Publicité

---

Actualités industrie bâtiment
2014-09-15
Lucibel : Résultats du 1er semestre 2014 en ligne avec le plan de développement

Lucibel : Résultats du 1er semestre 2014 en ligne avec le plan de développement



RUEIL-MALMAISON, France, September 15, 2014 /PRNewswire/ --
Chiffre d'affaires consolidé de 12,0 M€, en hausse de 34% 

Forte progression des ventes en France : +66% 

Désengagement de l'activité de négoce en marque blanche 

Forte hausse du taux de marge brute Groupe, de 34% à 46% 

EBITDA de -3,6 M€ reflétant la phase d'investissement et de structuration du Groupe en prévision de sa croissance future Lucibel, spécialiste des solutions d'éclairage LED (Light-Emitting Diode, ou diode électroluminescente), présente ses résultats pour le 1er semestre 2014.  
En MEUR (données consolidées IFRS, non auditées) S1 2014 S1 2013 Variation
Chiffre d'affaires 12,0 9,0 +34%
dont France 10,6 6,4 +66%
dont International 1,4 2,6 -45%
Marge brute 5,6 3,1 +81%
en % du CA 46,3% 34,4%
Charges opérationnelles (10,3) (6,2) +65%
Résultat opérationnel courant (4,8) (3,2) +50%
dont EBITDA [1] (3,6) (2,4) +52%
EBIT [2] (4,8) (3,2) +48%
Résultat financier (0,8) (0,1) +665%
Impôt sur les sociétés 0,9 - n/a
Résultat net (4,7) (3,3) +41% --------------------------------------------------

1. EBITDA = résultat opérationnel courant retraité des éléments de charges et de produits non monétaires (notamment les dotations nettes aux amortissements et provisions et les paiements en actions)

2. EBIT = résultat opérationnel après quote-part de résultat net des entités mises en équivalence et avant charges financières et impôt sur les sociétés

Forte croissance des ventes en France, activité à l'international ralentie principalement par le désengagement d'une activité de négoce de produits en marque blanche  

En France, l'activité du 1er semestre 2014 a été marquée par une croissance de 66% du chiffre d'affaires, qui a ainsi atteint 10,6 millions € contre 6,4 millions € au 1er semestre 2013. L'ensemble des branches commerciales B2B du Groupe ont contribué à cette performance, ce qui démontre la pertinence de l'approche « solutions » développée par Lucibel à destination des segments du marché professionnel pour lesquels la technologie LED apporte une valeur maximale. Intégrée au périmètre du Groupe suite à son rachat en date du 31 décembre 2013, la société Procédés Hallier, spécialisée dans l'éclairage de musées et boutiques de luxe, a contribué à hauteur de 1,4 million € au chiffre d'affaires du 1er semestre 2014.

L'activité à l'international présente un profil plus contrasté mais conserve tout son potentiel de croissance grâce à l'étendue du réseau de Lucibel. D'une manière générale, l'activité des filiales internationales du Groupe reste soumise à une forte volatilité d'un semestre à l'autre, compte tenu de leur taille encore modeste. De plus, le Groupe a engagé courant 2013 l'arrêt progressif de son activité de négoce de produits en marque blanche, réalisée pour l'essentiel auprès de clients européens, afin de se concentrer sur la distribution de produits sous marque Lucibel. Cette évolution logique se traduit par un chiffre d'affaires en contraction sur la zone Europe hors France, qui est passé de 1,6 million € au 1er semestre 2013 à 0,4 million € au 1er semestre 2014, mais permet  une amélioration significative du taux de marge.

La filiale Lucibel Middle-East, créée courant 2013, poursuit en revanche son développement rapide avec une croissance de 60% de son chiffre d'affaires qui a atteint 0,6 million € au 1er semestre 2014. Au total, les ventes à l'international ont représenté au 1ersemestre 2014 un chiffre d'affaires de 1,4 million € contre 2,6 millions € pour la même période en 2013, en baisse de 45%.

Lucibel a mis à profit le semestre écoulé pour réorganiser ses équipes commerciales en Belgique et en Espagne, afin de mieux exploiter le potentiel de ces zones. Par ailleurs, conformément à sa stratégie de déploiement international par étapes, le Groupe s'apprête à ouvrir un bureau à Singapour après avoir validé le potentiel commercial de ce pays et l'intérêt local pour les produits Lucibel. Le développement de Lucibel auprès des grands comptes internationaux, à l'image des récents contrats signés avec le Groupe PSA (cf. communiqué de presse du 18 juillet 2014), doit également lui permettre de renforcer son activité à l'export : face au succès des installations dans les vingt premières concessions, PSA envisage ainsi le déploiement des produits Lucibel à l'export dans les mois à venir.

Progression significative de la marge brute, augmentation des dépenses opérationnelles en ligne avec l'extension du périmètre du Groupe 

Sous l'effet conjugué de la croissance des ventes des produits de nouvelle génération, de l'optimisation des process industriels du Groupe et de l'intégration des sociétés acquises en 2013, le taux de marge brute de Lucibel a atteint 46,3% au 1er semestre 2014 contre 34,4% au 1er semestre 2013, soit une progression très sensible de près de 12 points.

Le Groupe poursuivra dans les prochains mois sa transition industrielle vers un modèle combinant offshoring pour les produits standards, dont la production est confiée à son partenaire Flextronics, et nearshoring pour les adaptations demandées par les clients et produits spécifiques. Cette stratégie différentiante se concrétisera en particulier par le démarrage de l'activité du site de Barentin (Seine-Maritime)  exploité dans le cadre d'un accord avec le Groupe Schneider Electric (cf. communiqué de presse du 13 mai 2014). Les premières séries de produits sortiront des lignes d'assemblage courant octobre, avant une montée en volume progressive d'ici la fin de l'année.

Lucibel a généré un EBITDA de -3,6 millions € au 1er semestre 2014, reflétant la phase d'investissement et de structuration du Groupe, indispensable à l'atteinte de ses ambitions de développement. La progression des dépenses opérationnelles est la conséquence en particulier de l'extension significative du périmètre du Groupe, qui a successivement intégré l'année passée les sociétés Cordel (à compter du 1er mars 2013) puis Procédés Hallier (au 31 décembre 2013). Lucibel a également renforcé ses compétences et ressources en termes de fonctions centrales, en prévision des enjeux liés à sa croissance. L'effectif du Groupe s'établit désormais à 210 personnes au 30 juin 2014.

Compte tenu des dotations aux amortissements et provisions et autres produits et charges, le résultat opérationnel (EBIT) s'établit à -4,8 millions €. Après prise en compte des charges financières et d'un produit d'impôt différé lié à l'acquisition de Cordel, le résultat net du Groupe s'élève à -4,7 millions € pour le 1er semestre 2014. 

Une situation financière renforcée en prélude à l'admission des titres sur Alternext 

Après déduction de la perte nette du 1er semestre, les fonds propres du Groupe s'élevaient à 1,3  million € au 30 juin 2014. Ces fonds propres ont été depuis renforcés de 17,1 millions € par les opérations réalisées après la clôture du semestre, préalablement à l'admission des titres de Lucibel sur Alternext Paris (cf. communiqué de presse du 15 juillet 2014).

Le Groupe a ainsi réalisé un placement privé de 7,6 millions € auprès de nouveaux investisseurs français et internationaux, et avec le support des actionnaires institutionnels existants de Lucibel (Aster et CM-CIC Capital Innovation). En complément de cette levée de fonds, la société a procédé à la conversion en actions de la totalité des 1 200 000 obligations convertibles qui avaient été émises en décembre 2013, conformément aux dispositions du contrat d'émission. Cette conversion a permis une augmentation complémentaire des fonds propres de Lucibel SA à hauteur de 9,5 millions €.

A l'issue de ces deux opérations, le capital social de Lucibel est composé de 7 546 201 actions en base non diluée. Les fonds levés et l'admission sur Alternext vont permettre à Lucibel de soutenir sa croissance organique, notamment par l'extension de son réseau de commercialisation tant en France qu'à l'international, de poursuivre sa stratégie d'acquisitions ciblées et de renforcer ses capacités d'innovation.

Une gamme de produits en constante innovation 

Grâce à ses équipes internes de R&D et Développement Produit, Lucibel fait évoluer en permanence sa gamme afin d'apporter à ses clients les améliorations constantes de la technologie LED, notamment en termes d'efficacité énergétique. La nouvelle génération des spots powerlights, commercialisée depuis peu, a enregistré ses premières commandes. Lucibel constate par ailleurs un intérêt marqué de ses clients pour son Tubular LED, un produit étanche particulièrement adapté aux parkings. Enfin, le Groupe a enrichi son  offre de solutions innovantes intégrant la technologie LiFi qui permet de diffuser des données grâce au flux lumineux.

Lucibel présentera ses nouveautés produits à l'occasion des nombreux salons internationaux devant se tenir cet automne : en Belgique (HVAC&ECL Bruxelles, 17-18 septembre 2014),  en Turquie (LED&LED Lighting Exhibition à Istanbul, 25-28 septembre 2014), en Italie (Illuminotronica à Padoue, 9-11 octobre 2014), au Maroc (Elec Expo à Casablanca, 15-18 octobre 2014) et en Angleterre (LuxLive à Londres, 19-20 novembre 2014).

Perspectives 

Compte tenu des tendances constatées depuis le début de l'exercice, le Groupe devrait connaître une nouvelle année de croissance significative. Conjuguée à la maîtrise de ses dépenses opérationnelles, Lucibel estime que cette croissance attendue doit lui permettre d'atteindre son objectif d'un EBITDA à l'équilibre dès 2015.

Frédéric Granotier, Président Directeur Général de Lucibel, a commenté : « L'intérêt croissant des grands donneurs d'ordre pour l'éclairage LED nous laisse penser que nous sommes proches du point d'inflexion vers une adoption systématique de cette technologie. La progression rapide de nos ventes en France, qui est encore notre principal marché, prouve que notre approche orientée solutions permet de concurrencer avantageusement les acteurs historiques de l'éclairage.

Nos efforts d'innovation, d'investissement et de structuration actuels forment le socle de notre croissance future. Dans les prochains mois, Lucibel entend démontrer par ses innovations produits que le champ d'application de la technologie LED va bien au-delà de l'éclairage, et que notre Groupe est un acteur à part entière de ces nouveaux marchés d'envergure ».

Prochaine publication financière 

28 octobre 2014, après bourse : chiffre d'affaires du 3ème trimestre 2014 

Par ailleurs Lucibel rencontrera les investisseurs les 2 & 3 octobre prochains au Mid Cap Event (Paris - Palais Brongniart) puis les 12 & 13 novembre au Clean Green Event (Paris - Espace Pierre Cardin).

A propos de Lucibel : 

LUCIBEL est une société française innovante qui conçoit en France et commercialise dans près de 30 pays des produits et solutions d'éclairage de nouvelle génération issus de la technologie LED. Pour plus d'informations, merci de consulter le site internet http://www.lucibel.com

Lucibel est cotée sur Alternext Paris / Mnémo : ALUCI / Code ISIN : FR0011884378 

    Lucibel est éligible au PEA, PEA PME et FCPI      

Suivez-nous sur les réseaux sociaux : 

https://www.facebook.com/Lucibel.Lighting 

https://www.youtube.com/user/LedLucibel  

http://www.linkedin.com/company/lucibel    

https://twitter.com/LedLucibel

ANNEXES 

COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDE (données IFRS, non auditées) 
Données en milliers d'euros 30.06.2014 30.06.2013
Chiffre d'affaires 12 012 8 954
Achats consommés (5 716) (4 996)
Charges externes (4 207) (2 992)
Charges de personnel (6 409) (3 777)
Impôts et taxes (168) (97)
Dotations nettes des reprises aux amortissements et provisions (667) (633)
Autres produits et charges d'exploitation 399 374
Résultat opérationnel courant (4 756) (3 167)
Autres produits et charges opérationnels (6) (45)
Résultat opérationnel (4 762) (3 212)
Part dans le résultat des entités mises en équivalence (36) (35)
Résultat opérationnel après quote-part de résultat net des
entités mises en équivalence (4 798) (3 247)
Produits de trésorerie et équivalent de trésorerie 3 (1)
Coût de l'endettement financier brut hors emprunt obligataire (139) (60)
Cout de l'emprunt obligataire convertible en actions (576) -
Coût de l'endettement financier net (712) (61)
Autres produits et charges financiers (38) (37)
Résultat financier (750) (98)
Impôt sur les résultats 850 10
Résultat net (4 698) (3 335)
Dont part attribuable aux actionnaires de la société mère (4 701) (3 324)
Dont part attribuable aux intérêts ne donnant pas le contrôle 3 (11) BILAN CONSOLIDE (données IFRS, non auditées) 
ACTIFS - en milliers d'euros 30.06.2014 31.12.2013
Ecarts d'acquisition 8 512 9 495
Immobilisations incorporelles 3 844 2 169
Immobilisations corporelles 387 314
Entités mises en équivalence - -
Prêts et dépôts 137 119
Impôts différés actifs 4 4
Total des actifs non courants 12 884 12 101
Stocks 6 038 4 070
Clients et comptes rattachés 6 365 7 453
Autres actifs courants 2 565 1 446
Créances d'impôts courants 163 83
Trésorerie et équivalents de trésorerie 3 156 9 306
Total actifs courants 18 287 22 358
TOTAL DES ACTIFS 31 171 34 459

CAPITAUX PROPRES ET PASSIFS - en milliers d'euros 30.06.2014 31.12.2013
Capital 6 326 6 255
Prime d'émission 19 208 18 955
Actions propres - -
Ecart de conversion - 25
Réserves et résultat accumulés (24 198) (20 741)
Total capitaux propres, part du groupe 1 336 4 494
Capitaux propres, part attribuable aux intérêts
ne donnant pas le contrôle (5) (8)
Capitaux propres 1 331 4 486
Emprunt obligataire convertible en actions 9 702 9 125
Emprunts et dettes financières 4 769 5 491
Autres passifs non courants 1 034 888
Avantages au personnel 101 84
Provisions - part non courante 490 361
Impôts différés passifs 1 358
Total des passifs non courants 16 097 16 307
Emprunts et concours bancaires (part moins d'un
an) 2 965 3 254
Provisions - part courante 434 343
Fournisseurs et comptes rattachés 5 091 3 694
Autres passifs courants 5 253 6 375
Total des passifs courants 13 743 13 666
TOTAL DES CAPITAUX PROPRES ET DES PASSIFS 31 171 34 459 TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE CONSOLIDE (données IFRS, non auditées) 
Données en milliers d'euros 30.06.2014 30.06.2013
Résultat net consolidé (y compris part attribuable
aux intérêts ne donnant pas le contrôle) (4 698) (3 335)
Quote-part de résultat des entités mises en équivalence 36 35
Dotations nettes aux amortissements et provisions
(hors dépréciation des
actifs courants constatée dans la ligne de variation des
créances clients et des stocks ci-dessous) 412 492
Paiements en actions 478 161
Gains ou pertes sur cession 5 39
Capacité d'autofinancement après coût de
l'endettement financier net et impôt (3 767) (2 608)
Elimination du coût de l'endettement financier 712 61
Produit / Charge d'impôt sur le résultat (850) (10)
Capacité d'autofinancement avant coût de l'endettement
financier net et impôt (A) (3 905) (2 557)
Impôt sur le résultat versé (123) 245
Variation des stocks (1 967) 375
Variation des créances clients 753 (1 336)
Variation des dettes fournisseurs 1 226 719
Variation des autres actifs et passifs opérationnels (524) (1 199)
Flux net de trésorerie généré par l'activité (B) (4 540) (3 753)
Décaissements liés aux acquisitions d'immobilisations
incorporelles et corporelles (164) (107)
Décaissements liés aux frais de développement immobilisés (328) (204)
Encaissements liés aux cessions d'immobilisations
incorporelles et corporelles - 13
Décaissements liés aux prêts et dépôts (9) (8)
Investissements dans les entités MEE - (51)
Encaissements liés aux cessions d'immobilisations financières - 16
Flux de trésorerie liés aux opérations de regroupement d'entreprise (1) - (890)
Flux net de trésorerie liés aux opérations d'investissement (C) (501) (1 231)
Augmentation de capital, nette des frais d'émission 41 6 060
Remboursement d'emprunts et de dettes financières (528) (546)
Emissions d'emprunts et de dettes financières 7 207
Emission d'emprunt obligataire convertible en actions - -
Variation des passifs financiers relatifs ? l'affacturage (505) 188
Intérêts financiers nets versés (162) (113)
Flux net de trésorerie liés aux opérations de financement (D) (1 147) 5 796
Incidence des variations des cours de devises (E) 2 7
Variation de trésorerie nette (B+C+D+E) (6 188) 819
Trésorerie l'ouverture (*) 9 307 1 347
Trésorerie la clôture (*) 3 119 2 166

(*) Dont soldes créditeurs de banque figurant au passif de l'état de la
situation financière dans la rubrique "Passifs financiers courants"
Contacts Presse
Cinquième Pouvoir
Marietou DIAKHO / +33-(0)1-40-03-96-03
marietou.diakho@cinquiemepouvoir.com Calyptus
Mathieu CALLEUX / +33-(0)1-53-65-68-68
mathieu.calleux@calyptus.net      

Lucibel
Perrine SIMON
perrine.simon@lucibel.com

Contact Investisseurs
Watchowah Consulting
Patrick MASSONI / +33-(0)6-74-21-46-83
patrick.massoni@watchowah.com Apporteur de liquidité
Louis Capital Markets
Maxime Aboujdid / +33-(0)1-53-45-10-71
maboujdid@louiscapital.com




Article précédent
Article suivant

> Article écrit le 2014-09-15 par Lucibel

Cet article a été consulté: 178 fois

Notes :

Source : PR Newswire

Publicité

Contenu relatif

: dernières actualités

RSS

Je m'abonne aux flux Rss Batiment

Publicité
Actualités Batiment

Les dernières:

---

---

---

---
---
Votre avis

Nam id mauris quis sapien tristique suscipit et et odio?

Vestibulum vitae urna id neque vulputate dictum.

Vestibulum vitae urna id neque vulputate dictum.

Vestibulum vitae urna id neque vulputate dictum.

Plan du site

Dictionnaire

Emploi

Petites annonces

Librairie