Publicité

---

Actualités industrie automobile
2018-02-26
Les engins XCMG montrent tout leur potentiel à moins 50 degrés en Antarctique

Les engins XCMG montrent tout leur potentiel à moins 50 degrés en Antarctique



XUZHOU, Chine, 26 février 2018 /PRNewswire/ -- Les grues et chargeuses fabriquées par XCMG, leader mondial du secteur des engins de construction, sont utilisées pour la construction de la station de recherche brésilienne Comandante Ferraz (EACF) en Antarctique ; ces équipements offrent des performances constantes de haut niveau dans l'environnement de froid extrême du continent antarctique.

Preuve de la coopération croissante sino-brésilienne, le projet EACF de construction sur deux ans est le premier contrat de construction de station de recherche non chinoise remporté par une entreprise chinoise. Tout le matériel, les engins et le personnel sur le site de construction viennent de Chine. Quatre grues et chargeuses XCMG, notamment un modèle LW600KN spécialement conçu, sont utilisées pour transporter les modules préfabriqués et les panneaux isolants de l'EACF jusqu'en Antarctique pour y être montés, une tâche qui nécessite que tout l'équipement de construction sur le chantier fonctionne avec des tolérances très strictes.

« En raison de l'environnement extrême sur le continent le plus froid de la planète, nous disposons uniquement d'une fenêtre de quatre mois pour terminer la construction de l'EACF et il était donc crucial pour les maîtres d'œuvre de choisir le bon matériel, » a expliqué Wang Min, le président de XCMG. « Avec une usine de fabrication à Pouso Alegre, une forte implantation au Brésil et des produits extrêmement fiables qui résistent bien au froid, et au vu des liens de plus en plus serrés entre la Chine et le Brésil, XCMG représentait un choix évident pour la fourniture de matériel pour le montage de installations brésiliennes de recherche de pointe. »

XCMG a résolu les problèmes techniques difficiles inhérents à un fonctionnement dans des climats extrêmes en menant des recherches approfondies dans des sites très froids comme la Sibérie, au-delà du cercle polaire. Ces travaux ont permis à l'équipe d'ingénieurs de classe mondiale de XCMG de concevoir des systèmes hydrauliques et électriques dynamiques ainsi qu'une cabine de conduite qui peuvent fonctionner sans problèmes à des températures inférieures à moins 40 degrés Celsius. Les systèmes de préchauffage du moteur, de la batterie, du carburant et des fluides hydrauliques fonctionnement parfaitement à des températures dépassant les moins 50 degrés Celsius.

Le travail sur l'EACF, avec des exigences non seulement de conception de machines pouvant supporter des températures extrêmes, mais aussi qui répondent aux besoins spécifiques du client, a poussé l'équipe de recherche et développement de XCMG à établir une référence pour le secteur avec des produits adaptés à un fonctionnement dans des climats extrêmement froids.

« Concevoir des machines pouvant fonctionner dans des environnement extrêmement froids a toujours été un défi sur le terrain ; en tant que leader du secteur chinois des engins de construction, il est de notre responsabilité de résoudre ces problèmes et de devenir une référence sur le marché, » a expliqué Wang Min.

 




Article précédent
Article suivant

> Article écrit le 2018-02-26 par XCMG

Cet article a été consulté: 20 fois

Notes :

Source : PRN-International Desk

Publicité

Contenu relatif

: dernières actualités

Publicité
Les + lues: Actualités

Plus encore:

---

Suivez nous...

google plus Facebook twitter Newsletter

---


---

Plan du site

Dictionnaire

Emploi

Petites annonces

Librairie