Publicité

---

Actualités industrie agriculture
2011-03-04
Chiquita publie ses résultats du quatrième trimestre et de l'exercice 2010

Chiquita publie ses résultats du quatrième trimestre et de l'exercice 2010

CINCINNATI, March 5, 2011 --BPA après dilution comparable(1) pour l'exercice 2010 de 0,79 USD, comparé à 2,27 USD pour l'exercice précédent ; BPA après dilution PCGR de 1,32 USD comparé à 2,02 USD pour l'exercice précédent

- Perte du BPA après dilution comparable de (0,39 USD) pour le quatrième trimestre comparé à une perte de (0,52 USD) pour le trimestre équivalent de l'exercice précédent ; perte du BPA après dilution PCGR de (0,43 USD) comparé à une perte de (0,58 USD) pour le trimestre équivalent de l'exercice précédent.

- La marge d'exploitation des salades pour l'exercice s'améliore pour passer à 7,9 %.

- Prévision d'une amélioration considérable du bénéfice d'exploitation en 2011 par rapport à 2010.

Chiquita Brands (NYSE : CQB) a publié aujourd'hui ses résultats financiers et d'exploitation pour 2010.(1) La société annonce un bénéfice comparable pour tout l'exercice de 36 millions USD, un bénéfice PCGR de 61 millions USD et un chiffre d'affaires net de 3,2 milliards USD. Les résultats du quatrième trimestre représentent une amélioration par rapport à l'année dernière mais restent inférieurs aux prévisions antérieures de la société. Cet écart entre les résultats réels et les prévisions est dû aux conditions climatiques défavorables ayant affecté les segments bananes et salades au cours du quatrième trimestre. La trésorerie d'exploitation demeure solide avec 98 millions USD.

<< Pour la troisième année consécutive, nous avons obtenu une rentabilité similaire grâce à la bonne performance de nos activités nord-américaines >>, déclare Fernando Aguirre, président du conseil d'administration et directeur général. << Toutefois, nous avons connu une année difficile dans une des conjonctures les plus défavorables en Europe depuis des décennies. Au cours du quatrième trimestre, l'ampleur des pénuries subites de bananes et les augmentations de coûts afférentes, provoquées par des évènements climatiques adverses, ont été largement supérieures aux prévisions. Néanmoins, les cours mondiaux de la banane ont connu une amélioration au début 2011. Nous anticipons une amélioration considérable du bénéfice d'exploitation en 2011 par rapport à 2010. >>

(1) Les montants sur une base comparable sont diminués de certains éléments décrits dans la rubrique << Éléments ayant une incidence sur la comparabilité >>. Sauf indication contraire, tous les résultats financiers dans ce communiqué sont pour les activités poursuivies seulement.

RÉCAPITULATIF DE L'EXERCICE 2010

Le tableau suivant montre les ajustements apportés au bénéfice (perte) et au BPA tirés des activités poursuivies entre la présentation des résultats comparables et des résultats établis selon les PCGR. Veuillez consulter la section << Éléments ayant une incidence sur la comparabilité >> ci-dessous pour obtenir une description des éléments comparables, y compris les descriptions de l'impact de ces éléments sur les résultats des secteurs isolables.)

(en millions, sauf les montants par action) Bénéfice (perte) par Bénéfice (perte) action diluée(1) 2010 2009 2010 2009 ---- ---- ---- ---- Résultats comparables (Non-PCGR) 36 $ 103 $ 0,79 $ 2,27 $ Déménagement du siège européen - (12) - (0,27) Intérêts débiteurs différentiels hors caisse sur les obligations convertibles (8) (7) (0,17) (0,15) Gain sur la vente de l'activité smoothie 32 - 0,71 - Autres éléments (0) 7 (0,01) 0,16 --- --- ----- ---- Résultats déclarés (PCGR) 61 $ 91 $ 1,32 $ 2,02 $ === === ===== ===== Les données comprises dans les colonnes ont été arrondies et ne correspondent peut-être pas au total. (1) Les actions utilisées pour le calcul du BPA sont basées sur les chiffres déclarés.

Ventes nettes et résultats comparables : les ventes annuelles ont baissé de 7 % en glissement annuel pour se situer à 3,2 milliards USD, principalement suite à la réduction du volume des salades, à la baisse des taux de change moyens européens et à la diminution des prix et des volumes des bananes en Europe. Le bénéfice comparable pour tout l'exercice 2010 est passé de 103 millions USD en 2009 à 36 millions USD pour tout l'exercice 2010. Cette réduction est principalement due à la baisse des prix et des volumes de bananes en Europe.

Encaisse, dettes et liquidités : le montant des liquidités tirées des exploitations s'élève à 98 millions USD pour tout l'exercice 2010 comparé à 135 millions USD en 2009. Au 31 décembre 2010, le montant des liquidités et quasi-liquidités était de 156 millions USD et la société a dépensé 30 millions USD de liquidités pour réduire la dette. Ce remboursement constitue la cinquième année consécutive de réduction de l'endettement. La société continue de bénéficier d'une souplesse financière considérable avec seulement 20 millions USD de dettes échues entre maintenant et 2014 et 127 millions USD de crédits renouvelables disponibles.

Bananes : le chiffre d'affaire net du secteur a baissé de 7 % pour se situer à 1,9 milliard USD. Le bénéfice d'exploitation comparable a baissé pour se situer à 81 millions USD en 2010 comparé à 171 millions USD en 2009. Cette baisse est principalement due à des taux de changes moyens européens plus faibles ainsi qu'à la réduction des prix et des volumes européens. En Amérique du Nord, les volumes sont restés stables alors que les prix ont augmenté légèrement.

Salades et snack santé : le chiffre d'affaires net a baissé de 9 % et son montant s'élève à 1,0 milliard USD et le bénéfice d'exploitation comparable est passé de 60 millions USD en 2009 à 63 millions USD en 2010. Cette amélioration est essentiellement due aux réductions de coûts pour les salades et à l'amélioration des résultats dans l'activité smoothie. Ces améliorations ont été partiellement compensées par un volume plus faible des salades de détail à valeur ajoutée. Les marges d'exploitation des salades de détail à valeur ajoutée sont passées de 7,6 % en 2009 à 7,9 % et la société a investi 9 millions de dollars supplémentaires dans le marketing consommateur et pour le lancement de FreshRinse(TM), sa nouvelle technologie d'innocuité et de qualité des aliments.

RÉCAPITULATIF DU QUATRIÈME TRIMESTRE 2010

Le tableau suivant montre les ajustements apportés au bénéfice (perte) et au BPA tirés des activités poursuivies entre la présentation des résultats comparables et des résultats établis selon les PCGR. Veuillez consulter la section << Éléments ayant une incidence sur la comparabilité >> ci-dessous pour obtenir une description des éléments comparables, y compris les descriptions de l'impact de ces éléments sur les résultats des secteurs isolables.

(en millions sauf les montants par action) Bénéfice (perte) par Bénéfice (perte) action diluée (1) T4 2010 T4 2009 T4 2010 T4 2009 ------- ------- ------- ------- Résultats comparables (Non-PCGR) (18 $) (23 $) (0,39 $) (0,52 $) Déménagement du siège européen - (1) - (0,02) Intérêts débiteurs différentiels hors caisse sur les obligations convertibles (2) (2) (0,04) (0,04) Autres éléments - (0) - (0,01) --- --- --- ----- Résultats déclarés (PCGR) (20 $) (26 $) (0,43 $) (0,58 $) ==== ==== ====== ====== Les données comprises dans les colonnes ont été arrondies et ne correspondent peut-être pas au total. (1) Les actions utilisées pour le calcul du BPA sont basées sur les chiffres déclarés.

Ventes nettes et résultats : les ventes trimestrielles ont baissé de 12 % en glissement annuel pour se situer à 773 millions USD du fait de la réduction des volumes de bananes dans les principaux marchés européens, des volumes réduits des salades de détail à valeur ajoutée et de la baisse des taux de change européens moyens. Ces facteurs font plus que compenser l'augmentation des prix locaux des bananes. Les résultats comparables pour le trimestre se sont améliorés avec une perte de 18 millions USD comparé à une perte de 23 millions USD pour le trimestre équivalent de l'exercice précédent. Cette réduction de la perte est principalement due à la réduction structurelle des coûts de fruits excédentaires comparé au trimestre équivalent de l'exercice précédent.

Bananes : le chiffre d'affaires net pour le segment a baissé de 15 % pour se situer à 483 millions USD, suite à la réduction des volumes dans les principaux marchés européens et méditerranéens et à une baisse des taux de change européens moyens. Ces facteurs font plus que compenser l'augmentation des prix locaux en Europe et la stabilité des résultats en Amérique du Nord. Le bénéfice d'exploitation comparable s'élève à 10 millions USD au quatrième trimestre 2010 comparé à 12 millions USD au quatrième trimestre 2009. Cette réduction est due aux prix plus élevés des carburants, à l'impact du rafraîchissement des conditions climatiques, néfaste pour le poids des faux troncs et le calendrier des récoltes en Amérique du Sud, et à la faiblesse de l'euro. Ces problèmes ont été compensés par des prix locaux favorables dans les principaux marchés européens et par la réduction structurelle des coûts de fruits excédentaires engendrés pendant le trimestre équivalent de l'exercice précédent.

Salades et snack santé : le chiffre d'affaires net a baissé de 12 % et s'élève à 230 millions USD et le bénéfice d'exploitation comparable est passé d'une perte de 7 millions USD au quatrième trimestre 2009 à une perte de 4 millions USD en 2010. Ce redressement est essentiellement dû aux réductions des coûts des salades et à l'amélioration des résultats de l'activité smoothie. Ces améliorations ont été partiellement compensées par un volume plus faible des salades de détail à valeur ajoutée. Ces résultats incluent les investissements pour la mise en oeuvre de la technologie d'innocuité et de qualité des aliments FreshRinse(TM), qui n'apparaissaient pas dans la période équivalente de l'exercice précédent.

PERSPECTIVES 2011

La société anticipe que le chiffre d'affaires net sera supérieur d'environ 3 % en 2011 et relativement inchangé en glissement annuel sur une base déclarée. Cette prévision exclut les ventes des gammes de produits à faible marge, ne concernant pas les bananes et qui ont été abandonnées, et celles de l'activité de smoothie européen (co-entreprise avec Danone depuis mai 2010). Compte tenu des prix dans toute l'industrie, des tendances des coûts et des impacts économiques, la société pense améliorer considérablement sa rentabilité d'exploitation pour tout l'exercice, malgré la faiblesse de la consommation et les pressions sur les coûts de production des marchandises qui devraient limiter les marges dans l'industrie des produits alimentaires.

Contrairement à l'essentiel de 2010, les approvisionnements en bananes se sont considérablement réduits en Amérique latine et en provenance des sources subventionnées de l'Union européenne et des pays d'Afrique, Caraïbes et Pacifique à cause de conditions climatiques défavorables. Ces approvisionnements devraient rester limités pendant le premier semestre 2011 avant que des niveaux de production plus normaux ne soient rétablis dans la deuxième partie de l'année. Même si la réduction des fournitures de bananes a entraîné une amélioration importante du prix des bananes au cours des dernières semaines, comparé à l'extrême faiblesse de la période équivalente de l'exercice précédent, notamment en Europe, les coûts d'approvisionnement ont augmenté rapidement et devraient réduire considérablement le bénéfice du prix net. En particulier, les coûts du marché des fruits de l'Équateur, où la société se procure jusqu'à un quart de ses fruits au début de l'année, ont atteint des niveaux historiquement élevés. En Amérique du Nord, la société s'attend au maintien d'une croissance rentable dans le segment bananes, alors qu'en Europe, la société anticipe des progrès grâce à l'exécution de son plan d'entreprise pour améliorer les prix, appliquer des réductions de coûts importantes et accroître la distribution.

La société met l'accent sur le renforcement de ses avantages concurrentiels dans le segment salades, à travers la fidélisation de la clientèle et en développant la préférence pour ses produits de marque grâce à des innovations telles que sa technologie d'innocuité et de qualité des aliments FreshRinse(TM). En glissement annuel, le volume et les marges d'exploitation des salades de détail à valeur ajoutée devraient être plus faibles au premier semestre 2011, reflétant l'adoption d'étiquettes privées par certains clients. Cependant la signature de nouveaux comptes, à la fin 2010 et au début 2011, devrait compenser au deuxième semestre 2011, les tendances négatives des volumes en glissement annuel. À court terme, l'approvisionnement dans toute l'industrie a subi les effets négatifs des rendements plus faibles au premier trimestre et des coûts plus élevés à cause d'intempéries et de gels graves dans la région de Yuma et de l'apparition de la sclérotiniose dans les salades Iceberg. Compte tenu de tous ces facteurs, ainsi que des investissements prévus de la société pour le lancement de FreshRinse(TM) et le marketing consommateur, les marges d'exploitation de tout l'exercice 2011 sont estimées à 7 % environ pour le segment. La société anticipe aussi la poursuite des progrès de la rentabilité dans sa co-entreprise avec Danone, ce qui devrait contribuer aussi à l'amélioration des bénéfices.

Les prévisions de la société pour des résultats améliorés en 2011, excluent tout événement climatique adverse et tout risque ou fluctuation majeure des devises.

Le tableau suivant résume les prévisions de la direction concernant certains éléments clés pour 2011 :

(en millions) Exercice 2010 Exercice 2011 réel estimé Investissements 66 $ 75-85 $ Dépréciation et amortissement 61 $ 57-62 $ Intérêt débiteur brut (1) 57 $ 50-55 $ Intérêt débiteur net (1) 52 $ 45-50 $ (1) Les intérêts débiteurs tiennent compte de l'impact à l'adoption en 2009 d'une norme comptable qui a modifié la méthode de calcul des obligations convertibles de la société, ce qui ajoute un intérêt débiteur hors caisse de 8 millions de dollars en 2010 et de 9 millions de dollars en 2011.

CONFÉRENCE TÉLÉPHONIQUE

Chiquita tiendra aujourd'hui une conférence téléphonique à l'intention des investisseurs afin de discuter de ses résultats à 16 h 30, HNE. Pour accéder à une Webémission audio en direct, veuillez consulter le http://www.chiquitabrands.com. Pour un accès téléphonique gratuit, composez le 1-888-452-4007 aux États-Unis et le +719-325-2394 dans les autres pays, puis indiquez le code de la conférence 4613145. Pour accéder à la rediffusion téléphonique, veuillez composer le 1-888-203-1112 si vous êtes aux États-Unis et le +719-457-0820 de l'extérieur des États-Unis et veuillez saisir le code d'accès 8117465.

MESURES NON CONFORMES AUX PCGR

La société déclare ses résultats financiers conformément aux principes comptables généralement reconnus aux États-Unis d'Amérique (PCGR États-Unis). Afin de fournir aux investisseurs des renseignements supplémentaires concernant les résultats de la société et d'offrir des comparaisons en glissement annuel plus significatives du rendement financier de la société, ainsi que des mesures employées pour la direction dans le but d'évaluer le rendement de la société par rapport aux budgets et aux objectifs internes, la société déclare certaines mesures non conformes aux PCGR telles que définies par la Securities and Exchange Commission. Les différences entre les mesures financières conformes aux PCGR américains et celles qui ne leur sont pas conformes sont décrites ci-dessous dans la section << Éléments ayant un impact sur la comparabilité >>. Il convient de noter que les mesures financières non-conformes aux PCGR devraient être considérées comme complémentant les mesures financières conformes aux PCGR américaines, et non en remplacement de celles-ci.

ÉLÉMENTS AYANT UN IMPACT SUR LA COMPARABILITÉ

Éléments des exercices et des quatrièmes trimestres 2010 et 2009

- Gain sur la déconsolidation et la vente de l'activité smoothie : au deuxième trimestre 2010, la société a créé une coentreprise avec Danone S.A. pour la commercialisation en Europe de boissons basées sur la filiale Just Fruit in a Bottle(R) de Chiquita. À la finalisation de l'accord, la société a vendu 51 % de son activité smoothie à Danone pour 15,0 millions d'euros (18 millions USD) et l'a déconsolidée, comptabilisant les 49 % restants en utilisant la méthode de la mise en équivalence. Le montant du gain de la vente et de la déconsolidation de l'activité smoothie était 32 millions USD, y compris un gain de 15 millions USD concernant la juste valeur des 49 % restants de Just Fruit in a Bottle à la date de clôture. Ce gain, reconnu dans les PCGR, est exclu du bénéfice comparable du segment Salades et snack santé.

- Déménagement du siège européen : au quatrième trimestre 2008, la société s'est engagée à déménager son siège social européen dans le but d'optimiser sa structure fiscale à long terme. Ce déménagement a engendré des coûts exceptionnels de 19 millions USD. Douze millions USD ont été comptabilisés en 2009 y compris 1 million USD au quatrième trimestre. Les coûts de restructuration sont compris dans les montants à déclarer en tant que composante du bénéfice d'exploitation, mais ne sont pas distribués aux secteurs isolables.

- Intérêt débiteur différentiel hors caisse sur les obligations convertibles : en 2009 la société a rétrospectivement adopté de nouvelles normes comptables en ce qui concerne ses instruments de dettes convertibles. Ces nouvelles normes augmentent le montant des intérêts débiteurs PCGR déclarés sur ses 200 millions USD d'obligations convertibles de premier rang à 4,25 %. Afin de déterminer le benefice comparable, la société doit exclure les intérêts débiteurs hors caisse supplémentaires résultant de l'application de cette nouvelle norme comptable. Ces intérêts débiteurs hors caisse plus élevés s'élevaient à 2 millions USD pour les trimestres clos le 31 décembre 2010 et 2009, respectivement. Ces intérêts débiteurs étaient de 7 millions USD pour tout l'exercice 2009 et de 8 millions USD pour tout l'exercice 2010.

- Gain sur la vente des opérations en Côte d'Ivoire : au cours du premier trimestre 2009, la société a vendu ses opérations de Côte d'Ivoire. Cette vente a résulté dans un gain avant impôt d'environ 4 millions USD PCGR. Ce gain est exclu des chiffres comparables de 2009 pour le segment bananes. Quatre autres millions de dollars d'économies d'impôt ont été reconnues en vertu des PCGR et sont aussi exclues du benefice comparable étant donné que les impôts sur le bénéfice ne sont pas affectés aux segments isolables.


Article précédent
Article suivant

> Article écrit le 2011-03-04 par Chiquita Brands International, Inc.

Tags : Chiquita Brands International - resultats -

Cet article a été consulté: 356 fois

Notes :

À PROPOS DE CHIQUITA BRANDS INTERNATIONAL, INC.

Chiquita Brands International Inc. (NYSE : CQB) est un important commerçant et distributeur international de produits alimentaires frais et à valeur ajoutée de grande qualité -- des bananes et autres fruits riches en énergie aux mélanges nutritifs et pratiques de salades vertes. La société commercialise ses produits sains et frais sous les marques haut de gamme Chiquita(R) et Fresh Express(R) et d'autres marques commerciales associées. Le chiffre d'affaires de Chiquita dépasse 3 milliards USD. La société emploie environ 21 000 personnes et a des opérations dans plus de 70 pays dans le monde entier. Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter notre site Internet au http://www.chiquitabrands.com.

ENONCÉS PROSPECTIFS : Le présent communiqué contient des << énoncés prospectifs >> au sens de la loi Private Securities Litigation Reform Act de 1995, y compris la section << Perspectives 2011 >>. Ces énoncés sont soumis à un certain nombre d'hypothèses, de risques et d'incertitudes, dont un grand nombre échappent au contrôle de Chiquita, entre autres : les risques habituels auxquels sont confrontées les sociétés d'alimentation mondiales, comme le prix des marchandises et d'autres intrants, la fluctuation des taux de change, la situation de l'industrie et de la concurrence (qui peuvent se révéler plus imprévisibles compte tenu du contexte économique mondial), la réglementation gouvernementale, les problèmes liés à l'innocuité des aliments et aux rappels des produits ayant un impact sur la société ou l'industrie, les relations de travail, la fiscalité, l'instabilité politique et le terrorisme, les conditions météorologiques inhabituelles et les risques auxquels sont assujetties les récoltes, l'accès au financement et le coût du financement, le résultat des litiges en cours et les conclusions d'enquêtes gouvernementales impliquant la société et les frais juridiques ou tout autre coût découlant de ces éléments.

Les énoncés prospectifs de ce communiqué de presse ne sont valables que le jour où ils sont formulés, et ne garantissent pas les performances futures. Les résultats ou les évènements réels peuvent varier matériellement des attentes exprimées explicitement ou implicitement par les énoncés prospectifs, et la société ne s'engage nullement à mettre à jour de tels énoncés. Des informations supplémentaires sur les facteurs pouvant influencer les résultats financiers de Chiquita sont décrits dans ses soumissions auprès de la Commission des opérations de bourse (SEC), dont son rapport annuel sur formulaire 10-K, ses rapports trimestriels sur formulaire 10-Q et ses rapports en cours sur formulaire 8-K.

Annexe A : CHIQUITA BRANDS INTERNATIONAL, INC. ÉTATS DES RÉSULTATS CONSOLIDÉS (non vérifié - en millions, sauf les montants par action) Trimestre clos Exercice clos 31 décembre 31 décembre ------------- -------------- 2010 2009 2010 2009 ---- ---- ---- ---- Ventes nettes 773 $ 879 $ 3 227 $ 3 470 $ ---- ---- ------ ------ Frais d'exploitation : Coût des ventes 690 769 2 765 2 891 Frais commerciaux généraux et administratifs 76 112 323 374 Dépréciation 14 13 51 53 Amortissement 2 3 10 10 Capitaux propres du bénéfice des entités émettrices 3 (1) 3 (17) Déconsolidation et vente de l'activité smoothie - - (32) - Déménagement du siège européen - 1 - 12 --- --- ----- ----- 786 898 3 120 3 323 --- --- ----- ----- Bénéfice d'exploitation (13) (18) 108 147 Intérêt créditeur 1 2 6 6 Intérêt débiteur (14) (15) (57) (62) Autre bénéfice (dépense) 3 (0) 3 (0) --- --- --- --- Bénéfice (perte) tiré des activités poursuivies avant impôts (24) (31) 59 91 Économie (charge) d'impôts (1) 4 5 2 0 --- --- --- --- Bénéfice (perte) des activités poursuivies (20) (26) 61 91 Perte des activités - (1) (3) (1) abandonnées (2) --- --- --- --- Bénéfice (perte) net (20 $) (27 $) 57 $ 90 $ ==== ==== === === Bénéfice par action de base : Activités poursuivies (0,43 $) (0,58 $) 1,34 $ 2,05 $ Activités abandonnées - (0,02) (0,07) (0,02) --- ----- ----- ----- (0,43 $) (0,60 $) 1,27 $ 2,03 $ ====== ====== ===== ===== Bénéfice par action diluée : Activités poursuivies (0,43 $) (0,58 $) 1,32 $ 2,02 $ Activités abandonnées - (0,02) (0,07) (0,02) --- ----- ----- ----- (0,43 $) (0,60 $) 1,25 $ 2,00 $ ====== ====== ===== ===== Actions utilisées pour calculer le bénéfice de base par action 45,2 44,8 45,0 44,6 Actions utilisées pour calculer le bénéfice par action après dilution 45,2 44,8 45,9 45,2 Les données comprises dans les colonnes ont été arrondies et ne correspondent peut-être pas au total. (1) La société a obtenu une économie nette d'impôt de 4 million USD pour le quatrième trimestre 2010 comparé à 5 millions USD pour le quatrième trimestre 2009, y compris des économies brutes d'impôt de 9 millions USD et 7 million USD respectivement. La société a obtenu une économie nette d'impôt de 2 million USD et 0,4 millions USD pour les exercices clos le 31 décembre 2010 et 2009 respectivement, y compris des économies brutes d'impôt de 13 millions USD et 16 million USD respectivement. Les économies 2010 sont imputables aux arbitrages gouvernementaux dans diverses juridictions ; les économies 2009 sont en partie dues à 4 millions USD obtenus suite à la vente des opérations de la société en Côte d'Ivoire. Les deux années comprennent la résolution de contingences fiscales dans diverses juridictions. (2) Perte associée aux activités abandonnées se rapportant à des obligations d'immunité potentielles pour des dettes fiscales d'Atlanta AG. Annexe B : CHIQUITA BRANDS INTERNATIONAL, INC. STATISTIQUES D'EXPLOITATION (Non vérifié - en millions sauf pour les pourcentages et les taux de change) Variation en % Trimestre clos favorable 31 décembre (défavorable) 2010 2009 comparé à 2009 ---- ---- -------- Ventes nettes par segment Bananes 483 $ 568 $ (14,9)% Salades et snack santé (2) 230 260 (11,5)% Autre produit 59 51 16,6% --- --- ---- Total ventes nettes 773 $ 879 $ (12,1)% Bénéfice (perte) d'exploitation Comparable par segment (1) Bananes 10 $ 12 $ (20,7)% Salades et snack santé (2) (4) (7) (37,0)% Autre produit 1 1 175,6 % Siège (18) (24) (26,0)% --- --- ------ Bénéfice d'exploitation total comparable (10) $ (17) $ (39,9)% Marge d'exploitation comparable par segment Bananes 2,0 % 2,2 % (0,2) pts Salades et snack santé (2) (1,8)% (2,5)% 0,7 pts Autre produit 2,4% 1,0 % 1,4 pts Frais généraux, commerciaux et 9,9 % 12,8 % (2,9) pts administratifs exprimés en tant que % des ventes Volume des ventes de bananes de la société (caisses de 40 lb) Amérique du Nord 16,4 16,3 0,6 % Europe et Moyen Orient Principaux marchés européens(3) 9,9 11,0 (10,0)% Méditerranée et Moyen Orient 4,5 10,3 (56,3)% Prix des bananes Amérique du Nord (0,2)% Principaux marchés européens (3) Dollar U.S. (0,6)% Local 8,1 % Méditerranée et Moyen Orient 16,3 % Salades de détail à valeur ajoutée Fresh Express Volume (caisses de 12) 12,1 14,5 (16,6)% Prix (4) 0,0 % Taux de change moyen de l'euro comptant (dollars par euro) 1,36 $ 1,48 $ (8,1)% Taux de change moyen de l'euro couvert (dollars par euro) 1,33 $ 1,45 $ (8,3)% Variation en % Exercice clos favorable 31 décembre (défavorable) 2010 2009 comparé à 2009 ---- ---- -------- Ventes nettes par segment Bananes 1 938 $ 2 082 $ (6,9)% Salades et snack santé (2) 1 028 1 136 (9,4)% Autre produit 261 253 3,1 % --- --- --- Total ventes nettes 3 227 $ 3 470 $ (7,0)% Bénéfice (perte) d'exploitation Comparable par segment (1) Bananes 81 $ 171 $ (52,8)% Salades et snack santé (2) 63 60 5,0 % Autre produit 5 6 (4,9)% Siège (71) (81) (12.4)% --- --- ------ Total du bénéfice d'exploitation comparable 78 $ 156 $ (49,7)% Marge d'exploitation comparable par segment Bananes 4,2 % 8,2 % (4,0) pts Salades et snack santé (2) 6,2 % 5,3 % 0,8 pts Autre produit 2,1 % 2,2 % (0,1) pts Frais généraux commerciaux et administratifs exprimés en tant que pourcentage des ventes 10,0 % 10,8 % (0,8) pts Volume de ventes de bananes de la société (caisses de 40 lb) Amérique du Nord 62,9 63,3 (0,6)% Europe et Moyen Orient Principaux marchés européens (3) 40,4 44,5 (9,2)% Méditerranée et Moyen Orient 18,6 24,1 (22,8)% Prix des bananes Amérique du Nord 3,4 % Principaux marchés européens (3) Dollar U,S, (6,1)% Local (1,9)% Méditerranée et Moyen Orient 2,5 % Volume de ventes de salades de Détail à valeur ajoutée Fresh Express (caisses de 12) 54,5 63,4 (14,0)% Prix (4) 0,6 % Taux de change moyen de l'euro au comptant (dollars par euro) 1,32 $ 1,39 $ (5,0)% Taux de change moyen de l'euro, 1,33 $ 1,38 $ (3,6)% couvert (dollars par euro) Les données comprises dans les colonnes ont été arrondies et ne correspondent peut-être pas au total. (1) Voir la description détaillée des éléments de rapprochement entre les montants conformes aux PCGR et les montants comparables dans le texte du présent communiqué de presse sous la rubrique intitulée << Éléments ayant un impact sur la comparabilité >>. (2) Les ventes européennes de smoothie avant la mise en place de la co- entreprise avec Danone s'élèvent à 13 millions USD pour le premier semestre 2010. Les ventes européennes de smoothie sont de 6 millions USD et 26 millions USD pour le quatrième trimestre et l'exercice clos le 31 décembre 2009 respectivement. Les pertes d'exploitation de la société sont de 3 millions USD et 9 millions USD aux quatrièmes trimestres 2010 et 2009 respectivement et 8 millions USD et 22 millions USD pour les exercices clos le 31 décembre 2010 et 2009 respectivement. (3) Les marchés européens clés de la société incluent les 27 États membres de l'Union européenne, la Suisse, la Norvège et l'Islande. (4) Les prix ne concernent que les produits de la marque Fresh Express et incluent la surcharge de carburant. Annexe C :

DEVISE EUROPÉENNE VARIATION EN GLISSEMENT ANNUEL - FAVORABLE (DÉFAVORABLE) 2010 par rapport à 2009 (non vérifié - en millions) Incidence de la devise (Euro/dollar T4 Cumul annuel --- ------------ Produit (17 $) (38 $) Coûts locaux 5 9 Couverture (1) (1) 3 Effet sur le bilan (2) 2 (1) --- --- Incidence nette sur l'euro (11 $) (27 $) ====== ====== Les données comprises dans les colonnes ont été arrondies et ne correspondent peut-être pas au total. (1) Les coûts de couverture pour le quatrième trimestre 2010 s'élèvent à 4 millions USD et à 3 millions USD pour le quatrième trimestre 2009. Les gains de la couverture sont de 2 millions USD pour tout l'exercice 2010 comparé à des coûts de 1 million USD en 2009. (2) La conversion du bilan pour le quatrième trimestre 2010 s'est traduite par une perte de 1 million de dollars comparé à 3 millions de dollars pour le quatrième trimestre 2009. La conversion du bilan pour tout l'exercice 2010 s'est traduite par une perte de 3 millions de dollars comparé à 2 millions de dollars pour tout l'exercice 2009.

Source : PR Newswire

Publicité

Contenu relatif

RSS

Je m'abonne aux flux Rss Agriculture

Publicité
Actualités Agriculture

Les dernières:

---

---

---

---
---
Votre avis

Nam id mauris quis sapien tristique suscipit et et odio?

Vestibulum vitae urna id neque vulputate dictum.

Vestibulum vitae urna id neque vulputate dictum.

Vestibulum vitae urna id neque vulputate dictum.

Plan du site

Dictionnaire

Emploi

Petites annonces

Librairie