Publicité

---

Actualités industrie bâtiment
2014-10-23
Saint-Gobain : Chiffre d'affaires des 9 premiers mois 2014

Saint-Gobain : Chiffre d'affaires des 9 premiers mois 2014



PARIS, October 23, 2014 /PRNewswire/ --

Croissance interne de +2,7% avec un 3ème trimestre stable   Volumes +1,7% sur 9 mois, mais en léger retrait de -0,5% au T3, affectés par les marchés de la construction en France et en Allemagne ; confirmation de la bonne orientation du Royaume-Uni, ainsi que de la construction neuve et de l'industrie aux Etats-Unis 

Prix de vente sur 9 mois +1,0% ; effet prix plus modéré au T3 (+0,5%) en raison d'une dégradation des prix des Produits d'Extérieur aux Etats-Unis et d'un environnement de moindre inflation en Europe occidentale

Effet de change encore marqué sur 9 mois (-2,2%) mais limité au T3 (-0,3%)

Effet périmètre -2,3% sur 9 mois et -3,0% au T3 principalement lié à la cession de Verallia North America

Rachat d'environ 3,8 millions d'actions au cours des 3 derniers mois Pierre-André de Chalendar, Président-Directeur Général de Saint-Gobain, a déclaré :  

« La croissance interne du Groupe au troisième trimestre traduit le ralentissement de certaines économies en Europe occidentale, une moindre croissance en Asie et pays émergents et le recul du métier du Roofing aux Etats-Unis. La bonne orientation du Royaume-Uni, de la Scandinavie, ainsi que de la construction neuve et de l'industrie aux Etats-Unis, se poursuivent. 

Dans ce contexte macroéconomique incertain, le Groupe a entamé le renforcement des mesures d'adaptation, y compris du programme d'économies de coûts prévu pour 2015.  

Pour l'ensemble de l'année 2014, le Groupecontinue à viser une nette progression de son résultat d'exploitation attendue entre 5% et 10% à structure et taux de change comparables hors Verallia North America, ainsi qu'un niveau élevé d'autofinancement libre. »

L'évolution du chiffre d'affaires sur 9 mois par Pôle et grande zone géographique se décompose de la façon suivante :

C.A. Evolution C.A.
9 mois C.A. Evolution Evolution structure 9 mois
2013 9 mois structure structure et change 2013
En millions d'euros Retraité* 2014 réelle comparable comparables Publié
POLES
Matériaux Innovants[1] 6 738 6 770 0,5% 0,4% 3,6% 6 865
Vitrage 3 625 3 621 -0,1% 0,7% 3,0% 3 753
Matériaux Haute
Performance 3 121 3 156 1,1% 0,1% 4,2% 3 121

Produits pour la
Construction[1] 8 641 8 543 -1,1% -0,1% 3,5% 8 717
Aménagement Intérieur 4 385 4 505 2,7% 2,7% 5,8% 4 385
Aménagement Extérieur 4 300 4 085 -5,0% -2,9% 1,1% 4 376

Distribution Bâtiment 13 977 14 084 0,8% 1,1% 1,7% 13 977

Conditionnement
(Verallia)[2] 2 740 2 116 -22,8% -1,4% 2,4% 2 740
Dont VNA 920 314 --- --- --- 920

Ventes internes et
divers -717 -697 --- --- --- -726

ZONES GEOGRAPHIQUES
France 8 708 8 672 -0,4% -0,5% -0,5% 8 750
Autres pays d'Europe
occidentale 13 097 13 508 3,1% 3,3% 3,4% 13 136
Amérique du Nord[2] 4 594 3 875 -15,7% -0,8% 2,6% 4 609
Pays émergents et
Asie-Pacifique 6 285 6 241 -0,7% -0,2% 8,5% 6 402
Ventes internes -1 305 -1 480 --- --- --- -1 324

GROUPE 31 379 30 816 -1,8% 0,5% 2,7% 31 573 * Comptes 2013 retraités pour tenir compte des impacts de l'amendement de la norme IFRS 11.

[1] Y compris les éliminations inter-activités.

[2] Y compris Verallia North America (VNA) qui a été déconsolidé le 11 avril 2014.

Le Groupe Saint-Gobain réalise sur les 9 premiers mois de 2014 un chiffre d'affaires de 30 816 millions d'euros en baisse de -1,8%, contre 31 379 millions d'euros sur les 9 premiers mois de 2013.

L'effet de change représente -2,2% résultant de la dépréciation par rapport à l'euro, principalement au premier semestre, des devises en Amérique latine, en Scandinavie et du dollar américain.

L'effet périmètre de -2,3% reflète essentiellement la cession de Verallia North America (VNA) le 11 avril, ainsi que la cession de certaines activités non stratégiques au sein de l'Aménagement Extérieur et de la Distribution Bâtiment.

A données comparables (taux de change et périmètre comparables), le chiffre d'affaires progresse de
+2,7%. Les volumes s'améliorent de +1,7%, malgré un troisième trimestre en recul. Les prix de vente, après une hausse de +1,2% au premier semestre, affichent sur 9 mois une progression de +1,0%.

L'évolution du chiffre d'affaires du trimestre par Pôle et grande zone géographique se décompose de la façon suivante :

Evolution
C.A. Evolution Evolution structure C.A.
T3 2013 C.A. structure structure et change T3 2013
En millions d'euros Retraité* T3 2014 réelle comparable comparables Publié
POLES
Matériaux Innovants[1] 2 194 2 286 4,2% 3,4% 3,4% 2 242
Vitrage 1 187 1 223 3,0% 2,9% 2,2% 1 234
Matériaux Haute
Performance 1 010 1 065 5,4% 3,8% 4,8% 1 010

Produits pour la
Construction[1] 2 964 2 900 -2,2% -1,4% -0,4% 2 993
Aménagement Intérieur 1 515 1 551 2,4% 2,3% 3,3% 1 515
Aménagement Extérieur 1 465 1 366 -6,8% -5,2% -4,1% 1 494

Distribution Bâtiment 4 878 4 797 -1,7% -1,3% -1,8% 4 878

Conditionnement
(Verallia)[2] 927 616 -33,5% 0,6% 4,0% 927
Dont VNA 315 0 --- --- --- 315

Ventes internes et divers -235 -229 --- --- --- -238

ZONES GEOGRAPHIQUES
France 2 816 2 724 -3,3% -3,3% -3,3% 2 831
Autres pays d'Europe
occidentale 4 641 4 673 0,7% 0,9% 0,0% 4 659
Amérique du Nord[2] 1 526 1 234 -19,1% 3,2% 3,6% 1 531
Pays émergents et
Asie-Pacifique 2 178 2 217 1,8% 1,6% 4,6% 2 220
Ventes internes -433 -478 --- --- --- -439

GROUPE 10 728 10 370 -3,3% -0,3% 0,0% 10 802 * Comptes 2013 retraités pour tenir compte des impacts de l'amendement de la norme IFRS 11.

[1] Y compris les éliminations inter-activités.

[2] Y compris Verallia North America (VNA) qui a été déconsolidé le 11 avril 2014.

Sur le seul troisième trimestre, le chiffre d'affaires consolidé du Groupe s'élève à 10 370 millions d'euros, contre 10 728 millions d'euros au troisième trimestre 2013, soit un repli de -3,3%, dont un effet périmètre de -3,0% et un effet de change limité à -0,3%, grâce à l'appréciation au cours des derniers mois des principales devises par rapport à l'euro.

En conséquence, le trimestre affiche une stabilité du chiffre d'affaires à données comparables avec des volumes à  -0,5%, affectés par le repli des marchés de la construction en France et en Allemagne, ainsi que par le recul de l'Activité Aménagement Extérieur et une moindre croissance en Asie et pays émergents.

L'effet prix est limité à +0,5% avec une dégradation des prix des Produits d'Extérieur aux Etats-Unis et d'un environnement de moindre inflation en Europe occidentale.

Performances des Pôles (à données comparables)

Le chiffre d'affaires du Pôle Matériaux Innovants progresse de +3,6% sur 9 mois avec un troisième trimestre à +3,4% tiré par les Matériaux Haute Performance. Le Vitrage affiche une croissance interne de +3,0% sur 9 mois. Au troisième trimestre (+2,2%) l'Asie et les pays émergents maintiennent une bonne dynamique à l'exception du Brésil, tout particulièrement dans l'automobile ; en Europe, le marché de la construction reste sous pression. Les prix restent positifs au global sur l'Activité Vitrage dans un contexte de stabilité des prix des produits de base - float en Europe.

Les Matériaux Haute Performance à +4,2% sur 9 mois, voient le troisième trimestre (+4,8%) poursuivre les tendances du premier semestre avec un moindre effet prix ; grâce à la confirmation de la bonne orientation des marchés industriels en Amérique du Nord, les Plastiques accélèrent, les Abrasifs poursuivent leur croissance et les Céramiques s'améliorent progressivement grâce à une base de comparaison favorable. Le Pôle Produits pour la Construction (PPC) voit ses ventes progresser de +3,5% sur 9 mois malgré le recul du troisième trimestre à -0,4% affecté par l'Aménagement Extérieur. L'Aménagement Intérieur montre sur 9 mois une croissance de +5,8% qui a bénéficié des conditions climatiques favorables du premier trimestre. Le troisième trimestre (+3,3%) poursuit les tendances du deuxième trimestre, soutenu par la bonne orientation des marchés de la construction aux Etats-Unis ; en Europe occidentale les prix reculent, tandis que les volumes restent positifs soutenus par le positionnement de nos métiers dans l'efficacité énergétique ; l'Asie et les pays émergents décélèrent à cause du recul de l'activité au Japon et en Amérique latine.

L'Aménagement Extérieur à -4,1% se détériore tant en volume qu'en prix au troisième trimestre, ramenant la croissance interne sur 9 mois à +1,1%. Ce recul provient principalement de l'effet prix des Produits d'Extérieur aux Etats-Unis qui continuent à souffrir de l'absence de demande additionnelle liée aux évènements climatiques. La Canalisation affiche une bonne croissance interne sur 9 mois, bénéficiant de la montée en charge des contrats d'exportation, malgré un troisième trimestre affecté par la fermeture d'une capacité de production de fonte en Chine. Quant aux Mortiers Industriels, ils restent affectés par la situation économique en Europe occidentale tout en poursuivant leur bonne croissance interne en Asie et en pays émergents, malgré la baisse des volumes en Amérique latine. Le chiffre d'affaires du Pôle Distribution Bâtiment affiche une croissance interne de +1,7% sur 9 mois, avec une détérioration au troisième trimestre de -1,8%, après un deuxième trimestre à -0,2%.

La France accentue son repli avec la forte contraction du marché de la construction neuve. L'Allemagne, après un premier trimestre soutenu par les conditions climatiques favorables, recule assez fortement depuis le deuxième trimestre. En revanche, le Royaume-Uni confirme son dynamisme et la Scandinavie croît légèrement. Le Brésil, malgré le ralentissement conjoncturel, reste en légère progression.

Le Pôle Conditionnement (Verallia), grâce à un troisième trimestre en amélioration de +4,0%, voit son chiffre d'affaires progresser de +2,4% sur 9 mois.

Les prix de vente du Pôle restent sous pression en Europe occidentale, tandis que les volumes progressent légèrement. L'Amérique latine continue à afficher un bon niveau de croissance grâce à l'évolution des prix reflétant l'impact de l'inflation.

Analyse par grande zone géographique (à données comparables)

Le troisième trimestre marque le pas en termes de croissance interne : L'activité en France se détériore (-3,3% sur le trimestre, -0,5% sur 9 mois), impactée par la contraction du marché de la construction neuve.

Les autres pays d'Europe occidentale, stables sur le trimestre, affichent encore une croissance de +3,4% sur 9 mois. La dégradation résulte du recul de l'Allemagne, tandis que le Royaume-Uni poursuit sa progression ; les pays nordiques restent légèrement positifs.

L'Amérique du Nord réalise une croissance de +2,6% sur 9 mois, avec un troisième trimestre à +3,6%. La bonne dynamique du marché de la construction aux Etats-Unis a continué à bénéficier à l'Aménagement Intérieur, tant en volumes qu'en prix, même si les Produits d'Extérieur continuent à peser négativement. Les marchés industriels poursuivent leur amélioration.

L'Asie et les pays émergents affichent une croissance de +8,5% sur 9 mois et
+4,6% au troisième trimestre avec une décélération dans toutes les régions par rapport au premier semestre. Point sur les litiges liés à l'amiante aux Etats-Unis  

Le nombre de nouveaux litiges mettant en cause CertainTeed au cours des 9 premiers mois de 2014 est de 3 000 environ, soit autant qu'au cours des 9 premiers mois de 2013. Après prise en compte des plaintes ayant fait l'objet de transactions au cours des 9 premiers mois de 2014 (environ 4 000, contre 3 000 sur les 9 premiers mois de 2013), et environ 4 000 plaintes transférées en dossiers inactifs, le stock de litiges en cours au 30 septembre 2014 s'établit à environ 38 000 plaintes, contre 43 000 au 31 décembre 2013.  

Point sur les rachats d'actions  

Le Groupe a effectué au cours des trois derniers mois le rachat de 3 786 095 actions à une valeur moyenne de 35,35 €.

Perspectives et objectifs pour l'ensemble de l'année 2014 

Pour le quatrième trimestre, le Groupe anticipe les tendances suivantes : en Europe occidentale, nos marchés devraient confirmer leur bonne orientation au Royaume-Uni et dans une moindre mesure en Scandinavie. La France continuera à être affectée par la contraction du marché de la construction neuve, tandis que les tendances en Allemagne restent incertaines ;  

en Amérique du Nord, la construction devrait continuer à rester dynamique à l'exception du marché des Produits d'Extérieur ; l'industrie devrait continuer à progresser ;

en Asie et dans les pays émergents, nos activités devraient maintenir une croissance interne satisfaisante ;

enfin, les marchés de la consommation des ménages devraient être bien orientés en volumes mais pourraient continuer d'être affectés par la pression concurrentielle sur les prix. Dans ce contexte macroéconomique incertain, le Groupe met en place les mesures adaptées : une attention particulière à l'augmentation de ses prix de vente, pour maintenir un écart positif par rapport aux coûts des matières premières et de l'énergie ;

la réalisation du programme d'économies de coûts, afin de dégager au second semestre des économies supplémentaires de 210 millions d'euros par rapport au second semestre 2013 (ce qui représentera 450 millions d'euros d'économies de coûts en 2014 par rapport à 2013) ;

le renforcement du programme d'économies de coûts déjà prévu pour 2015 pour faire face à des marchés moins favorables ;

le maintien d'une grande discipline en matière de gestion de trésorerie et de solidité financière, y compris la maîtrise des investissements industriels en deçà des 1,5 Md€ prévus ;

une politique sélective d'acquisitions et de cessions. Pour l'ensemble de l'année 2014, le Groupe continue à viser : une nette progression de son résultat d'exploitation attendue entre 5% et 10% à structure et taux de change comparables hors Verallia North America ;

un niveau élevé d'autofinancement libre. Calendrier financier 

Résultats 2014 : 25 février 2015, après bourse.

Avertissement important - déclarations prospectives :

Ce communiqué contient des déclarations prospectives relatives à la situation financière, aux résultats, aux métiers, à la stratégie et aux perspectives de Saint-Gobain. Ces déclarations prospectives peuvent être généralement identifiées par l'utilisation des termes « s'attendre à », « anticiper », « croire », « avoir l'intention de », « estimer » ou « planifier » ainsi que par d'autres termes similaires. Bien que Saint-Gobain estime que ces déclarations prospectives reposent sur des hypothèses raisonnables à la date de publication du présent document, les investisseurs sont alertés sur le fait qu'elles ne constituent pas des garanties quant à sa performance future. Les résultats effectifs peuvent être très différents des déclarations prospectives en raison d'un certain nombre de risques, connus ou inconnus, d'incertitudes et d'autres facteurs, dont la plupart sont difficilement prévisibles et généralement en dehors du contrôle de Saint-Gobain, et notamment les risques décrits dans la section « Facteurs de Risques » du Document de Référence de Saint-Gobain disponible sur son site Internet (http://www.saint-gobain.com ). En conséquence, toute précaution doit être prise dans l'utilisation de ces déclarations prospectives. Ce document contient des informations prospectives qui ne peuvent s'apprécier qu'au jour de sa diffusion. Saint-Gobain ne prend aucun engagement de compléter, mettre à jour ou modifier ces déclarations prospectives en raison d'une information nouvelle, d'un événement futur ou de toute autre raison.

Ce communiqué ne constitue ni une offre d'achat ou d'échange, ni une sollicitation d'une offre de vente ou d'échange d'actions ou autres titres de Saint-Gobain.    

Pour toute information complémentaire, se reporter au site internet http://www.saint-gobain.com.

Contacts analystes, investisseurs
Gaetano TERRASINI +33-1-47-62-32-52
Vivien DARDEL +33-1-47-62-44-29
Marine HUET +33-1-47-62-30-93

Contacts presse
Sophie CHEVALLON +33-1-47-62-30-48
Susanne TRABITZSCH +33-1-47-62-43-25


Article précédent
Article suivant

> Article écrit le 2014-10-23 par Saint-Gobain

Cet article a été consulté: 129 fois

Notes :

Source : PR Newswire

Publicité

Contenu relatif

: dernières actualités

RSS

Je m'abonne aux flux Rss Batiment

Publicité
Actualités Batiment

Les dernières:

---

---

---

---
---
Votre avis

Nam id mauris quis sapien tristique suscipit et et odio?

Vestibulum vitae urna id neque vulputate dictum.

Vestibulum vitae urna id neque vulputate dictum.

Vestibulum vitae urna id neque vulputate dictum.

Plan du site

Dictionnaire

Emploi

Petites annonces

Librairie