Publicité

---

Actualités industrie agro-alimentaire
2017-10-10
Organic Consumers Association : les crèmes glacées Ben et Jerry dans quatre pays de l'UE contrôlées positif au test du Roundup de Monsanto

Organic Consumers Association : les crèmes glacées Ben et Jerry dans quatre pays de l'UE contrôlées positif au test du Roundup de Monsanto

La nouvelle annonce d'Unilever ne satisfait pas la demande du groupe
BRUXELLES, 10 octobre 2017 /PRNewswire/ -- Des organisations venant des États-Unis et de l'Union Européenne, menées par l'étasunienne Organic Consumers Association (OCA), vont confirmer aujourd'hui lors d'une conférence de presse que des échantillons de crème glacée Ben et Jerry, propriété de la société Unilever basée en France, aux Pays-Bas, en Allemagne et au Royaume-Uni, contenait du glyphosate, l'ingrédient de base du Roundup, l'herbicide vedette de Monsanto.

Du glyphosate a été détecté dans 12 des 14 échantillons, à des niveaux allant jusqu'à 1,228 ng/mL, selon John Fagan, responsable scientifique des laboratoires laboratoires HRI, qui ont mené les tests.

Ronnie Cummins, directeur international de l'OCA, a déclaré : « L'annonce d'hier selon laquelle Ben et Jerry allait se fournir à hauteur de 6 % auprès de laiteries biologiques représente une bonne nouvelle. Mais cela laisse 94 % de l'approvisionnement auprès de laiteries conventionnelles qui ont recours à des quantités massives d'alimentation animale génétiquement modifiée. Nous ferons pression pour une transition vers le 100 % biologique, soutenue par un contrat juridiquement contraignant. »

La conférence de presse comptera la participation de Michelle Rivasi et Philippe Lamberts, députés au parlement européen, du dr Gilles-Eric Séralini, auteur de nombreuses études sur le Roundup/glyphosate, du dr John Fagan, responsable scientifique des laboratoires HRI et de Pat Thomas, fondateur/directeur de la campagne Beyond GM (au-delà des OGM).

Séralini a commenté les résultats : « Les recherches montrent que les niveaux de glyphosate dans la plupart des échantillons posent un problème sanitaire. Les niveaux réglementaires établis dans l'UE et aux États-Unis sont basés sur des modèles de toxicologie désuets qui ne prennent pas en compte les propriétés des perturbateurs endocriniens comme les herbicides à base de glyphosate, qui peuvent être nocifs à des niveaux très faibles. »

Avant la conférence, Rivasi s'est également exprimé : « Sur la base des recherches entre autres de Séralini, l'Europe devrait immédiatement interdire le Roundup et toutes les utilisations de glyphosate dans des formules toxiques. »

Thomas a quant à lui expliqué : « La transition vers un système totalement biologique est la seule manière d'assurer qu'un produit ne contient aucune trace de perturbateur endocrinien ni de plyphosate cancérigène. »

Beyond GM, Sustainable Pulse (Bulgarie), le Tribunal Monsanto (Pays-Bas) et la Soil Association (RU) se sont joints à l'OCA pour demander à Ben et Jerry de passer au 100 % biologique. 150 organisations et entreprises ont signé une lettre dans ce sens adressée à Ben et Jerry.

Disponible : certificats d'analyses, déclaration de pertinence, description de la méthode d'analyse

Organic Consumers Association est une organisation d'intérêt public à but non lucratif 501(c)3 qui défend plus de deux millions de consommateurs. @OCA_Press.

 




Article précédent
Article suivant

> Article écrit le 2017-10-10 par Organic Consumers Association

Cet article a été consulté: 5 fois

Notes :

Source : PRN-International Desk

Publicité

Contenu relatif

: dernières actualités

RSS

Je m'abonne aux flux Rss Agro-alimentaire

Publicité
Actualités Agro-alimentaire

Les dernières:

---

---

---

---
---
Votre avis

Nam id mauris quis sapien tristique suscipit et et odio?

Vestibulum vitae urna id neque vulputate dictum.

Vestibulum vitae urna id neque vulputate dictum.

Vestibulum vitae urna id neque vulputate dictum.

Plan du site

Dictionnaire

Emploi

Petites annonces

Librairie