur les 3 derniers mois. Cependant, compte tenu, d'une part, de l'impact sur les marchés du Groupe du fort degré d'incertitude qui pèse sur l'économie mondiale et, d'autre part, d'une base de comparaison plus élevée (notamment dans les Produits pour la Construction), amplifiée par un nombre de jours ouvrés inférieur à l'an dernier (un jour de moins), la croissance interne du groupe pourrait être plus faible au 4ème trimestre.

Plus particulièrement, le Groupe s'attend : - au maintien d'une croissance vigoureuse en Asie et en pays émergents, en dépit d'une base de comparaison plus élevée et d'un léger tassement de la croissance. - à la poursuite d'un bon niveau d'activité en Europe occidentale. Les marchés industriels devraient rester solides, tandis que les marchés de la construction résidentielle devraient connaître, globalement, une croissance très modérée, à la faveur de la poursuite du développement des solutions à forte valeur ajoutée dans l'Habitat, et en particulier celles destinées au segment de l'efficacité énergétique (Isolation, Vitrages isolants, etc…). Cependant, les disparités d'un pays à l'autre devraient rester importantes (poursuite de la croissance en France, en Scandinavie et en Allemagne ; confirmation du ralentissement au Royaume-Uni, nouveau recul en Europe du Sud). - en Amérique du Nord, au maintien d'un bon niveau d'activité dans les marchés industriels. En revanche, dans la construction, les conditions de marché devraient redevenir difficiles, l'impact positif, sur le marché de la rénovation, des intempéries de début d'année étant désormais révolu, alors que l'effet de base favorable du 3ème trimestre 2010 ne jouera plus. - enfin, globalement, à une relative résistance des marchés de la consommation des ménages, la forte croissance des pays émergents compensant le léger tassement des pays matures.

Dans ce contexte, après les augmentations de prix de 2,8% et 2,9% réalisées respectivement aux 2ème et 3ème trimestres, le Groupe continuera à donner la priorité à ses prix de vente, afin de s'efforcer de contenir, sur l'ensemble de l'année, la forte augmentation des coûts des matières premières et de l'énergie. De plus, compte tenu du fort degré d'incertitude qui règne actuellement sur l'économie mondiale, - le Groupe continuera à être très vigilantquant à  la maîtrise de ses coûts, et à faire preuve  d'une stricte discipline et d'une grande sélectivité dans sa politique de développement, axée sur les pays émergents et les métiers de l'efficacité énergétique dans l'Habitat, - il continuera à faire preuve d'une grande discipline en matière de gestion de trésorerie et de solidité financière.

En conséquence, malgré un climat des affaires dégradé et plus incertain, le Groupe confirme ses objectifs pour l'ensemble de l'année 2011, à savoir : - une croissance interne soutenue, - une croissance à deux chiffres de son résultat d'exploitation (à taux de change constants*), malgré la hausse des coûts de l'énergie et des matières premières, - un autofinancement libre de 1,3 milliard d'euros, après augmentation de 500 millions d'euros des investissements industriels, - le maintien d'une structure financière solide. * taux de change moyens de 2010.

Prochaine publication de résultats : Résultats 2011 : 16 février 2012, après bourse.   Annexe : C.A. par pôle et grande zone géographique, 3ème  trimestre 2011

T3 T3 2010 2011 (en MEUR) (en MEUR) par pôle et activité : Pôle Matériaux Innovants (1) 2,383 2,402 Vitrage 1,317 1,356 Matériaux Haute Performance 1,068 1,051 Pôle Produits pour la Construction (1) 2,847 2,990 Aménagement Intérieur 1,337 1,401 Aménagement Extérieur 1,521 1,603 Pôle Distribution Bâtiment 4,570 4,720 Pôle Conditionnement (Verallia) 923 900 Ventes internes et divers -245 -258 Total Groupe 10,478 10,754 (1) y compris les éliminations intra-pôles

Table continue

variation variation variation à structure à structure à structure réelle comparable et change comparables par pôle et activité : Pôle Matériaux Innovants (1) +0.8% +2.4% +4.9% Vitrage +3.0% +2.1% +3.4% Matériaux Haute Performance -1.6% +2.9% +7.1% Pôle Produits pour la Construction (1) +5.0% +4.0% +6.9% Aménagement Intérieur +4.8% +3.8% +5.9% Aménagement Extérieur +5.4% +4.4% +7.9% Pôle Distribution Bâtiment +3.3% +2.8% +3.0% Pôle Conditionnement (Verallia) -2.5% -3.4% +0.0% Ventes internes et divers n.s. n.s. n.s. Total Groupe +2.6% +2.4% +4.1% (1) y compris les éliminations intra-pôles



par grande zone : France 2,734 2,784 +1.8% Autres pays d'Europe occidentale 4,563 4,669 +2.3% Amérique du Nord 1,441 1,441 +0.0% Pays émergents et Asie 2,200 2,318 +5.4% Ventes internes -460 -458 n.s. Total Groupe 10,478 10,754 +2.6%

Table continue

par grande zone : France +1.6% +1.6% Autres pays d'Europe occidentale +2.1% +1.8% Amérique du Nord +1.8% +11.0% Pays émergents et Asie +4.2% +7.2% Ventes internes n.s. n.s. Total Groupe +2.4% +4.1%



Article précédent
Article suivant

> Article écrit le 2011-10-25 par Saint-Gobain

Cet article a été consulté: 352 fois

Notes :

-

Source : PR Newswire

Publicité

Contenu relatif

RSS

Je m'abonne aux flux Rss Batiment

Publicité
Actualités Batiment

Les dernières:

---

---

---

---
---
Votre avis

Nam id mauris quis sapien tristique suscipit et et odio?

Vestibulum vitae urna id neque vulputate dictum.

Vestibulum vitae urna id neque vulputate dictum.

Vestibulum vitae urna id neque vulputate dictum.

Plan du site

Dictionnaire

Emploi

Petites annonces

Librairie