Publicité

---

Actualités industrie bâtiment
2015-03-03
FARO® poursuit son expansion dans les secteurs de l'architecture, de l'ingénierie et de la construction avec l'acquisition de kubit™

FARO® poursuit son expansion dans les secteurs de l'architecture, de l'ingénierie et de la construction avec l'acquisition de kubit™



TREMBLAY-EN-FRANCE, France, le 3 mars 2015 /PRNewswire/ -- FARO Technologies, Inc. (NASDAQ : FARO), fournisseur le plus fiable au monde en matière de technologies de mesure 3D, d'imagerie et de réalisation, annonce l'acquisition de kubit GmbH, leader mondial dans le développement de logiciels de relevé 3D et de documentation du tel-que-construit. Cette acquisition comprend également tous les actifs de son distributeur américain kubit USA, Inc.

Photo - http://photos.prnewswire.com/prnh/20150302/178802 Logo - http://photos.prnewswire.com/prnh/20110415/MM84316LOGO  

Basée à Dresde, en Allemagne, kubit développe depuis 1999 des logiciels éprouvés qui permettent et simplifient l'utilisation d'objets du monde réel dans les applications de CAO. Initialement créée afin de relier directement les stations totales à AutoCAD, kubit est aujourd'hui leader sur le marché des outils permettant d'intégrer les données numérisées par des scanners laser 3D aux environnements de CAO tels qu'Autodesk Revit et AutoCAD. Le logiciel de kubit fonctionne indépendamment du matériel, offrant aux clients la flexibilité d'utiliser l'appareil de leur choix et de bénéficier ainsi d'une productivité maximale.

Le logiciel de kubit est utilisé dans un grand nombre d'applications, y compris, sans toutefois s'y limiter : Modélisation des données du bâtiment (BIM)
Archéologie
Architecture
Relevé d'usines
Construction
Préservation du patrimoine bâti
Gestion d'installations
Aménagement intérieur
Police et forces de sécurité
Relevé topographique
« L'acquisition de kubit constitue une étape majeure dans la stratégie de FARO consistant à développer une offre de produits de documentation 3D intégrée et innovante pour les marchés de l'architecture, de l'ingénierie et de la construction, » a déclaré Jay Freeland, président et PDG de FARO. « En ajoutant les produits de kubit à notre portefeuille, les clients disposent désormais de logiciels considérablement optimisés pour répondre à leurs besoins en matière de modélisation de nuage de points, d'analyse et de capacité de mesure, avec  une connectivité élevée avec la suite de produits Autodesk. »

Cette transaction tout en espèces comprend un paiement initial ainsi qu'un certain nombre de paiements en fonction des bénéfices futurs.

Pour de plus amples informations sur les solutions de numérisation 3D de FARO, consultez : http://www.faro.com

À propos de FARO

FARO est la source la plus fiable au monde en matière de technologie de mesure 3D. La société développe et commercialise des logiciels et appareils de mesure et de numérisation assistés par ordinateur. Les appareils portables de FARO permettent de réaliser des mesures 3D, des numérisations et des comparaisons à la CAO de pièces et de structures complexes dans le cadre des processus de production et d'assurance qualité. Les appareils servent à inspecter des pièces et des assemblages, à planifier la production, à documenter des espaces ou des structures de grands volumes en 3D, à la surveillance et aux travaux de construction ainsi qu'à enquêter sur les lieux d'un crime ou d'un accident et à reconstituer les événements.Environ 15 000 clients dans le monde utilisent plus de 30 000 installations de systèmes de mesure FARO. Le siège mondial de la société est situé à Lake Mary, en Floride, son siège européen étant situé à Stuttgart en Allemagne et le siège pour la région Asie-Pacifique à Singapour. FARO a des filiales au Brésil, au Mexique, en Allemagne, au Royaume-Uni, en France, en Espagne, en Italie, en Pologne, aux Pays-Bas, en Turquie, en Inde, en Chine, à Singapour, en Malaisie, au Vietnam, en Thaïlande, en Corée du Sud et au Japon.

Pour plus d'informations : www.faro.com

Ce communiqué de presse contient des déclarations prospectives au sens de la loi Private Securities Litigation Reform Act de 1995, qui sont sujettes à des risques et des incertitudes, notamment les déclarations relatives à la demande de produits FARO et à leur acceptation par la clientèle, et le développement et le lancement de produits FARO. Ces déclarations, qui ne constituent pas des faits historiques et ne décrivent pas les projets, les objectifs, les projections, les attentes, les prévisions, les stratégies ou les buts de la société, sont des déclarations prospectives. En outre, des termes du type « est », « sera » et expressions ou discussions similaires concernant les projets ou autres intentions de FARO décrivent des déclarations prospectives. Les déclarations prospectives ne constituent pas de garantie de la performance future et sont sujettes à des risques connus et inconnus variés, à des incertitudes et à d'autres facteurs susceptibles de faire que les résultats, la performance ou les réalisations effectifs diffèrent sensiblement des résultats, de la performance ou des réalisations exprimés ou induits par de telles déclarations prospectives. En conséquence, ces déclarations prospectives ne doivent pas faire l'objet d'une confiance sans réserve.

Les facteurs susceptibles de provoquer une divergence des résultats réels par rapport à ce qui est exprimé ou prévu par lesdites déclarations prospectives incluent, entre autres : le développement par d'autres industriels de nouveautés ou d'améliorations en matière de produits, de processus ou de technologies qui rendent les produits de la société moins compétitifs ou obsolètes ;
l'incapacité de la société à conserver son avance technologique en développant de nouveaux produits et en faisant évoluer ses produits existants ;
les pertes ou autres évolutions négatives, ou bien l'absence d'amélioration dans les secteurs servis par la société, ou la dégradation de la conjoncture nationale ou internationale dans les régions du monde où la société est présente et d'autres conditions économiques, financières et de marché en général ; et
les autres risques détaillés en Partie I, point 1A. Facteurs de risque du rapport annuel de la société, formulaire 10-K, pour l'exercice qui s'est terminé le 31 décembre 2013, et en Partie II, point 1A. Facteurs de risque du rapport trimestriel de la société, formulaire 10-Q, pour le trimestre qui s'est terminé le 28 juin 2014.
Les déclarations prospectives qui figurent dans le présent communiqué correspondent à l'opinion de la société à la date du présent communiqué. La société ne s'engage en aucun cas à actualiser de manière publique des déclarations prospectives quelles qu'elles soient, qu'elles résultent de nouvelles informations, d'événements futurs ou d'autre nature, sauf obligation contraire imposée par la loi.




Article précédent
Article suivant

> Article écrit le 2015-03-03 par FARO Technologies, Inc.

Cet article a été consulté: 142 fois

Notes :

Source : PRN-International Desk

Publicité

Contenu relatif

: dernières actualités

RSS

Je m'abonne aux flux Rss Batiment

Publicité
Actualités Batiment

Les dernières:

---

---

---

---
---
Votre avis

Nam id mauris quis sapien tristique suscipit et et odio?

Vestibulum vitae urna id neque vulputate dictum.

Vestibulum vitae urna id neque vulputate dictum.

Vestibulum vitae urna id neque vulputate dictum.

Plan du site

Dictionnaire

Emploi

Petites annonces

Librairie