Publicité

---

Actualités industrie agro-alimentaire
2017-01-09
Les gagnants des prix du Washoku World Challenge 2016, le concours culinaire de chefs internationaux au Japon

Les gagnants des prix du Washoku World Challenge 2016, le concours culinaire de chefs internationaux au Japon


Le numéro un chef étranger du Japon est Cheong Cherng Long de Malaisie
TOKYO, 5 janvier 2017 /PRNewswire/ -- Le 15 décembre, le tour final du Washoku World Challenge 2016, un concours japonais de cuisine pour chefs internationaux organisé par le ministère de l'agriculture, des forêts et de la pêche, a eu lieu à Tokyo. Le gagnant de la couronne pour le premier chef étranger du Japon (prix d'or) était Cheong Cherng Long (31 ans), de Malaisie. Le prix d'argent a été attribué à Shaun Presland (45), d'Australie et celle de bronze à Songkran Comnew (35), de Thaïlande.

http://prw.kyodonews.jp/opn/release/201612287545/

( Photo 1 : http://prw.kyodonews.jp/prwfile/release/M103899/201612287545/_prw_OI1fl_1I29N1IB.JPG )

Cheong Cherng Long, de Malaisie, recevant le trophée en crystal du prix d'or du vice ministre de l'agriculture, des forêts et de la pêche, Ken Saito, à la cérémonie de remise des prix dans un hôtel à Tokyo

Le plat original préparé par le gagnant du prix d'or, Cheong, fut le « Akamutsu no kenchin yaki. » Ce plat est préparé en faisant rôtir du tofu et des légumes d'hiver enrobés de « akamutsu » (bar rosé), qui est délicieux en hiver. Les concurrents étaient tenus d'utiliser des légumes d'hiver. Cheong ajouta un plat de « gobo » avec une farce de potiron bouilli sans graines comme accompagnement, ainsi qu'un tempura d'edamame, démontrant une sensibilité à la variété de couleurs et de textures dans son plat. Il a été hautement évalué pour le degré de perfection général de son plat, pas uniquement pour les saveurs mais aussi pour le côté visuel.

 ( Photo 2 : http://prw.kyodonews.jp/prwfile/release/M103899/201612287545/_prw_OI2fl_3YAm4OA7.png )

Le plat original « Akamutsu no kenchin yaki » créé par Cheong Cherng Long.

Cheong tenait son trophée en déclarant sa nouvelle détermination pour « utiliser ce que j'ai vécu et appris pendant ce voyage au Japon pour mon développement et faire tout ce je peux pour partager la vraie nourriture japonaise avec le monde entier. »

 ( Photo 3 : http://prw.kyodonews.jp/prwfile/release/M103899/201612287545/_prw_OI3fl_s2abA2z7.png )

Le Washoku World Challenge 2016 a reçu des participations pour 205 plats de 26 pays et régions. Suite à la clôture des inscriptions, 23 plats soumis par 20 candidats ayants passés le premier tour ont été recréés à Tokyo à partir de leurs recettes. Ils ont été ensuite jugés sur des éléments tels que leur compréhension des techniques washoku, leur goût, leur apparence, leur originalité, et leur niveau d'acceptation dans leurs pays d'origine. Des 20 candidats, 10 ont été sélectionnés pour concourir au tour final.  




Article précédent
Article suivant

> Article écrit le 2017-01-09 par Washoku World Challenge Executive Committee Office

Cet article a été consulté: 18 fois

Notes :

Source : PRN-International Desk

Publicité

Contenu relatif

: dernières actualités

RSS

Je m'abonne aux flux Rss Agro-alimentaire

Publicité
Actualités Agro-alimentaire

Les dernières:

---

---

---

---
---
Votre avis

Nam id mauris quis sapien tristique suscipit et et odio?

Vestibulum vitae urna id neque vulputate dictum.

Vestibulum vitae urna id neque vulputate dictum.

Vestibulum vitae urna id neque vulputate dictum.

Plan du site

Dictionnaire

Emploi

Petites annonces

Librairie