Publicité

---

Actualités industrie agriculture
2016-01-18
Singha Park, une entreprise sociale qui aide les agriculteurs dans le nord de la Thaïlande

Singha Park, une entreprise sociale qui aide les agriculteurs dans le nord de la Thaïlande



CHIANG RAI, Thaïlande, 18 janvier 2016 /PRNewswire/ -- Singha Corp, le plus grand fabricant de boissons de Thaïlande, utilise ses grandes capacités de gestion pour se consacrer à un travail social et communautaire à travers son célèbre Singha Park situé à Chiang Rai, une province du nord de la Thaïlande.

Photo - http://photos.prnewswire.com/prnh/20160115/322593

Le Parc, connu sous le nom de « Boon Rawd Farm », a un effectif de 1 200 personnes. Singha investit 500 millions de bahts (14 millions de dollars US) tous les ans pour encourager ses projets de tourisme et d'agriculture dont bénéficie Chiang Rai.

Le directeur général du Singha Park, Pongrat Luangthamrongcharoen, dit que le développement du Parc au cours des cinq dernières années rentre dans le cadre de l'appui de Singha aux collectivités locales.

« Notre but est de donner ; de donner à la collectivité locale et de lui faciliter l'opportunité de bénéficier des succès commerciaux du groupe Singha », déclare M. Pongrat.

Grand atout pour le tourisme, le Parc de 3 000 acres reçoit un million de visiteurs à l'année.

Entre les collines vallonnées se dresse l'emblème de l'entreprise Singha, un lion mythique très prisé pour les photos.

Les visiteurs apprécient de découvrir la tranquillité du jardin, de se promener en vélo le long des sentiers, de voir les animaux exotiques, de prendre la tyrolienne ou de visiter l'exploitation agricole en autobus.

Le restaurant Bhu Bhirom, situé sur le point culminant du Parc, permet de se restaurer en ayant des vues splendides sur le Parc.

Singha a lancé des projets de culture de myrtilles, fraises, framboises et fruits de la passion, situés dans une plantation de thé qui serpente dans le paysage.

Alors que Singha est responsable du développement, des investissements, du marketing et de la logistique des fruits, les recettes reviennent aux employés et aux collectivités impliqués dans les projets.

« Nous ne serons pas les intermédiaires qui serrent les marges », a déclaré M. Pongrat. Il est prévu d'étendre les exportations de fruits à l'Europe. « Nous devons partager avec ceux qui n'ont pas eu les mêmes opportunités », a-t-il déclaré.

« Nous sommes convaincus de pouvoir obtenir ces récoltes. Nous sommes conscients qu'elles pourront peut-être ne jamais égaler celles d'origine, mais à en croire le présent, il est possible d'atteindre un taux de réussite de 80 pour cent », a dit Mme Saowaluk.

La province de Chiang Rai voit la réunion des frontières de la Thaïlande, du Myanmar et du Laos, et présente ainsi une riche diversité ethnique. Beaucoup d'employés sont des Akhas, des Lahus, des Birmans ou des Thaïlandais.

Travaillant dans l'agriculture, Mme Meesae Mayer, de l'ethnie Lahu et âgée de 34 ans, dit qu'elle gagne davantage dans l'exploitation agricole que dans le village. « Cela m'a aidée. Sans ce travail je ne saurais pas comment aider ma famille », explique Mme Meesae.

Le travail de l'entreprise sociale du Parc apporte une aide aux collectivités locales et sensibilise le personnel de Singha à la responsabilité envers une plus grande communauté.

Pour toute information complémentaire, veuillez écrire à l'adresse : trachoo_k@boonrawd.co.th




Article précédent
Article suivant

> Article écrit le 2016-01-18 par Singha Park

Cet article a été consulté: 75 fois

Notes :

Source : PRN-International Desk

Publicité

Contenu relatif

: dernières actualités

RSS

Je m'abonne aux flux Rss Agriculture

Publicité
Actualités Agriculture

Les dernières:

---

---

---

---
---
Votre avis

Nam id mauris quis sapien tristique suscipit et et odio?

Vestibulum vitae urna id neque vulputate dictum.

Vestibulum vitae urna id neque vulputate dictum.

Vestibulum vitae urna id neque vulputate dictum.

Plan du site

Dictionnaire

Emploi

Petites annonces

Librairie