Publicité

---

Actualités industrie agro-alimentaire
2015-11-13
Darling Ingredients Inc. dévoile ses résultats financiers pour le troisième trimestre de 2015 : Croissance séquentielle ajustée des BAIIA et réduction continue de la dette

Darling Ingredients Inc. dévoile ses résultats financiers pour le troisième trimestre de 2015 : Croissance séquentielle ajustée des BAIIA et réduction continue de la dette



- Des revenus de 853,8 millions $

- Des BAIIA ajustés de 106,1 millions $, une amélioration séquentielle

- La perte nette de (9,1) millions $ au troisième trimestre est attribuable à l'augmentation de la charge d'impôt causée par un retard dans l'adoption d'une législation fiscale anticipée

- Les revenus avant impôts sont de 0,5 million $ au troisième trimestre

- Les BAIIA du T3 2015 sont comparables à ceux du T3 2014 lorsqu'ajustés selon les taux des devises étrangères (DE)

- La réduction de la dette se poursuit grâce à un remboursement total de 75,8 millions $ à ce jour

- Les initiatives d'exploitation se matérialisent :

  - Les marges bénéficiaires du segment sont stables ou s'améliorent

  - Le fonds de roulement s'améliore

  - Les frais d'exploitation et l'efficacité s'améliorent

  - La réduction de la dette est alignée sur le plan
IRVING, Texas, 13 novembre 2015 /PRNewswire/ -- Darling Ingredients Inc. (NYSE : DAR), un chef de file mondial dans la conversion de flux de bionutriments comestibles et non comestibles en une vaste gamme d'ingrédients et de produits de spécialité pour sa clientèle des secteurs pharmaceutique, alimentaire, alimentation animale, nourriture, technique, combustible, bioénergie et engrais, a dévoilé aujourd'hui ses résultats financiers pour le troisième trimestre qui a pris fin le 3 octobre 2015.

Pour le troisième trimestre de 2015, la société a déclaré des ventes nettes de 853,8 millions $, alors qu'elle en avait enregistré 978,7 millions $ lors du troisième trimestre de 2014. Cette baisse de 124,9 millions $ est attribuable aux prix plus bas des produits finis, principalement à cause des prix concurrentiels des ingrédients dans le monde et des taux de conversion moins avantageux pour l'euro et le dollar canadien. Dans l'ensemble, les volumes mondiaux de matières premières sont demeurés solides année après année.

La perte nette attribuable à Darling pour les trois mois qui se sont terminés le 3 octobre 2015 s'est établie à (9,1) millions $, soit (0,06) $ par action diluée, comparativement à un revenu net de 14,3 millions $, ou 0,09 $ par action diluée, dans les trois mois se terminant le 27 septembre 2014. Cette réduction s'explique par l'impact des taux de conversion des devises étrangères découlant du renforcement du dollar des É.-U en comparaison à l'euro et au dollar canadien, et par les effets de la charge d'impôt, laquelle englobe des éléments ponctuels qui n'ont pas de relation directe avec les gains avant impôt, sans oublier la dépréciation d'un actif d'impôt différé dans une juridiction étrangère, lesquels ont été partiellement contrebalancés par des améliorations apportées aux opérations. Si la législation de prolongation est adoptée cette année, qu'elle est identique ou similaire à la proposition de l'an dernier, et qu'elle comporte le crédit d'impôt pour le biocarburant ainsi que la règle «?Look-Through?», nous anticipons que le taux d'imposition effectif pour l'année soit le même que celui de l'année dernière, alors qu'il s'établissait à 16 %.

Commentaires relatifs au troisième trimestre de 2015 

«?Malgré un contexte difficile sur le plan des prix, nous avons continué lors du troisième trimestre de mettre en œuvre notre stratégie à long terme, qui consiste à établir notre plate-forme mondiale pour assurer une alimentation, de la nourriture et des ingrédients de combustible durables pour la population mondiale croissante. Notre segment nourriture continue de bien performer, alors que la prestation mondiale enregistre de forts volumes et des gains prévisibles. Le redressement prévu de 3 usines de gélatine pendant le trimestre a aussi eu un effet significatif sur les recettes du segment alimentation. Le segment combustible a fonctionné comme prévu, mais a chuté séquentiellement en raison de l'environnement hostile de l'industrie du biodiésel aux États-Unis. Nous demeurons sûrs que le rétablissement du programme "Tax Extenders" aux États-Unis permettra aux mélangeurs de profiter rétroactivement des crédits d'impôt, comme prévu?», a déclaré Randall Stuewe, président du conseil d'administration et chef de la direction de Darling Ingredients Inc.

Sur le plan de l'exploitation, notre équipe internationale continue de trouver des moyens pour améliorer notre structure de coût et pour maintenir nos marges bénéficiaires. Les cibles d'amélioration des capitaux, de réductions des coûts d'exploitation et d'optimisation des frais de vente, des frais généraux et des dépenses administratives, sont toutes atteintes. Sur le plan du bilan, nous maintenons le cap sur la prestation des services et sur la préparation de notre croissance future?», a conclu M. Stuewe.

Pour consulter l'intégralité du communiqué de presse et des résultats financiers, veuillez consulter le site Internet de la société à http://ir.darlingii.com.




Article précédent
Article suivant

> Article écrit le 2015-11-13 par Darling Ingredients Inc.

Cet article a été consulté: 20 fois

Notes :

Source : PRN-International Desk

Publicité

Contenu relatif

: dernières actualités

RSS

Je m'abonne aux flux Rss Agro-alimentaire

Publicité
Actualités Agro-alimentaire

Les dernières:

---

---

---

---
---
Votre avis

Nam id mauris quis sapien tristique suscipit et et odio?

Vestibulum vitae urna id neque vulputate dictum.

Vestibulum vitae urna id neque vulputate dictum.

Vestibulum vitae urna id neque vulputate dictum.

Plan du site

Dictionnaire

Emploi

Petites annonces

Librairie